Aujourd'hui : Jeudi, 18 janvier 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Turquie : encore une femme âgée arménienne agressée à Istanbul
Publié le : 02-09-2013

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Après les nombreuses agressions racistes qui avaient visé, au dernier trimestre 2012, des femmes âgées arméniennes vivant dans le quartier Samatya d’Istanbul, une nouvelle attaque s’est produite le samedi 17 août 2013 dans le quartier Feriköy d'Istanbul. Markirit Camkosoğlu, âgée de 80 ans, a été agressée dans son appartement par un homme à la mine patibulaire qui l’attendait dans le hall de son immeuble : « Il a commencé à me frapper à la tête. Il a essayé de me tuer. Il n'a pas dit un mot pour ne pas dévoiler son identité » a-t-elle raconté. On se souvient qu’en décembre 2012, l’affaire « Maritsa Küçük », assassinée dans d’horribles circonstances, avait soulevé une vague de protestation. Pour se dédouaner de la série d’agressions racistes anti-arméniennes, la police turque avait mis le grappin sur un Arménien, Murat Nazaryan, le présentant comme l’assassin. Le garçon, connu comme étant un attardé mental, n’a pas su se défendre de ces accusations. Son procès est en cours. Le Collectif VAN vous propose la traduction d’un article en anglais publié le 20 août 2013 sur le média progressiste turc Bianet.

Légende photo : Istanbul - Markirit Camkosoğlu, âgée de 80 ans, a été agressée dans son appartement.

Bianet

Istanbul - BIA News Desk
Mardi 20 août 2013 17:09

Une femme arménienne agressée à Feriköy

Une femme arménienne de 80 ans, vivant seule, a été agressée dans le quartier Feriköy d'Istanbul - un rappel des agressions sur les femmes arméniennes âgées à Samatya autour de décembre 2012.


Une femme arménienne de 80 ans qui vivait seule a été agressée dans le quartier Feriköy d'Istanbul - un rappel des agressions sur les femmes arméniennes âgées à Samatya autour de décembre 2012.

Les agressions de l'an dernier ont entraîné la mort de Maritsa Küçük et fait plusieurs blessés parmi les autres vicimes. Au terme de l’enquête, la police a arrêté Murat Nazaryan, soupçonné d’avoir commis ces agressions.

Selon un article de Uygar Gültekin publié sur Agos.com.tr, Markirit Camkosoğlu, âgée de 80 ans, a été agressée dans son appartement de la rue Savas à Feriköy. Camkosoğlu raconte sa mésaventure comme suit :

« Le samedi [ 17 août ] je suis allée au supermarché. Sur mon trajet de retour à mon appartement, il y avait un homme dans le bâtiment. De taille moyenne, un homme à la mine sombre et désagréable. Il se tenait près de l'escalier. Je pensais qu'il allait à l'étage. Je ne sais pas qui diable vient en visite dans ce bâtiment énorme. Dès que j'ai ouvert ma porte d’entrée, il m'a agressée. Je suis tombée par terre. Il est monté sur moi et a commencé à me frapper à la tête. Il a essayé de me tuer. Il n'a pas dit un mot pour ne pas dévoiler son identité. Il y avait mon sac à main sur la table. Il y avait 70 livres [Nota CVAN : unité monétaire de la Turquie] à l'intérieur. Il s'est enfui avec le sac à main. Je vis ici depuis 50 ans et ce genre d'incident ne m'était jamais arrivé auparavant. "

L'agresseur connaissait les heures d'entrée des habitants de l'immeuble, disent les voisins. Ils expriment leur inquiétude, en disant que l'agresseur savait qu'elle vivait seule et avait choisi l'heure où il y a le moins de passage dans l'immeuble.

Des avocats avaient précédemment exigé une enquête plus large

Auparavant, Murat Nazaryan avait été arrêté pour une agression perpétrée à Samatya autour de décembre 2012. Ayant été accusé deux fois déjà, Nazaryan a affirmé qu'il ne se souvenait pas de ce qui s'était passé. En réponse, les avocats de Maritsa Küçük ont demandé au tribunal d'ouvrir une enquête plus poussée sur la question. (NV / BM)


©Traduction de l’anglais A.A. pour le Collectif VAN – 2 septembre 2013 – www.collectifvan.org


Article original en turc :

http://www.bianet.org/bianet/toplum/149282-bu-sefer-de-ferikoy-de-ermeni-kadina-saldiri




Retour à la rubrique


Source/Lien : Bianet



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org