Aujourd'hui : Mercredi, 5 août 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Meurtre de trois chrétiens en Turquie: 5 suspects inculpés pour terrorisme
Publié le :

undi 23 avril 2007, 7h39

ANKARA (AFP) - Cinq jeunes Turcs, dont une femme, ont été inculpés dimanche pour terrorisme et pour les meurtres d'un Allemand et de deux turcs protestants mercredi à Malatya (est), a rapporté l'agence Anatolie.

Les quatre hommes, âgés de 19 à 20 ans, ont été inculpés pour création d'une organisation terroriste et pour meurtre par le procureur Mustafa Demirdag, a précisé l'agence de presse.

La jeune fille de 18 ans, identifiée comme la petite amie du leader présumé du groupe, Emre Günaydin, a, elle, été inculpée pour complicité avec un groupe terroriste.

Günaydin, 19 ans, est hospitalisé pour un traumatisme crânien. Il s'était jeté par la fenêtre du troisième étage du bâtiment abritant la maison d'édition chrétienne Zirva, où les trois protestants ont été égorgés.

Son état de santé serait en cours d'amélioration et devrait lui permettre de subir un interrogatoire dans les jours à venir, ont indiqué ses médecins.

Six autres suspects ont en revanche été remis en liberté dans l'attente de leur procès, du fait de leur moindre rôle dans les trois meurtres.
Les onze suspects avaient été interrogés dimanche pendant environ huit heures par le tribunal.
Ils avaient été acheminés au tribunal de Malatya à bord de véhicules blindés, protégés par un important dispositif de sécurité.
L'un des suspects aurait filmé les meurtres avec son téléphone portable, ont rapporté les médias. Il a indiqué à la police qu'il l'avait fait à la demande de Emre Günaydin, selon le quotidien à grand tirage Sabah.
Les trois victimes, membres de la petite communauté protestante de Malatya, avaient été attachées à leurs chaises et torturées pendant trois heures avant d'être tuées.

Leur maison d'édition distribuait des Bibles et publiait des livres chrétiens.

Le procureur va maintenant établir un acte d'accusation détaillant les charges retenues et les peines requises afin de pouvoir débuter le procès.

Quatre suspects ont été arrêtés sur les lieux immédiatement après le crime, six autres hommes, âgés de 19 à 20 ans, l'ont été jeudi et vendredi, et la jeune femme, compagne de Günaydin, samedi.

Les quatre suspects ont dit aux enquêteurs que l'attaque avait été organisée par Günaydin, qui était en colère après que l'une des victimes lui eut dit que "si vous devenez chrétiens, vous serez récompensés par le paradis, mais que dans le cas contraire trois enfants musulmans sur cinq allaient mourir", selon l'avocat d'un des suspects.
"Le témoignage de Günaydin sera crucial dans cette affaire", a indiqué maître Kadir Pektas, cité par Anatolie.

Selon les médias, ils seraient tous membres d'une cellule nationaliste islamiste ressemblant à celle accusée du meurtre du journaliste turc d'origine arménienne Hrant Dink, en janvier à Istanbul.
La police recherche sept autre personnes, dont un homme barbu qui aurait fui la maison d'édition juste avant l'arrivée de la police, ont rapporté les journaux.
L'Allemand tué, Tilmann Geske, a été enterré à Malatya, où il s'était installé en 2003.
La chancelière allemande Angela Merkel s'est dite troublée par une "intolérance inacceptable" en Turquie.
"Tout doit être fait pour éviter un climat qui rend possible de tels crimes", a-t-elle déclaré au quotidien Muenchener Merkur, dans une interview à paraître lundi.
L'épouse de la victime allemande, Suzanna, a elle indiqué au quotidien Vatan qu'elle continuerait à vivre à Malatya avec ses trois enfants "jusqu'à ce que Jésus me fasse signe de partir". Elle avait auparavant déclaré sur une chaîne de télévision locale avoir "pardonné" aux tueurs.
L'organisation de la conférence islamique a également dénoncé ces "crimes effroyables".




Retour à la rubrique


Source/Lien : Yahoo!



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org