Aujourd'hui : Jeudi, 6 août 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
La Turquie invite le président arménien au 100e anniversaire de la bataille de Gallipoli
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Nota CVAN : Dans une tentative désespérée d’allumer un contre-feu pour saboter les commémorations du centième anniversaire du génocide arménien qui se tiendront dans le monde entier le 24 avril 2015, le gouvernement turc a – comme nous l’avions déjà annoncé - avancé d’une journée les commémorations des 100 ans de la bataille de Gallipoli (qui a eu lieu le 25 avril 1915) et invite le 24 avril 2015 à Çanakkale les dirigeants de 102 pays, dont les chefs d’Etat arménien et américain, Serge Sarkissian et Barak Obama. Les Arméniens peuvent être reconnaissants à Erdogan et Davutoglu : leur initiative stupide et provocatrice fera plus parler du centenaire du génocide arménien que s’ils avaient fait profil bas.

Rappelons que le 24 avril 1915, des centaines d’intellectuels arméniens ont été raflés à Constantinople (actuelle Istanbul), pour ce qui a constitué le lancement officiel des déportations et des massacres de 1,5 million d’Arméniens dans toute la Turquie (et non de la seule Anatolie comme l’indique l’article ci-dessous). La République turque poursuit sa politique négationniste à l’encontre du premier génocide du XXe siècle : souhaitons donc que François Hollande, qui sera le 24 avril 2015 à Erevan pour marquer les 100 ans du génocide arménien, n’accrédite pas cette nouvelle manœuvre de l’exécutif turc en s’arrangeant pour participer également à cette tartufferie de Gallipoli. L’art du consensus a des limites : celles du respect des valeurs universelles.

Il était déjà pour le moins inconvenant que le Président français invite Ahmet Davutoglu, le Premier ministre turc, à la manifestation « Je suis Charlie » du dimanche 11 janvier dernier. Hormis le fait que l’Etat turc arme Daech, Ankara emprisonne les journalistes à tour de bras et vient de montrer une nouvelle fois son vrai visage, en poursuivant les médias turcs qui ont eu le courage de reprendre les caricatures du nouveau numéro de Charlie Hebdo. Le Collectif VAN vous propose ici la traduction d’un article du média turc de langue anglaise, le Hurriyet Daily News, publié le 16 janvier 2015.


Légende photo - Génocide arménien, premier génocide du XXe siècle : Carte des déportations et des massacres des Arméniens dans toute la Turquie en 1915.

La Turquie invite le président arménien au 100e anniversaire de la bataille de Gallipoli

Par Deniz Zeyrek
Hurriyet Daily News
ANKARA
16 janvier 2015

Dans le cadre de l'offensive de charme d'Ankara avant le centième anniversaire des massacres de masse des Arméniens d'Anatolie, le président Recep Tayyip Erdogan a fait un pas diplomatique sans précédent, en invitant le président arménien, Serge Sarkissian, aux cérémonies marquant le centenaire de la bataille de Gallipoli à Çanakkale le 24 avril, qui coïncide avec le jour du souvenir arménien.

Ayant l'intention d'organiser des cérémonies à grande échelle pour marquer le centième anniversaire de la bataille de Gallipoli les 23 et 24 avril, Erdogan a envoyé des invitations aux dirigeants de 102 pays, y compris le président arménien, Serge Sarkissian, et le président américain, Barack Obama.

Les troupes de l’ANZAC (Corps d'armée australiens et néo-zélandais) ont débarqué sur les rives de Çanakkale le 25 avril 1915, afin de détruire les unités d'artillerie turques, mais ont été vaincues dans un combat sanglant qui a continué jusqu'au décembre 1915. Depuis lors, les Australiens et les Néo-Zélandais commémorent la bataille de Gallipoli le 25 avril, jour du premier débarquement, et du 6 au 10 août, pour le second débarquement des troupes de l’ANZAC.

Marquant pour la Turquie, l'Australie et la Nouvelle-Zélande le 100e anniversaire de la bataille, le gouvernement turc s’est mis à organiser ces cérémonies avec la participation de 8500 Australiens et de 2000 Néo-Zélandais. Le Prince Charles du Royaume-Uni et ses deux fils, ainsi que les Premiers ministres de l'Australie et la Nouvelle-Zélande, doivent participer aux cérémonies.

La veille des cérémonies du 24 avril à Çanakkale, le gouvernement turc prévoit d'organiser le 23 avril une réception et un "Sommet de la Paix" à Istanbul, pour la journée où la Turquie marque le 95e anniversaire de la fondation du Parlement turc.

Le Premier ministre turc, Ahmet Davutoğlu, a signé des lettres d'invitation à ses homologues, tandis que le président Erdoğan a envoyé des lettres aux chefs d'Etat en déclarant : « Nous serions enchantés de vous voir participer aux commémorations du 100e anniversaire de la bataille de Gallipoli ».

S’adressant au quotidien turc Hürriyet, un haut fonctionnaire du gouvernement a rappelé que les Arméniens, comme de nombreux autres groupes ethniques, ont combattu dans les mêmes rangs de l'armée ottomane, à Gallipoli. « Nous nous sommes battus ensemble à Gallipoli. Et c’est pourquoi Sarkissian a également été invité » a ajouté le responsable.

Cependant, le 24 avril 1915 est également la date de signature de la loi de déportation par le gouvernement ottoman, qui a conduit à la mort près d’un million d'Arméniens, marquant le début des massacres. L'Arménie et la diaspora arménienne marquent ce jour comme l’« anniversaire du génocide » commis par l'Empire ottoman, et envisagent d'organiser plusieurs cérémonies pour le centenaire des massacres de leurs ancêtres.

De son côté, le président Sarkissian avait invité ses homologues étrangers à Erevan, le même jour, pour participer aux commémorations. On s’attend à ce que ni Sarkissian ni Obama n’acceptent l'invitation de la Turquie pour assister aux cérémonies en Turquie.

Traduction de l'anglais Collectif VAN - 16 janvier 2015 - www.collectifvan.org




Retour à la rubrique


Source/Lien : Hürriyet Daily News



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org