Aujourd'hui : Mardi, 31 mars 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
France : Les familles roms expulsées doivent être relogées
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous invite à lire cette information publiée sur le site d'Amnesty International le 24 octobre 2014.










Amnesty International

[24/10/2014]

Le 21 octobre, plus de 300 Roms vivant dans un campement informel à Bobigny ont été expulsés de leur lieu de vie.

135 se sont vus proposer une solution de relogement sur la base d’un diagnostic social effectué le 5 août 2014. Les 31 familles en question ont été relogées dans des villes de province où leur intégration dépendra de la mise en place d’un véritable accompagnement scolaire et social.

Plus de 100 personnes ont quitté le campement avant l’évacuation et se sont retrouvées à la rue. La soixantaine de personnes qui restait a finalement trouvé refuge dans un gymnase du 10ème arrondissement de Paris. Ces familles sont à présent installées dans deux centres d’hébergement de la capitale et devraient se voir proposer des solutions plus pérennes.

Amnesty International regrette que la circulaire du 26 août 2012 n’ait été appliquée que partiellement et insiste sur la nécessité absolue de trouver des solutions pour toutes les personnes expulsées, en conformité avec le droit international.

SIGNEZ VITE NOTRE APPEL AU PREMIER MINISTRE

Monsieur le Premier Ministre,

Je vous demande de trouver sans délai des solutions de logement adaptées pour toutes les personnes expulsées de force du campement de Bobigny le 21 octobre 2014 et qui se retrouvent actuellement à la rue ou hébergées provisoirement, et de veiller à ce que les enfants puissent poursuivre leur scolarité ;

Aux termes des normes internationales relatives aux droits humains et de la circulaire interministérielle adoptée par le gouvernement français le 26 août 2012, une expulsion ne doit pas laisser les personnes concernées sans toit.

Je vous exhorte à revoir la portée de l’application de cette circulaire afin qu’il n’y ait plus d’expulsions forcées à l’avenir.

Veuillez agréer, Monsieur le Premier Ministre, l’expression de ma haute considération

Signez ici




Retour à la rubrique


Source/Lien : Amnesty International



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org