Aujourd'hui : Mercredi, 11 décembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Presse arménienne : Revue du 8 février 2017
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous propose de lire cette Revue de Presse parue sur le site de l'Ambassade de France en Arménie le 10 février 2017.


Ambassade de France en Arménie

Revue de la presse arménienne du 8 février 2017

Questions régionales

Affaire Lapchine : le blogueur russo-israélien a été remis à l’Azerbaïdjan/
Les médias arméniens suivent de près l’affaire du blogueur russo-israélien Alexandre Lapchine, qui a été extradé hier en Azerbaïdjan après que la Cour suprême de Biélorussie ait confirmé la décision du procureur biélorusse et du tribunal de Minsk de remettre Alexandre Lapchine à l’Azerbaïdjan. Pour mémoire, celui-ci avait été arrêté à Minsk mi-décembre en raison de ses visites au HK en 2011 et 2012 sans « l’autorisation » de Bakou. L’Azerbaïdjan lui reproche aussi d’avoir promu cette entité sur son blog et d’avoir lancé des critiques à l’encontre des autorités azerbaïdjanaises.

Commentant l’extradition du blogueur, le porte-parole du Ministère des AE, Tigran Balayan, a déclaré que la poursuite d’Alexandre Lapchine et son extradition à l’Azerbaïdjan est une « grave atteinte » aux droits de l’Homme, à la liberté d’expression et de libre circulation, qui met en évidence une fois de plus le fossé profond entre la dictature et la démocratie. « Il est évident que les visites des personnalités politiques, publiques, de culture, des journalistes et des touristes au HK non seulement ne s’arrêteront pas, mais au contraire se multiplieront », a-t-il dit. Le Ministre arménien des AE avait précédemment condamné l’affaire Lapchine comme étant une « honte ».

L’Ombudsman Arman Tatoyan a pour sa part dénoncé une « grave violation » de la liberté d’expression dans l’affaire du blogueur. Il a aussi dénoncé comme une violation des droits du blogueur la diffusion par les médias azerbaïdjanais des photographies montrant des hommes masqués et fortement armés vêtus de camouflage escorter A. Lapchine après son débarquement à Bakou.

Lors d’un point de presse, le vice-président de l’AN, Edouard Charmazanov, porte-parole du parti Républicain, a qualifié cette affaire de « sale transaction » entre l’Azerbaïdjan et la Biélorussie et d’« incident scandaleux », qui viole les normes démocratiques et sape la paix régionale. « De surcroît, c’est un acte qui n’est pas digne des régimes démocratiques. C’est aussi un acte, qui va à l’encontre des relations politiques arméno-biélorusses. En tant que président de la commission parlementaire arméno-biélorusse, je dois noter que cet acte ne s’inscrit pas dans la logique des relations arméno-biélorusses, ni d’ailleurs des relations russo-biélorusses, puisque M. Lapchine est aussi citoyen de Russie », a déclaré M. Charmazanov. Il a estimé inopportun, en tant que président de la Commission parlementaire arméno-biélorusse, d’évoquer en ce moment cette question avec des collègues biélorusses car « la commission parlementaire est une plate-forme pour la coopération amicale, alors que cet acte n’est pas amical ». M. Charmazanov a assuré que l’Arménie a déployé tous les efforts diplomatiques pour empêcher l’extradition de M. Lapchine à l’Azerbaïdjan.

Le « Ministère des AE » du HK a également qualifié la remise du blogueur de « violation flagrante » des droits fondamentaux de l’Homme. Stepanakert estime qu’en remettant A. Lapchine à l’Azerbaïdjan, les autorités biélorusses montrent qu’elles privilégient les intérêts politiques aux normes démocratiques et à la justice.

Jamanak constate dans son éditorial qu’avec l’affaire de Lapchine, un précédent aussi dangereux qu’absurde est créé lorsqu’un étranger, de surcroît un blogueur, fait l’objet de poursuites judiciaires pour avoir visité le HK. « Il est inutile de dire ce que cela signifie et peut engendrer ». Ce précédent peut avoir une incidence psychologique sur tous ceux qui avaient l’intention de se rendre au HK. En d’autres termes, selon Jamanak, cela s’intègre dans la politique azerbaïdjanaise d’isoler le HK sur le plan international, et si cette politique est couronnée de succès, le HK se retrouvera dans une situation réellement difficile. « En ce qui concerne la Biélorussie, soi-disant partenaire de l’Arménie dans le cadre de l’OTSC et de l’UEE, ne fait que soutenir concrètement l’Azerbaïdjan pour encercler le HK », écrit Jamanak.

