Aujourd'hui : Lundi, 10 août 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Lettre ouverte aux négationnistes et à M. Mustafa Gencer
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org

Posted: Mon Mar 05, 2007 8:49 pm    

Lettre ouverte aux négationnistes et à M. Mustafa Gencer en particulier

Aujourd'hui lundi 5 mars, M. Mustafa Gencer a pris la parole à la radio romande (à écouter ici) pour prendre la défense des propos tenu par M. Dogu Perincek. Il prétend défendre ainsi son pays d'origine en exprimant "son opinion".

Monsieur Gencer, le négationnisme n'est pas une opinion, c'est un crime. Répandre un mensonge en inversant le poids de la faute est une atteinte à la dignité humaine.

Celui qui honnêtement recherche la vérité ne peut se limiter à lire les publications de pseudo-historiens à la solde d'un état qui ne se distingue pas par son respect des droits de l'homme.

Celui qui honnêtement aime la Turquie et les citoyens Turcs se bat pour que la vérité puisse enfin être dite dans ce pays qui vit sous la chape de plomb du mensonge, ce même plomb qui a armé la main de l'assassin de Hrant Dink.

Soutenir le discours de M. Perincek au nom de la liberté d'expression est faire preuve d'une ignorance crasse et de l'histoire, et du droit.

Personne ne s'abaissera à répondre à la mise en question de la réalité du génocide. Tous les historiens spécialistes des génocides et reconnus comme tels par leurs pairs ont depuis des années démontré que l'Empire ottoman, père de la Turquie actuelle, a planifié, organisé et exécuté un plan diabolique d'éradication des Arméniens, en prenant soin de le nier constamment (cf. letter of the International Association of Genocide Scholars ). Que ceux qui ne le savent pas encore retournent à l'école, de préférence dans un pays où le ministre de l'éducation ne met pas au programme scolaire un concours de négation du génocide des Arméniens (voir à ce propos ces documents).

Il y a heureusement aujourd'hui en Turquie, ce qui est tout à l'honneur des intellectuels de ce pays, de plus en plus d'historiens qui osent parler et qui affirment aujourd'hui clairement l'évidence du génocide des Arméniens. Peut-on espérer que la lumière de la vérité touchera un jour le coeur et l'intellect de Monsieur Gencer ?

Soutenir le discours de M. Dogu Perincek, c'est soutenir la théorie du complot. Qui peut honnêtement prétendre défendre une telle théorie sans aucune pensée raciste ? Qui peut oser déclarer défendre un appel à la haine par amour pour sa patrie turque ? Qui peut ignorer que stigmatiser un peuple tout entier en le traitant de manipulateur tirant les ficelles du monde ne fait que perpétuer le discours des Jeunes Turcs du Comité Union et Progrès à la veille du génocide des Arméniens, pour que la foule haineuse puisse ensuite s'adonner dans l'allégresse à la grande fête du crime contre l'humanité ?

Pour ce qui est de l'ignorance du droit, il nous faut rappeler à Monsieur Gencer que le droit d'expression n'est pas le droit d'insulter, ni le droit d'appeler à la haine. Partout en Europe, le droit d'expression est soumis à des valeurs supérieures comme la dignité humaine, la défense des victimes du racisme et des crimes contre l'humanité.

Il faut en outre rappeler à Monsieur Gencer quelques notions essentielles qui ont été très clairement présentées par Harout Sassounian:

- Il n'y a pas équivalence morale entre les lois européennes restreignant la dénégation du génocide et les lois turques qui interdisent sa reconnaissance. En Europe, il est contraire aux lois de mentir, alors qu'en Turquie, il est contraire à la loi de dire la vérité sur le génocide !

- Les lois mémorielles n'empêchent pas le débat d'historiens dans le cadre de recherche, elles défendent la mémoire de victimes sans sépulture et la dignité humaine des rescapés qui n'en finissent pas de s'effondrer sous les coups de couteaux du mensonge grossier.

Mais peut-être cette lettre est-elle inutile ? Il y a des ténèbres qui ne recoive pas la lumière. Peut-être même Monsieur Gencer nous donnera la semaine prochaine "son opinion" sur les chambres à gaz ?



Retour à la rubrique



Source/Lien : armenian.ch



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org