Aujourd'hui : Jeudi, 14 novembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Article du journal franco-turc Zaman - 22/01/2014 - 1
Publié le :

Le Collectif VAN relaye ici les articles du journal franco-turc Zaman (équivalent du Today's Zaman en langue anglaise, diffusé en Turquie). Attention : ces articles ne sont pas commentés de notre part. Il s'agit pour l'essentiel de traductions des versions turque et anglaise du Zaman, journal proche du parti au pouvoir (AKP).

Zaman France

LUN, 20/01/2014 - 15:11

Des milliers de personnes défilent pour le 7e anniversaire de la mort de Dink

Des milliers de personnes ont défilé à Istanbul ce dimanche 19 janvier pour commémorer le septième anniversaire de la mort de Hrant Dink. Le journaliste turco-arménien Hrant Dink a été assassiné par un jeune homme de 17 ans, Ogün Samast, le 19 janvier 2007 devant les bureaux du journal Agos dont il était rédacteur en chef.

En janvier 2012, Yasin Hayal a été condamné à l'emprisonnement à perpétuité au motif qu'il était à l'origine du meurtre. Un autre suspect, Erhan Tuncel, a été acquitté. En mai 2013, la Cour de cassation a rejeté une décision de justice qui avait exclu l'existence d'un réseau criminel organisé dans l'affaire.

La 14e Chambre criminelle d'Istanbul a repris les audiences de l'affaire et a ordonné l'arrestation de deux suspects, Osman Hayal and Zeynel Abidin.

Aucun progrès n'a été fait

Fethiye Çetin, avocat de la famille Dink, a appelé à réexaminer l'enquête sur l'affaire Dink depuis le début jusqu'au rejet par la Cour de cassation. L'actuel rédacteur en chef d'Agos, Roper Koptas, a affirmé que les personnes ayant couvert le meurtre ont été déclarées innocentes par la justice, raison pour laquelle la famille Dink n'assiste désormais plus aux audiences.

«Il n'y a eu aucun progrès de fait vis-à-vis de la justice», a-t-il déclaré, ajoutant que le gouvernement avait sa part de responsabilité dans l'affaire pour ne pas avoir dévoilé l'identité des personnes qui ont planifié le meurtre et de celles qui ont cherché à négliger l'affaire.




Retour à la rubrique


Source/Lien : Zaman France



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org