Aujourd'hui : Mardi, 18 juin 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Les coupables négligences de la police d'Ankara
Publié le :

THIERRY OBERLÉ.
Publié le 31 janvier 2007
Actualisé le 31 janvier 2007 : 06h00

Ehran Tuncel, un ultranationaliste de Trabzon impliqué dans le meurtre de Hrant Dink, aurait alerté la police un an avant l'assassinat du journaliste turco-arménien.

L'UN des suspects, inculpé et écroué dans le cadre de l'enquête sur le meurtre du journaliste turco-arménien Hrant Dink, avait informé la police du projet d'assassinat. Ehran Tuncel, un étudiant appartenant la mouvance ultranationaliste de Trabzon, avait alerté la police locale voici un an des intentions de Yasin Hayal, le jeune homme de 17 ans passé à l'acte le 19 janvier à Istanbul. Il avait même fourni des détails sur l'opération en précisant l'adresse où devait résider le tueur en herbe. L'information était remontée à Istanbul mais les forces de sécurité s'étaient contentées de vérifications de routine. De son côté, Ankara n'avait pas donné suite au renseignement. De manière générale, les responsables s'étaient d'ailleurs bien gardés de pousser les investigations sur les multiples menaces proférées contre le directeur d'Agos, l'hebdomadaire de la communauté arménienne.

Tuncel était devenu un indicateur de la police après sa mise en cause dans l'attentat contre un établissement McDonald's de Trabzon. Il avait accepté de fournir des informations sur les milieux ultranationalistes en échange de l'impunité dans cette affaire qui avait coûté onze mois de prison à Yasin Hayal. Méfiante, la police avait renoncé à recourir à ses services l'été dernier. Elle le soupçonnait de jouer un double jeu et de se livrer à des opérations de désinformation.

Malaise dans la capitale turque

Tuncel a été placé vendredi en détention provisoire pour incitation au meurtre et participation à une organisation criminelle armée.

Rendues publiques par les quotidiens Sabah et Milliyet, ces révélations suscitent le malaise dans la capitale turque. Elles s'ajoutent, en effet, à une série de négligences qui ont déjà provoqué le renvoi du gouverneur de Trabzon et chef de la police provinciale. Ces derniers sont notamment accusés de ne pas avoir resserré la surveillance des réseaux ultranationalistes de Trabzon après le meurtre du prêtre italien André Santoro dans son église, en avril 2006.



Retour à la rubrique



Source/Lien : Le Figaro



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org