Aujourd'hui : Jeudi, 23 janvier 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
#SaveAlep : Le quartier arménien déclaré zone sinistrée
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - « L’agence Aleppo News Agency a rapporté que les tirs incessants de roquettes des forces rebelles – apparemment un grand nombre d’entre eux seraient des Turcs ou des islamistes radicaux – se poursuivent dans le quartier de Nor Kiugh, mettant en danger les civils et causant des destructions massives. La communauté arménienne d’Alep est au bord de la disparition. Les institutions de la communauté arménienne de Nor Kiugh ont également subi de lourds dégâts » De plus, le gouvernement turc a complètement stoppé les eaux de l’Euphrate, les empêchant de s’écouler en Syrie : en quelques jours, 7 millions de Syriens n’ont plus eu ni eau ni électricité. Le Collectif VAN vous propose la traduction d’un article en anglais paru sur le site Asbarez le 4 juin 2014.


Photo : Les destructions dans le quartier de Nor Kiugh à Alep

Nor Kiugh à Alep déclaré zone sinistrée

La communauté arménienne d’Alep au bord de la disparition


ALEP—Les tirs continus de roquettes des forces rebelles sur le quartier principalement peuplé d’Arméniens de Nor Kiugh à Alep a obligé les autorités à déclaré le quartier zone sinistrée, et la survie de la communauté arménienne de la ville est menacée.

L’agence Aleppo News Agency a rapporté que les tirs incessants de roquettes des forces rebelles - apparemment un grand nombre d’entre eux seraient des Turcs ou des islamistes radicaux – se poursuivent dans le quartier de Nor Kiugh, mettant en danger les civils et causant des destructions massives.
Les immeubles d’habitation de Nor Kiugh ont été détruits ou partiellement démolis, tandis que les centres communautaires et les commerces locaux arméniens ont été endommagés en raison du bombardement perpétuel.

Les résidents de Nor Kiugh fuient le quartier. Certains se dirigent vers la ville côtière de Latakia qui est déjà surpeuplée par les réfugiés arméniens qui avaient fui les groupes terroristes affiliés à Al Quaeda lors de l’attaque de Kessab il y a quelques mois.

D’autres cherchent refuge dans des quartiers d’Alep ne se trouvant pas encore sous le feu des tirs de roquettes, tandis que d’autres encore se réfugient dans l’église Saint Grégoire l’Illuminateur, qui a été endommagée en début de semaine par les attaques des rebelles.

Les institutions de la communauté arménienne de Nor Kiugh ont également subi de lourds dégâts, entre autres les écoles Karen Jeppe Jemaran, Zavarian et Sahakian, ainsi que les jardins d’enfants Zavarian et Sahakian, les écoles catholiques arméniennes de la Sainte Trinité et Zvartnots, l’imprimerie Arevelk, le centre clinique et social de la Armenian Relief Society et des immeubles d’habitation dont le propriétaire est la prélature.

Les bureaux et les magasins détenus par des Arméniens ainsi que les résidences sont complètement ou partiellement détruits, ce qui rend la vie insupportable pour les citoyens de la ville.


©Traduction de l’anglais C.Gardon pour le Collectif VAN – 6 juin 2014 – www.collectifvan.org


VIDEO - SOS ! A Alep, la situation ne se calme pas




Lire aussi :

La Turquie coupe l’eau : 7 millions de Syriens déjà affectés

Syrie : L’appel de responsables chrétiens




Retour à la rubrique


Source/Lien : Asbarez



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org