Aujourd'hui : Mardi, 23 juillet 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du NĂ©gationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenętre !  Envoyer cette page ŕ votre ami-e !
 
Turquie : L’Eglise d’Ahtamar ou le prétendu “Musée d’Akdamar”
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous propose la traduction d'un article en turc paru le 29 mars 2007 dans Hurriyet - et repris en anglais avec quelques variantes sur Turkish Daily News du 30 mars 2007 - signé par le journaliste turc Cengiz CANDAR. Ce dernier y qualifie entre autres de génocide culturel l'inauguration en tant que musée, d'Aghtamar, église arménienne dépossédée de son nom et de sa croix, située sur une île du lac de VAN en Turquie. Un article important, d'autant plus qu'il a été publié dans le journal nationaliste Hurriyet. Chapeau.

Cengiz CANDAR

cengizcandar@referansgazetesi.com

L’Eglise d’Ahtamar ou le prétendu “Musée d’Akdamar”

Aujourd’hui, c’est une journée intéressante. 29 Mars. Jour d’une inauguration maladroite. Peut-être sans en avoir véritablement l’intention, le Ministère des Affaires culturelles s’est emmêlé les pinceaux. Mais au final c’est une journée d’inauguration d’un musée-église qui rappelle plutôt un génocide culturel.

Après avoir été restaurée, l’église d’Ahtamar (Akhtamar) “s’ouvre au tourisme” aujourd’hui.
Aujourd’hui, nous assistons donc à une initiative qui va déclencher une explosion touristique.

Cependant, de même que le ministère avait changé le nom d’une ville millénaire, capitale du royaume arménien, Ani en ANI (Nota CVAN: le “i” sans point dans l’alphabet turc transforme le sens du mot ANI et veut dire “souvenir” en turc), après avoir dénudé l’église de sa croix et de ses cloches et après avoir changé son nom en “Musée d’Akdamar” le Ministère se prépare à une cérémonie d’envergure internationale.

Personne n’aura le droit de se plaindre si cette manie de transformer les noms et ce comportement irrespectueux envers la croix et les cloches, en l’occurrence le non-respect de la religion et de la culture, est perçu comme un “génocide culturel”.

Le nom d’Ahtamar vient d’une légende de la région du lac de Van.
La légende raconte l’histoire d’un jeune homme mort dans les vagues du Lac de Van alors qu’il allait trouver sa bien aimée, la belle Tamar vivant sur l’île où se trouve l’église. Il s’agit d’un jeune homme amoureux, mort en criant sa souffrance, ‘Ah Tamar’. A quoi ça rime d’appeler cette île ‘Akdamar’ alors que son nom vient de cette légende?

Quel manque d’inspiration ou quel manque d’imagination peuvent-ils expliquer les noms sans histoire qu’on ne cesse de donner partout dans le pays ? Les noms comme ‘Guzelyurt = Bellepatrie’, ‘Yesilyurt = Patrieverte’, ‘Yesilkoy = Villagevert’, ‘Gundogan = Jourlevant’ etc.; Ils n’ont aucun passé et n’ont rien à voir avec l’histoire de ces terres. On efface les noms qui portent l’histoire millénaire des lieux d’habitations et on transforme Ani en ANI (souvenir) et Ahtamar en Akdamar (veine blanche).

Vous restaurez une église historique et vous avez du mal à mettre sa croix et ses cloches. Qui va croire que vous êtes laïcs, que vous respectez chaque foi et que vous défendez vraiment la réconciliation des civilisations?
Ce que vous faites s’appelle en clair un “ génocide culturel”. De quel droit ? Pourquoi faites-vous cela?
***

Lisons la lettre adressée au Ministre de la Culture Atilla Koç par un groupe d’intellectuels Arméniens d’Istanbul, parue dans le journal Agos le 23 Mars :

“Le nom de l’église, St Croix vient d’une fête religieuse correspondant au deuxième dimanche du mois de Septembre. C’est une fête importante pour les Arméniens. C’est la raison d’être de cette église. C’est pourquoi nous sommes convaincus qu’il conviendrait d’appeler l’île et l’église avec leur vrai nom. Si c’est souhaitable, vous pouvez rendre la propriété à la communauté et vous pouvez donner le droit d’usage au ministère concerné. Si ce lieu est considéré comme une église il faut la bénir et l’inaugurer avec des prières...
Le patriarche des Arméniens de Turquie Mesrop Mutafyan se demande si une église sans croix peut être considérée comme une église? Et si ce n’est pas une église pourquoi dois-je y aller? Est-ce que ma présence à cette inauguration a un sens?”