Conflit du HK

Un soldat arménien a été tué et un autre blessé par des tirs azerbaïdjanais ce 8 février/
Un communiqué du « Ministère » de la Défense du HK relève que ce 8 février, vers 11h (heure locale), un militaire contractuel arménien, Guégham Manoukian, 38 ans, a été tué par des tirs azerbaïdjanais au nord de la ligne de contact. Ce même jour, vers midi, un conscrit, Koriun Kirakossian, 29 ans, a été grièvement blessé d’un tir ennemi sur la ligne de contact près de Martakert. Le « Ministère » de la Défense du HK a présenté ses condoléances aux proches du soldat décédé. Un autre soldat arménien avait été tué par les tirs azerbaïdjanais le 6 février (cf. revue du 7.02). / Rapporté par les agences de presse

Azerbaïdjan/Ukraine/HK

L’Azerbaïdjan et l’Ukraine se sont mis d’accord sur des restrictions d’importation de produits provenant du HK et du Donbass/
Lors d’une récente rencontre, les présidents Porochenko et Aliev auraient décidé d’imposer un embargo sur les territoires de leur pays respectif sur les produits fabriqués au Haut Karabakh et au Donbass. Les deux présidents auraient d’ores et déjà donné des instructions en ce sens à leurs chefs des douanes. Ceux-ci se seraient rencontrés et auraient signé un accord. / Haykakan Jamanak

Arménie-Russie

Au cours des 5 prochaines années, la Russie livrera à l’Arménie près de 10 avions Sukhoi SuperJet-100/
Les premiers appareils arriveront en Arménie fin 2018 ou début 2019. C’est ce qu’a déclaré Denis Mantourov, Ministre russe de l’Industrie et du Commerce. Pour mémoire, lors d’une récente visite du PM arménien à Moscou, les membres des Gouvernements d’Arménie et de Russie ont abordé la création d’une compagnie aérienne arméno-russe qui exploiterait les appareils Sukhoi SuperJet-100. / Arminfo

Politique intérieure

Gaguik Tsaroukian redeviendra président d’Arménie prospère/
La présidente actuelle du parti, Naïra Zohrabian, a déclaré aux médias qu’à l’occasion d’un prochain congrès du parti, le 10 février, elle démissionnera de ses fonctions afin de céder le poste de président du deuxième plus grand parti politique à Gaguik Tsaroukian, dont il est le fondateur. Dans l’attente du congrès du parti, les quotidiens spéculent sur la composition de l’alliance électorale que M. Tsaroukian devrait former. Haykakan Jamanak remarque que l’alliance Tsaroukian, sans être formellement constituée, perd d’ores et déjà des membres : des partis historiques, comme le parti Libéral-Démocrate (Ramkavar) ou le parti Social-Démocrate (Henchakian), fortement représentés dans la diaspora, auraient fini par renoncer à l’idée de se rallier à l’alliance Tsaroukian qu’ils avaient soutenu initialement. Plusieurs quotidiens signalent la défection d’Alexandre Arzoumanian, ancien Ministre des AE, du parti Mouvement national arménien, pour avoir désapprouvé la décision du parti de se rallier à l’alliance Tsaroukian.

Par ailleurs, poursuivant sur le thème des prochaines élections législatives, plusieurs quotidiens relèvent que le parti Congrès national arménien a échoué à collecter 27 signatures d’élus afin de saisir la Cour constitutionnelle pour faire invalider la date des élections fixée au 2 avril (cf. revue du 7.02). Joghovourd croit savoir à la « une » que la société qui sera chargée de l’installation des caméras dans 1 500 bureaux de vote est affiliée à la compagnie de communication Ucom, celle-ci appartenant au gendre du président Sarkissian, Mikhaël Minassian, Ambassadeur d’Arménie au Vatican…

Un organe indépendant anti-corruption sera créé en Arménie/ Hayastani Hanrapetoutioun fait état de la rencontre du PM avec le chef de la Délégation de l’UE, l’Ambassadeur Piotr Switalski, l’entretien ayant porté sur la lutte contre la corruption. Le PM a présenté les mesures prises par son Gouvernement à cet effet, y compris les réformes législatives, les décisions et les actions menées par le Conseil anti-corruption. Il a fait valoir qu’un paquet législatif est en phase d’élaboration en vue de mettre en place un organe indépendant anti-corruption sur la base de la commission d'éthique des hauts fonctionnaires. Le nouveau paquet implique la révision du système de déclarations de revenus par les hauts fonctionnaires. De surcroît, un certain nombre de projets de loi importants sont en cours d'élaboration visant à réduire les risques de corruption dans tous les domaines de la vie publique. Le PM a souligné le rôle de la société civile dans la lutte contre la corruption, d’où la détermination de son Gouvernement à travailler activement avec la société civile en la matière. Le PM s’est dit ouvert aux suggestions et recommandations de la part des partenaires étrangers. Se félicitant des efforts du Gouvernement, l’Ambassadeur Switalski a réaffirmé la disponibilité de la Délégation de l’UE en vue de poursuivre sa coopération avec les autorités arméniennes dans le domaine des réformes anti-corruption.

Le député d’opposition Nikol Pachinian promet des « révélations surprenantes » sur le marché des bananes/ Le député a fait cette promesse sur sa page Facebook après avoir rencontré le président du Comité des recettes d’Etat avec lequel il a discuté de l’importation des bananes, ce marché étant considéré par les médias comme monopolisé. / Haykakan Jamanak

Rédaction : Meri Hakobian





Retour à la rubrique



TÉLÉCHARGER :
 Revue de la presse arménienne du 8 février 2017



Source/Lien : Ambassade de France en Arménie



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org