Aujourd'hui : Samedi, 8 août 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Turquie/Russie : Crimes d’hier et d’aujourd’hui, la réaction de l’Arménie
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Lors d’une conférence de presse donnée à Bruxelles à la suite de la 15e session du Conseil de coopération UE-Arménie, Edouard Nalbandian, ministre arménien des Affaires étrangères, a estimé inapproprié le fait que la Turquie déplace le centenaire de la bataille de Gallipoli au 24 avril, jour du 100e anniversaire du génocide arménien. Le chef de la diplomatie arménienne s’est également prononcé sur l’horrible crime qui s’est produit à Gumri (Arménie), où une famille de six personnes a été exécutée à son domicile par un soldat de la base militaire russe de la ville. Le Collectif VAN vous propose la traduction d'un article en anglais publié sur le site de la Radio publique d'Arménie le 20 janvier 2015.


Légende : Le ministre arménien des Affaires étrangères, Edouard Nalbandian.


Le ministre arménien des Affaires étrangères estime inapproprié le fait que la Turquie déplace au 24 avril le centenaire de la bataille de Gallipoli

Radio publique d'Arménie

20 janvier 2015

Par Siranush Ghazanchyan

“La décision de la Turquie de célébrer [le 24 avril 2015] le centième anniversaire de la bataille de Gallipoli ne peut être comprise par personne comme une démarche appropriée”, a déclaré le ministre arménien des Affaires étrangères, Edouard Nalbandian, lors d’une conférence de presse donnée à Bruxelles, à la suite de la 15e session du Conseil de coopération UE-Arménie.

“Vous savez que le président arménien a invité le président Erdogan à participer à la commémoration du 100e anniversaire du génocide arménien en avril 2015. J’ai transmis l’invitation écrite au président Erdogan lors de ma visite à Ankara en août de l'année dernière. Jusqu'à présent, nous n’avons reçu aucune réponse. En ce qui concerne l’invitation du président turc, le président Sarkissian y a répondu le lendemain de sa réception. Le texte a été mis à la disposition de la presse. Vous devez le lire pour connaître tous les détails concernant l’éventualité d’une participation ou non”, a déclaré Nalbandian.

“Je ne crois pas qu’il soit pertinent d’organiser un tel événement en Turquie le 24 avril, et je ne crois pas non plus que qui que ce soit puisse considérer ce fait comme une démarche appropriée”, a indiqué le ministre arménien.

Parlant de la tragédie à Gumri [1], le ministre Nalbandian a déclaré: “Nous espérons vivement que toutes les procédures d'enquête seront achevées dès que possible, et que les coupables seront punis conformément à la loi. Bien sûr, ce crime horrible a provoqué beaucoup de colère et d’émotions humaines naturelles dans l'opinion publique en Arménie”.

“En ce qui concerne les relations avec la Russie, nous avons des liens d’alliances, forts et stratégiques. Nous allons continuer à les renforcer et les accroître grâce à des efforts conjoints”, a-t-il ajouté.

Edouard Nalbandian a rappelé que “l’Arménie va développer et approfondir globalement la coopération et le partenariat avec l'Union européenne, en prenant dûment en considération les engagements des autres formes internationales d’intégration”.


[1]« Gumri, seconde plus grande ville d’Arménie, accueille depuis 1995 la base militaire russe "102 "où résident 3 000 hommes, dont le soldat Valery Permyakov qui a avoué être l’auteur du crime. La police arménienne explique que ce dernier a quitté la base, puis a marché deux kilomètres en direction de Gyumri. Il dit être entré "par accident "dans la maison où il a tué six personnes, un couple, leur fille, leur fils, leur belle-fille et leur petit-fils de deux ans. Un autre petit fils de six mois poignardé a finalement survécu. Le soldat, qui était arrivé à la base deux mois plus tôt, a été arrêté lundi par des gardes-frontières russes alors qu’il tentait de passer en Turquie ».
Source : http://observers.france24.com/fr/content/20150116-sordide-crime-soldat-Gyumri-armeniens-allie-russe



©Traduction de l’anglais Collectif VAN – 21 janvier 2015 – www.collectifvan.org


Lire aussi :

La Turquie invite le président arménien au 100e anniversaire de la bataille de Gallipoli

La réponse de Serge Sarkissian à Erdogan

Génocide des Arméniens : Tentatives d’Ankara de parasiter les commémorations des cent ans

Génocide arménien : La « position claire » de la Turquie




Retour à la rubrique


Source/Lien : Radio publique d'Arménie



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org