Aujourd'hui : Mardi, 4 août 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Appel des ONG turques aux leaders mondiaux : « Boycottez Gallipoli, allez à Erevan »
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - « Les organisations des droits de l’homme en Turquie ont publié une déclaration exhortant les dirigeants du monde entier à rejeter l'invitation du président turc Recep Tayyip Erdogan de prendre part à des cérémonies commémorant la bataille de Gallipoli le 24 avril de cette année. Elles ont demandé qu’au lieu de cela, les chefs d'Etats fassent preuve de solidarité avec les descendants des survivants du génocide arménien en visitant le Mémorial du Génocide à Erevan le 24 avril, jour du souvenir du génocide arménien. » Cet appel est signé par l’Association des droits de l'homme (IHD) - Comité contre le racisme et la discrimination, la Plateforme assyrienne d'Izmir pour la culture et la solidarité, Nor Zartonk, la Plateforme culturelle www.suryaniler.com, et la Fondation Zan pour la recherche sociale, politique et économique. Le Collectif VAN vous propose la traduction de cet appel en anglais publié sur le site Armenian Weekly le 6 février 2015.

Légende photo : Le 6 février, les organisations des droits de l'homme en Turquie ont publié une déclaration exhortant les dirigeants du monde à rejeter l'invitation du président turc Recep Tayyip Erdogan pour participer aux cérémonies de commémoration de la bataille de Gallipoli qui auront lieu cette année le 24 avril.

Armenian Weekly

Boycottez les cérémonies de Gallipoli, allez à Erevan, indiquent les groupes des droits de l’homme en Turquie

Par Contributeur le 6 Février, 2015

Le 6 février, les organisations des droits de l’homme en Turquie ont publié une déclaration exhortant les dirigeants du monde entier à rejeter l'invitation du président turc Recep Tayyip Erdogan de prendre part à des cérémonies commémorant la bataille de Gallipoli le 24 avril de cette année. Elles ont demandé qu’au lieu de cela, les chefs d'Etats fassent preuve de solidarité avec les descendants des survivants du génocide arménien en visitant le Mémorial du Génocide à Erevan le 24 avril, jour du souvenir du génocide arménien.

Le texte intégral de la déclaration est publié ci-dessous:


Pour le 24 avril du Centenaire du génocide [arménien], Appel aux dirigeants mondiaux : Allez à Erevan, pas à Gallipoli

Le Président Erdogan a annoncé qu’en 2015, les commémorations annuelles de la bataille de Gallipoli - qui se tiennent d’ordinaire le 18 mars - auront lieu cette année le 24 avril, jour qui marque le 100ème anniversaire du génocide arménien. Le président a invité les dirigeants du monde entier à prendre part à ces dites commémorations à Gallipoli.

Présentée comme une « victoire » et solennellement célébrée par la Turquie, la bataille de Gallipoli est en réalité l'une des nombreuses et tristes pages d'une guerre de domination dans laquelle l'Empire ottoman est entré avec des rêves de conquête et d'où il est sorti avec une lourde défaite. La bataille fait partie de l’histoire douloureuse d’enfants venus de terres lointaines pour s’entretuer au nom de la politique d’Etat.

D'autre part, le 24 avril est la date qui marque le début du génocide arménien, qui a été planifié, organisé, surpervisé en termes de procédure et de résultats, et minutieusement notifié de manière à détruire les Arméniens de l’Empire ottoman avec toute leur structure sociale et leur patrimoine historique. Les Assyriens ont été aussi une cible du génocide— ils ont été massacrés en masse au cours du génocide assyrien connu sous le nom de « Sayfo ». Le génocide a finalement abouti à la destruction de tous les peuples chrétiens sur le territoire ottoman, y compris les Arméniens et les Assyriens, ainsi que les Grecs qui constituaient la plus grande population chrétienne dans la région au début du 19e siècle. En transformant le point de départ symbolique d'une telle extermination massive irrémédiable et irréparable, en commémorations officielles d'une « victoire » fictive, le gouvernement de la République de Turquie méprise non seulement la mémoire des victimes du génocide et de leurs descendants, mais a aussi l'intention de jeter une ombre dessus et de rendre invisibles les efforts de commémoration du génocide, par les défenseurs et militants des droits de l'homme contre le racisme et le négationnisme en Turquie.

En tant qu’organisations et groupes de solidarité contre la négation du génocide, nous protestons contre l'invitation du président durant les jours menant au 100e anniversaire du 24 avril 1915. Nous appelons les dirigeants du monde entier à visiter le Mémorial du Génocide à Erevan, au lieu de venir à Gallipoli.

Par la présente, nous vous prions de ne pas accepter l'invitation du gouvernement turc qui - jusqu’aujourd’hui – a porté la responsabilité du génocide en recrutant ses auteurs du Comité Union et Progrès [CUP] afin de créer la classe dirigeante en cours de formation et en institutionnalisant, depuis le début, la négation du génocide par la législation, l'écriture de l'histoire, et des politiques officielles ou officieuses systématiques. Annoncez réellement au monde entier que vous ne profanerez pas la mémoire des victimes du génocide et ne piétinerez pas le deuil séculaire de leurs descendants en venant à Gallipoli le 24 avril.

Signataires:

Association des droits de l'homme (IHD)
Comité contre le racisme et la discrimination
Plateforme assyrienne d'Izmir pour la culture et la solidarité
Nor Zartonk
www.suryaniler.com Plateforme culturelle
Fondation Zan pour la recherche sociale, politique et économique

©Traduction de l'anglais Collectif VAN – 10 février 2015 – www.collectifvan.org


Lire aussi :

La Turquie invite le président arménien au 100e anniversaire de la bataille de Gallipoli

La réponse de Serge Sarkissian à Erdogan

Génocide des Arméniens : Tentatives d’Ankara de parasiter les commémorations des cent ans

Génocide arménien : La « position claire » de la Turquie

Turquie/Russie : Crimes d’hier et d’aujourd’hui, la réaction de l’Arménie

Centenaire de Gallipoli : une honteuse tentative contre le génocide arménien

Erdogan vs Gülen sur Gallipoli : Le génocide arménien instrumentalisé en Turquie

Turquie : Annonces et démenti autour de Gallipoli




Retour à la rubrique


Source/Lien : Armenian Weekly



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org