Aujourd'hui : Lundi, 23 juillet 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Spoliations en Turquie : inquiétudes de l’extrême-droite (MHP)
Publié le : 30-01-2015

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Suite à l’éditorial de Harut Sassounian en date du 22 janvier 2015 au sujet des procès en cours contre la Turquie pour la restitution de terrains ayant appartenu aux Arméniens, un vent de panique a soufflé sur la presse turque dont de nombreuses Une ont affiché des titres tels que « La diaspora arménienne réclame nos aéroports », etc. Cette inquiétude est apparemment partagée par des partis politiques turcs dont l’extrême-droite (MHP) qui a exigé de savoir si le gouvernement allait transférer des terres aux Arméniens. A moins de trois mois des commémorations du génocide arménien qui se tiendront le 24 avril 2015, les esprits s’échauffent en Turquie… Le Collectif VAN vous propose ici la traduction d’un article en anglais publié sur le site du journal turc Today's Zaman, le 22 janvier 2015.

Légende photo : Oktay Vural, vice-président du Parti du mouvement nationaliste (MHP)

Today's Zaman

Le MHP (Milliyetçi Hareket Partisi) exige de savoir si le gouvernement va transférer des terres aux Arméniens

Today's Zaman

Ankara

Jeudi, 22 janvier 2015 - 18:19:09

ALİ ASLAN KILIÇ

Une figure de proue de l'opposition a affirmé que le gouvernement turc se prépare à offrir des terres aux Arméniens à l’approche du 100e anniversaire de la déportation massive des Arméniens d'Anatolie exécutée par l’État ottoman.

« Je sais que l'AKP [Parti de la justice et du développement (AKP)] a un projet en cours [sur la question]. Il a été recommandé à un professeur de travailler sur les demandes de cession des terres aux Arméniens qui seraient présentées à la Turquie », a dit Oktay Vural, vice-président du Parti du mouvement nationaliste (MHP), à Today's Zaman.

Notant que la diaspora arménienne réclame comme étant sa propriété, le terrain de l'ancienne résidence présidentielle à Ankara, et un terrain à Yeşilköy, quartier d'Istanbul, Vural a exigé de savoir si le fait que le gouvernement ait évoqué un peu plus tôt que l'aéroport Atatürk d'Istanbul dans le quartier Yeşilköy du district de Bakırköy serait supprimé, était une coïncidence.

L'ancienne résidence présidentielle, connue sous le nom de palais présidentiel de Çankaya, était en service jusqu'à ce que le Président Recep Tayyip Erdoğan ait été élu président en août l'année dernière.

Erdoğan vit dans un palais présidentiel récemment construit, tandis que l'ancienne résidence présidentielle devait être allouée au Premier ministre.

Vural demande: « L’aéroport Atatürk [Istanbul] et le palais présidentiel Çankaya seront-ils offerts pour répondre aux exigences de la diaspora arménienne? Est-ce une coïncidence que ces terrains-là soient évacués à cet instant précis? "

Les Arméniens, ainsi que plus de 20 pays et 41 États américains, reconnaissent le génocide et la déportation des Arméniens qui ont débuté en avril 1915.

Les Arméniens et certains historiens turcs prétendent généralement qu’environ 1 million d'Arméniens - selon certains, 800 000, et pour les autres, 1,5 millions - ont perdu la vie lors de la déportation, tandis que d’après diverses sources turques, qui trouvent que le terme « génocide » ne peut pas être utilisé dans ce cas particulier, le nombre de morts était d'environ 60 000.

Selon Vural, la question doit être laissée aux historiens pour en discuter. Les mesures entreprises pour légitimer les demandes arméniennes de terres et de réparation, vont mener au procès de l’Histoire, a dit Vural, soulignant que la question doit être maintenue en dehors du domaine de la politique.


« Une telle attitude mettrait lesTurcs dans un état d’esclavage sur leur propre terre », a estimé Vural.

« Allons-nous réécrire l’histoire, légitimant les revendications de ceux qui exigent le palais présidentiel de Çankaya et l'aéroport Atatürk d’Istanbul ? Que va dire l’AKP si d'autres demandent le retour d'Istanbul en disant qu'elle s'appelait Constantinople ? », a dit Vural.

Il a ajouté : « Ceux qui cherchent à mettre les vieux problèmes sous le feu des projecteurs, doivent savoir que l’histoire ne peut pas être annulée par un procès politique ».

Notant que certaines fondations turques possèdent généralement des propriétés dans la partie grecque de Chypre, qui a été une part de l’Empire ottoman, Vural a demandé si le gouvernament allait présenter une revendication afin de récupérer ces biens, de même que ceux qui se trouvent en Palestine.

La légitimation de la demande de terres et de réparations des Arméniens n'est dans l'intérêt de personne, a dit Vural, avertissant qu’une telle démarche péserait lourdement sur ceux qui l’ont entreprise.

Plusieurs universitaires turcs affirment que la déportation des Arméniens était une nécessité, car certains Arméniens de l’Anatolie orientale collaboraient avec les forces russes contre l’armée ottomane lors des combats qui avaient débuté plusieurs mois avant les déportations.

*Yeşilköy (en turc : village vert) est un quartier du district de Bakırköy d'Istanbul en Turquie. Le district est situé sur la rive européenne. C’est à Yeşilköy qu’est situé l'aéroport international Atatürk. Yeşilköy (Bakırköy)

Traduction de l'anglais Collectif VAN - 23 janvier 2015 - 14:15 - www.collectifvan.org


Lire aussi :

Génocide arménien : Procès contre la Turquie pour les spoliations

Dossier du Collectif VAN : les spoliations des biens des minorités en Turquie




Retour à la rubrique


Source/Lien : Today's Zaman



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org