Aujourd'hui : Samedi, 30 mai 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
La Confédération doit recourir à Strasbourg
Publié le :

20 Minutes.fr

18 décembre 2013 15:34; Act: 18.12.2013 15:49

La Suisse doit recourir contre le verdict de la Cour européenne des droits de l'homme favorable au nationaliste turc Dogu Perinçek sur la question du génocide arménien.

La loi contre le racisme est remise en question par cette décision, estime mercredi l'Association Suisse-Arménie (ASA). L'association est «profondément déçue et indignée» par le jugement de la CEDH. La Cour de Strasbourg a jugé mardi que la Suisse avait violé le droit à la liberté d'expression de Dogu Perinçek en le condamnant pour discrimination raciale. Il avait qualifié à plusieurs reprises en Suisse le génocide arménien de «mensonge international».

Loi suisse mise en question

La loi contre le racisme, acceptée en 1992 par le peuple suisse à une grande majorité, est remise en question. Cette loi a pour but de prendre en compte la dignité des êtres humains et de protéger les victimes de persécutions et de haine raciale, souligne l'association dans sa prise de position. En 2003, le Conseil national a officiellement reconnu le génocide des Arméniens, poursuit l'ASA. Le qualifier de «mensonge international«ne peut être toléré sous prétexte de la liberté d'expression.

Vive recommandation

L'association Suisse-Arménie, qui était partie civile dans le procès à Lausanne ayant abouti à la condamnation de Dogu Perinçek, recommande ainsi «vivement» à la Confédération de recourir devant la Grande Chambre de la Cour européenne. Elle juge que le parlement et le gouvernement sont maintenant tenus de se positionner clairement en faveur de la norme pénale suisse. Ils doivent se distancer «complètement» des propos «dégradants tenus par des négationnistes».

Contraire aux valeurs européennes

«La liberté d'expression a été juridiquement jugée prioritaire sur la douleur des victimes», déplore l'ASA. Elle considère en outre que cette décision va à l'encontre des principes et des décisions européennes dans la lutte contre le racisme et la xénophobie et qu'elle met en danger la dignité humaine. Président du Parti des travailleurs de Turquie, Dogu Perinçek a été condamné en mars 2007 par le Tribunal de police de Lausanne à 90 jours-amendes avec sursis pour discrimination raciale et 3000 francs d'amende. Le verdict avait été confirmé par le Tribunal fédéral.

(ats)




Retour à la rubrique


Source/Lien : 20 Minutes.fr



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org