Que cherchent nos politiciens? Si vous me demandez mon avis, ils veulent faire un show et en tirer des bénéfices politiques. Bien évidemment ils font cela très maladroitement. D’abord le choix de la date : 24 Avril. Comme s’ils ne savaient pas que c’était la date commémorée partout dans le monde comme le jour du génocide arménien, ils voulaient en faire un atout de propagande.
Et puis le 11 Avril. Cette date correspond au 24 Avril, selon l’ancien calendrier arménien (Nota CVAN : date exacte de la rafle, en 1915, des intellectuels arméniens de Constantinople). Ils le savaient aussi, ils voulaient être les plus malins. En fin de compte, après avoir transformé Ahtamar en Akdamar un “Musée d’église” la date de l’inauguration est fixée au 29 Mars.

Quelle honte ! Selon la foi chrétienne la croix symbolise le fait que Jésus a porté en lui toutes les souffrances et les pêchés de l’humanité entière.
MĂŞme si la croix rappelait de mauvais souvenir aux musulmans, en 2007, dans un pays laĂŻc, ne fallait-il pas respecter la foi des autres ? Un tel comportement nÂ’honorerait-il pas le ministre de la Culture, musulman ?

D’une part ils sont fiers de leur roi Fatih Mehmet (Mehmet Le Conquérant), d’autre part ils ne sont même pas capables de montrer la tolérance qu’il avait lui-même montrée il y a 550 ans. Ils n’ont rien appris de Fatih.

***

Vous avez peut-être oublié Hrant Dink. Le 19 Janvier il a été lâchement abattu par derrière. Dans le numéro 654 d’Agos paru le même jour, l’éditorial concernait Ahtamar. Regardons ensemble ce qu’il avait écrit :

« La restauration de St Croix d’Ahtamar s’est achevée mais l’événement de l’inauguration se transforme en sac de nœud, voir même en farce satirique. A vrai dire pour mettre en oeuvre un geste aussi bon, on ne pouvait pas être aussi nul. Et on ne pouvait pas être aussi mauvais pour dévoiler des intentions secrètes indissimulables. Une vraie mascarade !

Le gouvernement n’a toujours pas trouvé le droit chemin en ce qui concerne la ‘question Arménienne’. Sa véritable intention n’est pas de trouver des solutions. Il agit comme un lutteur de combat, son intention est de gagner des points. La seule chose qui le préoccupe c’est ‘comment passer par derrière et plaquer le dos de son adversaire à terre’. Ce n’est pas du tout sincère. En apparence il invite les historiens arméniens à discuter sur l’histoire mais il ne se gène pas de condamner ses propres intellectuels parce qu’ils ne suivent pas la doctrine officielle (Nota CVAN : la version anglaise de l’article rajoute « sur le génocide arménien »).

Afin de renflouer le tourisme dans l’Est du pays, il restaure une église arménienne mais il ne se gène pas d’être malhonnête et il se dit : « Comment puis-je utiliser cela pour des gains politiques, comment puis-je vendre cela ? »
Ils ont abattu Hrant le jour où cet article a été publié. C’est devenu plus que malhonnête. Depuis ce jour là, rien n’est plus pareil, c’est vraiment mauvais.
L’instruction du dossier du meurtre de Hrant Dink sent de plus en plus mauvais. A vrai dire ça pue chaque jour un peu plus. (Nota CVAN : l’enquête révèle des noms de personnalités de plus en plus haut placées. Et qu’il ne s’agissait pas de l’œuvre d’un groupe d’extrémistes isolés.)

Aujourd’hui en inaugurant l’église St Croix d’Ahtamar en tant que Musée d’Akdamar, ils arrivent au summum. Enlever la croix, c’est le comble ! (Nota CVAN : l’expression turque utilisée ici fait un jeu de mots qui revient à dire qu’on ne pouvait pas commettre une erreur plus grave).

Désormais, vont suivre les discours sur « Le prétendu génocide » et «La réconciliation des civilisations ».

© Traduction du turc : S.C pour le Collectif VAN (2007) - www.collectifvan.org


Ahtamar Kilisesi ya da sözde Akdamar Müzesi



Retour Ă  la rubrique


Source/Lien : Turkish Daily News



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org