Aujourd'hui : Lundi, 14 octobre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
24 avril : 100ème triste anniversaire du génocide arménien
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous propose cette information publiée sur le site de la Diaspora Grecque le 19 avril 2015.













Diaspora Grecque

(De 1914 à 1923, plus de 3 500 000 victimes)

Les Turcs ottomans, afin qu'existe “une patrie”, devaient exterminer tous les chrétiens, les Grecs, héritiers historiques et revendicateurs de l’Asie Mineure, les Arméniens et les Assyriens. Il fallait qu'ils soient abattus ou déplacés. Les Arméniens furent exterminés lors du génocide de 1915.
En effet, entre 1914 et 1923, un véritable nettoyage ethnique a été opéré. ( Génocide des Arméniens, des Grecs du Pont-Euxin, de Smyrne, des Assyriens, ...).

En conclusion, plus de 3 500 000 victimes

Comment peut-on oublier...?


1914 : Phocée
Centième anniversaire du massacre des Grecs de Phocée (Cliquez ici)
La ville de Phocée comptait 15 000 habitants.Le premier exode eut lieu le 29 mai 1914; ces derniers furent massacrés et d’autres chassés. Les réfugiés sont retournés, en 1919, chez eux où ils furent à nouveau massacrés et chassés.

1915 : Arménie, premier génocide du XXème siècle
Le samedi 24 avril 1915, à Istanbul (Constantinople), capitale de l'empire ottoman, 600 notables arméniens sont assassinés sur ordre du gouvernement. C'est le début d'un génocide , le premier du XXème siècle. Il y aura environ 1 500 000 victimes dans la population arménienne de l'empire turc.
Le gouvernement turc a décidé d'exterminer tous les Arméniens résidant en Turquie. Il fallait mettre fin à leur existence, aussi criminelles que soient les mesures à prendre et ne tenir compte ni de l'âge, ni du sexe.

1919 : Génocide du Pont-Euxin
Génocide du Pont-Euxin (Cliquez ici)
Le 19 mai 1919, débute le massacre au Pont-Euxin; 353 000 Grecs sur 700 000 qui y vivaient depuis le XIème siècle av. J.-C. furent exterminés.

1922 : Génocide de Smyrne
Génocide de Smyrne (Cliquez ici)
Le samedi 9 septembre 1922, entre 10 et 11 heures , la cavalerie turque entra à Smyrne. Beaucoup de cavaliers portaient des rameaux d’olivier en criant “KORMA” (n’ayez pas peur). C’était la tactique adoptée par les Turcs avant le massacre. Le massacre débuta dans le quartier arménien, suivi du massacre des Grecs. Le dimanche 10 septembre, entre 16 et 17 heures, les Turcs capturèrent Mgr Chrisostomos, Archevêque métropolitain de Smyrne.
Suite au génocide de Smyrne, on dénombra 850 000 à 1 000 000 de victimes
sur une population de 2 000 000 d'habitants.

1915- 1922 : Génocide des Assyriens
Le génocide assyrien a eu lieu durant la même période et dans le même contexte que le génocide arménien et celui des Grecs. Les estimations sur le nombre total de morts varient. Certains rapports citent le nombre de 270 000 morts, bien que les estimations récentes aient révisé ce chiffre au nombre plus réaliste de 500 000 à 750 000 morts, représentant environ 70 % de la population assyrienne de l'époque.

Suite de l'extermination
La nuit de terreur de Constantinople des 6 et 7 septembre 1955 (Cliquez ici)
En 1923, 450 000 Grecs vivaient à Constantinople. Il fallait, eux aussi, les chasser.
En 1955 et en 1963, avec pour motif les évènements à Chypre, les Grecs furent chassés. Aujourd'hui, ils ne sont plus que 2 400.

Chypre : 1974
L’occupation continue 40 ans après... (Cliquez ici)




Retour à la rubrique


Source/Lien : Diaspora Grecque



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org