Aujourd'hui : Jeudi, 19 juillet 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Kessab : la désinformation de la Turquie
Publié le : 09-04-2014

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - « Selon une information parue dans les médias aujourd’hui [3 avril], trois personnes dont deux Arméniennes, ont été envoyées en Turquie ‘’suite à leur demande‘’. Mais après un entretien, il a été mis en évidence que les deux vieilles Arméniennes ont été trompées par les « opposants » et par la Turquie. » Alors que la presse proche du pouvoir AKP annonce que « la Turquie accueille à bras ouverts les Arméniens », les deux vieilles Arméniennes ont déclaré que « les opposants » leur « ont dit qu’ils allaient les amener à Lattaquié et elles se sont retrouvées en Turquie malgré elles ». Le Collectif VAN vous propose la traduction d'un article en turc publié sur le site Sol Portal le 3 avril 2014.

Sol Portal

Le mensonge selon lequel la Turquie accueille également à bras ouverts les rescapés de Kessab est mis à jour

3 avril 2014

Selon une information parue dans les médias aujourd’hui [3 avril], trois personnes dont deux Arméniennes, ont été envoyées en Turquie ‘’suite à leur demande‘’. Mais après un entretien, il a été mis en évidence que les deux vieilles Arméniennes ont été trompées par les « opposants » et par la Turquie.

(SOL - Centre d’information) - Suite aux réactions et à la mobilisation de la diaspora arménienne contre l’agression du village arménien de Kessab, dans la région de Lattaquié en Syrie, agression pour laquelle l’Etat turc est impliqué activement, la Turquie essaie de sauver son image. Selon l’information de l’Agence Anadolu [Nota CVAN : service d’information de l’Etat turc], c’est suite à leur demande que trois personnes, dont deux Arméniennes, ont été envoyées en Turquie par les « opposants ». Les deux femmes ont été emmenées au village de Yayladag à Hatay, où elles ont été accueillies par le Sous-Préfet de Yayladag, Turan Yilmaz, et le chef de la Police, Akif Kizilkaya. La presse proche du pouvoir AKP a repris l’information et les photos diffusées par l’agence (Anadolu Ajans), sous le titre « la Turquie accueille à bras ouverts les Arméniens ».

Mais les sœurs Serpouhi (82 ans) et Saténik (84) Titizian, lors de l’entretien avec Lora Baytar du journal Agos, ont raconté qu’elles ont été trompées. Les deux sœurs ont déclaré que les militants parlant le turc, qui sont venus chez elles, leur ont dit qu’ils allaient les amener à Lattaquié et elles se sont retrouvées en Turquie malgré elles.

Les deux sœurs ont expliqué que l’unique condition qui a rendu possible l’attaque de Kessab a été que le Premier ministre Tayyip Erdogan avait ouvert la voie aux « méchants hommes ».

Les sœurs ont raconté que leur village avait été pillé par des « hommes barbus » venant de Turquie.

Le Conseil National de Syrie a démenti que l’attaque de Kessab était dirigée contre les Arméniens.

Les Arméniens qui ont fui Kessab se sont réfugiés à Lattaquié.

L’Agence Anadolu a également informé que 17 Turkmènes ont été blessés pendant les combats de Kessab, et ont été rapatriés en Turquie. L’information précisait que « ces personnes ont été blessées pendant les affrontements à la Colline 45 de la région des Turkmènes ». Mais la Colline 45 ne se trouve pas dans la région des Turkmènes.

Les combats de Kessab ont été organisés et dirigés avec l’appui très actif de la Turquie, par El Nusra de Al Qaïda, Ahrarus Sam, Sam el-Islam et Sukur el Izz.

Après l’attaque de Kessab, les Arméniens ont protesté devant les ambassades de Turquie, en manifestant dans plusieurs pays, notamment aux Etats-Unis. La semaine dernière, quelques membres du Congrès américain ont envoyé une lettre au Ministre des Affaires étrangères John Kerry et au Président Obama en leur demandant d’utiliser leur influence en Turquie pour l’arrêt des hostilités à Kessab.


©Traduction du turc : H.E pour le Collectif VAN – www.collectifvan.org




Retour à la rubrique


Source/Lien : Sol Portal



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org