Aujourd'hui : Mercredi, 21 novembre 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Génocide arménien : Lancement avec George Clooney de l'Initiative 100 VIES
Publié le : 19-03-2015

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La ville de New York, capitale non-officielle du monde, est devenue le centre d’événements arméniens importants la semaine dernière, à la veille du centenaire du génocide arménien. Mardi 10 mars, l’initiative 100 LIVES (100 VIES) a été lancée par Vartan Gregorian, président de l’Institut Carnegie de New York, et les hommes d’affaires Ruben Vardanyan de Moscou et Noubar Afeyan de Boston. Les organisateurs ont prévu de recueillir les histoires admirables de survivants du génocide arménien et de leurs sauveurs, y compris des Turcs. Le projet 100 LIVES a mis en place un prix annuel d’un million de dollars qui sera remis à ceux qui ont risqué leur vie pour en sauver d’autres, où que ce soit dans le monde. Le célèbre acteur et activiste George Clooney remettra le prix inaugural ‘Aurora Prize for Awakening Humanity’ (Prix Aurora pour le réveil de l’humanité) à Erevan le 24 avril 2016. Le comité de sélection de ce prix spécial est co-présidé par George Clooney et le lauréat du prix Nobel, Elie Wiesel. Le Collectif VAN vous propose la traduction de l’éditorial du journaliste arméno-américain Harut Sassounian, paru dans The California Courier le 19 mars 2015.


New York transformée la semaine dernière en ville arménienne pendant quelques jours

Harut Sassounian
The California Courier
Éditorial du 19 mars 2015
www.TheCaliforniaCourier.com

La ville de New York, capitale non-officielle du monde, est devenue le centre d’événements arméniens importants la semaine dernière, à la veille du centenaire du génocide arménien.

Mardi 10 mars, l’initiative 100 LIVES (100 VIES) a été lancée par Vartan Gregorian, président de l’Institut Carnegie de New York, et les hommes d’affaires Ruben Vardanyan de Moscou et Noubar Afeyan de Boston.

Les organisateurs ont prévu de recueillir les histoires admirables de survivants du génocide arménien et de leurs sauveurs, y compris des Turcs. Le projet 100 LIVES a mis en place un prix annuel d’un million de dollars qui sera remis à ceux qui ont risqué leur vie pour en sauver d’autres, où que ce soit dans le monde. Le célèbre acteur et activiste George Clooney remettra le prix inaugural ‘Aurora Prize for Awakening Humanity’ (Prix Aurora pour le réveil de l’humanité) à Erevan le 24 avril 2016. Les lauréats du prix, qui tient son nom d’une survivante du génocide, Aurora Mardiganian, qui a joué dans le film Ravished Armenia tourné en 1919, devraient transférer le cadeau de 1 million de dollars à une organisation les ayant inspirés dans leurs œuvres humanitaires.

Le comité de sélection de ce prix spécial est co-présidé par George Clooney et le lauréat du prix Nobel, Elie Wiesel. Le comité comprend également l’ex-président du Costa Rica, Oscar Arias, l’ancienne Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Mary Robinson, le conseiller spécial du Secrétaire général pour la prévention du génocide, Gareth Evans, la militante des droits de l’homme, Hina Jilani et le Dr. Gregorian.

Les initiateurs de 100 LIVES ont également prévu de s’attaquer à l’immense travail de numérisation des millions de documents liés au génocide arménien, conservés dans les archives de nombreux pays.

Des célébrités d’Hollywood étaient présentes lors du lancement de l’initiative, ainsi que des journalistes connus de CNN, CBS 60 Minutes, Time magazine et PBS, et le Who's Who de New York. George Clooney et Ruben Vardanyan ont participé à une discussion modérée par Gwen Ifill, rédacteur en chef du Washington Week, également co-présentateur et co-rédacteur en chef de PBS NewsHour.

Voici de courts extraits du discours de George Clooney :

« J’ai entendu parler de l’Arménie par l’un de mes amis, Bob Manoukian, qui, profitant sans doute de mon innocence à l’époque, m’a dit ‘Tu connais quelques sénateurs, tu peux peut-être leur parler pour voir s’ils peuvent aborder le sujet du génocide arménien au Sénat’. J’ai donc essayé. Cela n’a pas très bien marché, comme vous pouvez l’imaginer. Nous avons apparemment des bases aériennes en Turquie, je l’ignorais. Incirlik – qui le savait ? Cela m’a choqué. Donc, en quelque sorte, vous entendez parler de l’Arménie par des amis. J’ai été un peu lent dans cette affaire. Génocide – ce n’est pas parce que le mot a été inventé il y a 30 ans qu’il n’a pas eu lieu ! … Ma femme ne savait absolument pas que j’avais rencontré Ruben. Elle était sur le point de partir à Strasbourg à la Cour européenne des droits de l’homme pour défendre un procès arménien très intéressant. J’ai garé ma voiture à L.A, et les voituriers, qui sont tous arméniens, sont venus vers moi et m’ont dit, ‘Je veux embrasser votre femme… vous n’avez pas à payer pour le parking.’

Le lancement de 100 LIFES a été couvert par tous les médias, y compris le New York Times. J’ai été surpris de découvrir une photo de moi serrant la main à George Clooney en première page de The Hill, un journal important de Washington. Lors de ma conversation avec Amal Clooney, je l’ai remerciée d’avoir récemment représenté la République d’Arménie, avec l’avocat international renommé Geoffrey Robertson, à la Cour européenne des droits de l’homme à Strasbourg.

Le week-end dernier, la conférence du centenaire du génocide arménien, intitulée ‘Responsibility 2015’ s’est tenue à New York, pour une durée de trois jours. Plus de 50 historiens réputés, des avocats, des auteurs, des journalistes, des artistes et des militants du monde entier y ont participé et ont débattu de toute une série de questions liées à différents génocides. Parmi les orateurs importants, il y avait : David Balabanian, David Barsamian, Eric Bogosian, Chris Bohjalian, Israel Charny, David Gaunt, Aram Hamparian, Richard Hovannisian, Raymond Kevorkian, Charlie Mahtesian, Marc Mamigonian, Khatchig Mouradian, Mary Papazian, Geoffrey Robertson, Roger W. Smith et Henry Theriault. J’ai été très honoré de faire partie de cette éminente compagnie, pour parler du sujet « Réparations individuelles et groupées ».

Lors de cette conférence, plusieurs chercheurs turcs ont fait des exposés hautement instructifs sur le génocide arménien.

©Traduction de l’anglais C.Gardon pour le Collectif VAN – 19 mars 2015 – www.collectifvan.org


Visitez le site 100 Lives


Lire aussi:


Génocide arménien : George Clooney à Erevan l’année prochaine

Amal et George Clooney : un potentiel de couple présidentiel

Lancement de l’initiative 100 lives lancée par Ruben Vardanyan et Noubar Afeyan






Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org