Aujourd'hui : Samedi, 6 juin 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
L'ONU cède au négationnisme de la Turquie
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN publie le Communiqué de Presse de la FEDERATION EURO-ARMENIENNE pour la Justice et Démocratie. Une protestation contre la décision d’annuler une exposition faisant mention du génocide arménien, a été transmise à M. Kiyotaka Akasaka, Sous-secrétaire général de l’ONU par la FEAJD. Cette exposition, qui devait avoir lieu dans les bâtiments de l'ONU à New York à l’occasion du 13ème anniversaire du génocide des Tutsi au Rwanda, a choqué les diplomates turcs...





Un haut responsable de l’ONU cède au négationnisme de la Turquie


FEDERATION EURO-ARMENIENNE pour la Justice et Démocratie

COMMUNIQUE DE PRESSE pour diffusion immédiate
11 avril 2006


-- La Fédération Euro-Arménienne a appelé l’ONU à revenir sur sa décision d’annuler une exposition sur le génocide des Tutsi. --

Dans un courrier adressé à M. Kiyotaka Akasaka, Sous-secrétaire général de l’ONU, la Fédération Euro-Arménienne a protesté contre la décision de ce dernier d’annuler une exposition qui devait avoir lieu dans les bâtiments de l’organisation internationale à New York à l’occasion du 13ème anniversaire du génocide des Tutsi au Rwanda.

L’exposition de l’ONG Aegis Trust devait être inaugurée ce lundi 9 avril en présence de M. Ban Ki-Moon, le Secrétaire Général de l’organisation mondiale. Afin d’illustrer le génocide des Tutsi, l’exposition rappelait la continuité historique des processus génocidaires. A cet effet, un des panneaux présentés indiquait que « après la Première Guerre Mondiale, pendant laquelle un million d'Arméniens ont été tués en Turquie, l'avocat polonais Raphaël Lemkin a exhorté la Société des Nations à reconnaître les crimes barbares comme des crimes internationaux ».

Or, soumis aux pressions de la Turquie en raison de cette mention au génocide des Arméniens, M. Akasaka a pris l’initiative inacceptable de reporter sine die, c’est-à-dire en pratique d’annuler, l’exposition en question.

« Votre décision telle que rapportée par la presse constitue une grave régression mettant en question la crédibilité de votre institution » a écrit Hilda Tchoboian , la présidente de la Fédération Euro-Arménienne. « Il serait immoral et politiquement dangereux qu’une exposition précisément destinée à prévenir les génocides et à dénoncer les idéologies de haine qui y conduisent permette, sous votre égide, le triomphe d’un négationnisme que l’ONU prétend combattre. » a continué la présidente de la Fédération.

Par le passé, L’ONU avait su résister au négationnisme d’Etat de la Turquie : En dépit de dix ans de menaces et de manœuvres de toutes sortes de la part du gouvernement turc, le rapport du Britannique Benjamin Whitaker qui mentionnait le génocide des Arméniens parmi les génocides passés a été adopté en août 1985 par une sous-commission de l’organisation internationale.

« Nous demandons solennellement à M. Akasaka de reconsidérer sa décision et de permettre cette exposition – sans censure ni altération – conformément aux principes sur lesquels l’ONU entend fonder son action » a conclu Hilda Tchoboian.



Retour à la rubrique




   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org