Aujourd'hui : Jeudi, 19 septembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Turquie : Hrant Dink, un mois déjà. L'article 301 assassin ! Une minute de silence pour l'espoir assassiné.
Publié le :
























































Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN s'incline en mémoire de Hrant Dink : Vendredi 19 janvier/Lundi 19 février 2007 : un mois déjà que Hrant Dink a été assassiné devant les locaux de la rédaction d'AGOS. Pour chaque Arménien à travers le monde, le génocide arménien de 1915, c'est désormais 1 500 000 + 1. Où que vous soyez ce lundi 19 février, dédiez une minute de silence à ce journaliste et militant arménien des Droits de l'Homme, abattu pour avoir été désigné comme traître à la Turquie, parce qu'Arménien.

Le 24 avril 1915, à Constantinople, 600 intellectuels étaient raflés pour être déportés et exécutés dans ce qui constituera le coup d'envoi du génocide arménien.
Le 19 janvier 2007, dans la même ville renommée Istanbul, Hrant Dink est mort d'avoir osé se revendiquer Arménien de citoyenneté turque. D'avoir demandé la reconnaissance par l'Etat turc, de ce même génocide, nié depuis près de 92 ans.
D'avoir été désigné comme traître à la Turquie puisque reconnu coupable d'"atteinte à l'identité turque" au nom de l'article 301 assassin.

Il y aura un avant et un après ce 19 janvier 2007 où l'impensable est arrivé. Tout le monde s'accorde à le dire même si la situation a totalement changé depuis les funérailles du journaliste qui avaient rassemblé à Istanbul 200 000 personnes, aux cris de "Nous sommes tous des Hrant Dink ! Nous sommes tous des Arméniens".
En Turquie, l'ultra-nationalisme a repris du poil de la bête (normal, puisqu'il s'agit des Loups Gris) et les menaces contre les intellectuels turcs ont contraint le gouvernement à accorder à ces derniers une protection. Ces mesures n'auront pas réussi à rassurer le Prix Nobel Orhan Pamuk, menacé de mort par l'un des instigateurs du meurtre de Hrant Dink, et qui s'est depuis réfugié aux Etats-Unis. Et les 60 000 Arméniens d'Istanbul se terrent. En attendant de quitter définitivement ces terres ?

Chaque jour apporte son lot de révélations sur l'implication des forces de police et d'un Etat profond "supervisé" par l'Armée, dans l'assassinat programmé du journaliste arménien. Ceux qui ont versé des larmes de crocodile sur leur "frère" Hrant ont en réalité armé le bras de l'enfant de 17 ans qui l'a tué.

Le Jeudi 20 octobre 2005, le journaliste arménien Hrant Dink, était présent, Salle Rossini (Mairie du IXème) à Paris, invité par les Nouvelles d'Arménie Magazine, à venir pour la première fois s'exprimer devant la diaspora arménienne de France. Nous vous soumettons ci-dessous ce que nous écrivions dans la Veille-Media du lendemain, sous le titre : "Hrant Dink, un colosse aux pieds d'argile ?"

Collectif VAN

==============


Vendredi 21 octobre 2005

Hrant Dink, un colosse aux pieds d'argile ?

Le public présent hier, Salle Rossini (Mairie du IXème) à Paris, a été sans conteste impressionné par le charisme et le message de Hrant Dink, invité pour la première fois à venir d'Istanbul, s'exprimer devant la diaspora arménienne de France.

Après les interventions remarquées d'Ali Ertem et Raggip Zarakolu, invités les 23 et 24 avril derniers à l'initiative d'Ara Toranian, Président du CCAF, les Nouvelles d'Arménie Magazine ont de nouveau su générer un moment fort de cette année 2005, en invitant le Directeur de la Revue Agos, récemment condamné à 6 mois de prison avec sursis pour "Insulte à l'identité turque".

Si le vécu des communautés arméniennes de Turquie et d'Europe, est fondamentalement différent, il était indispensable d'entendre aussi la voix de ces "survivants" d'un monde anéanti, même (et surtout) si nos attentes et nos approches diffèrent totalement. Les interventions à la tribune d'Alexis Govcyian et de Gérard Chaliand ont apporté le contrepoint nécessaire aux options défendues (avec brio et humour) par Hrant Dink.

Même s'il nous est encore diffcile de partager l'optimisme du journaliste arménien quant à l'évolution future de la Turquie, nous ne pouvons que remercier Ara Toranian et son équipe des Amis des Nouvelles d'Arménie Magazine d'avoir jeté un pont entre nos deux rives qu'aucun pont ne reliait jusqu'alors.

Longue vie aux Hrant Dink qui ont vécu, qui vivent et qui vivront pour faire avancer l'Histoire. Leur chemin est difficile et semé d'embûches. Et malgré leur stature imposante, l'on ne peut s'empêcher de trembler pour eux.

Ne vacille pas Hrant.
Car comme tu l'as dit hier, ta route sera longue.


Séta Papazian
Présidente du Collectif VAN

La Vidéo de la Conférence avec Hrant Dink - 20 octobre 2005





Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org