Aujourd'hui : Dimanche, 27 mai 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Presse arménienne : Revue du 22 février 2017
Publié le : 23-02-2017

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous propose de lire cette Revue de Presse parue sur le site de l'Ambassade de France en Arménie le 23 février 2017.


Ambassade de France en Arménie

Revue de la presse arménienne du 22 février 2017

Haut-Karabakh

« Les élections du HK peuvent être exemplaires pour tous les pays de la région »/
Le « référendum constitutionnel » au HK (cf. revues des 20 et 21 février) continue de retenir l’attention de la presse arménienne, qui se félicite du « bon déroulement » de ce « scrutin », présentant les avis de divers observateurs étrangers. Lors d’une conférence de presse à Stepanakert, le député luxembourgeois du Parlement européen, Frank Engel, a remarqué que « rien de problématique ne peut être dit au sujet de ce référendum » et que « d’autres acteurs de la communauté internationale doivent prendre acte du fait que dans cette partie du Caucase du Sud, les citoyens décident librement ». Aravot présente l’avis de l’ancien ambassadeur d’Allemagne en Arménie, Reiner Morell, qui a également observé le « référendum constitutionnel » du HK, selon lequel « c’était un référendum juste, normal et démocratique ». Selon lui, « ce vote a démontré l’efficacité de l’État établi par les Arméniens du Karabakh ». A la question du journaliste d’Aravot s’il n’était pas préoccupé de la perspective d’être « blacklisté » par Bakou, le diplomate allemand à la retraite a répondu : « cela ne m’intéresse pas ». Le vice-président du Parlement arménien, Edouard Charmazanov, a, quant à lui, déclaré à Stepanakert que « cette élection pourrait servir d’exemple pour tous les pays de la région, y compris l’Arménie » et que « Bakou a beaucoup de choses à apprendre de Stepanakert ».

Le Ministre des AE Edward Nalbandian a salué, dans un message, le bon déroulement du référendum constitutionnel au HK, en estimant qu’« une fois de plus, le peuple d’Artsakh a démontré que sa volonté de construire une société démocratique est irréversible malgré toutes les difficultés résultant de l’utilisation continue de la force et des menaces, du blocus économique et d’autres actions hostiles de l’Azerbaïdjan ». Il a salué le fait que les observateurs internationaux venus de trois dizaines de pays ont évalué ce référendum comme ayant été « bien organisé, transparent et répondant aux critères internationaux ». Selon le Ministre arménien, depuis 25 ans, des processus dignes d’une société démocratique se produisent au HK, et le peuple de l’Artsakh a « mérité le droit de vivre conformément au même système de valeurs que le monde démocratique libre ».

Haykakan Jamanak précise que la « nouvelle constitution » du HK entrera pleinement en vigueur en 2020, lorsqu’un nouveau « président » et une nouvelle « Assemblée nationale » seront élus dans cette entité. Le second mandat du « président » Bako Sahakian arrivant à terme en septembre 2017, le Karabakh sera gouverné, entre 2017 et 2020, par un « président » intérimaire choisi par le Parlement. En 2020, Bako Sahakian sera en mesure de se porter candidat à l’élection présidentielle, car la nouvelle constitution qui entrera en vigueur à ce moment-là retirera la restriction d’un troisième mandat. Le quotidien rappelle que les opposants de Bako Sahakian craignaient que cette réforme ne lui permette de revenir au pouvoir en 2020 en concentrant davantage de pouvoir entre ses mains. Selon Haykakan Jamanak, si un tel scénario se produit en 2020, il ne restera rien de la « démocratie du HK ».

Conflit du HK

Un communiqué du « Ministère de la Défense » du HK relève que dans la nuit du 21 au 22 février, une recrudescence des tensions a été observée sur la ligne de contact, « l’adversaire » ayant violé le régime de cessez-le-feu 105 fois en lançant plus de 1500 tirs de canons, de mortiers et d’autres armes d’artillerie en direction des positions arméniennes. Selon le « Ministère », à certains endroits de la ligne de contact, les forces armées du HK ont répondu aux tirs azerbaïdjanais. Par ailleurs, le « Ministère de la Défense » du HK, dément les informations diffusées par le Ministère azerbaïdjanais de la Défense selon lesquelles dans la nuit du 21 février, un commando des forces armées du HK aurait tenté de s’infiltrer dans les positions azerbaïdjanaises, mais aurait reculé, en subissant des pertes. Selon Stepanakert, cette information est « inventée ». Stepanakert a également démenti les accusations de Bakou d’avoir ouvert le feu sur des bergers azerbaïdjanais. Le « Ministère de la Défense » du HK rappelle que les forces armées du HK ne ciblent pas la population civile de l’adversaire. / Hayastani Hanrapetoutioun, Hayots Achkhar, agences de presse

Politique intérieure

L’OSCE a officiellement lancé sa mission d’observation des prochaines élections législatives en Arménie/
La mission de l’OSCE/BIDDH est dirigée par l’ancien Ministre norvégien des AE Jan Petersen (2001 à 2005). Celui-ci a déclaré dans une conférence de presse à Erevan que 14 experts électoraux et 28 observateurs à long terme de divers Etats membres de l’OSCE sont déjà arrivés en Arménie pour suivre les préparatifs des élections du 2 avril. Ils devraient être rejoints par environ 250 observateurs à court terme à la veille du vote. Le diplomate norvégien a refusé de commenter la
situation préélectorale en Arménie ou de dire dans quelle mesure les autorités arméniennes ont traité les recommandations formulées par les observateurs de l’OSCE dans le passé. Il a précisé que sa mission publiera un rapport intérimaire sur la campagne électorale courant mars.

Par ailleurs, la Police a publié sur son site www.police.am la liste préliminaire des électeurs. Le département des passeports et des visas de la Police a également communiqué le numéro d’une ligne directe afin que les citoyens puissent signaler toute erreur constatée. / Hayastani Hanrapetoutioun, Haykakan Jamanak

Le 22 février, le président de la République a convoqué une réunion du Conseil de sécurité nationale pour discuter, entre autres, des travaux préparatifs des prochaines élections législatives. Le Chef de cabinet du Gouvernement, David Haroutiounian, a fait un point de situation sur les travaux d’installation des équipements techniques dans les bureaux de vote permettant la prise des empreintes digitales des électeurs, l’identification électronique de ceux-ci et la retransmission en direct du processus électoral. / Hayastani Hanrapetoutioun, Hayots Achkhar

France-Arménie

L’attractivité économique de l’Arménie et les possibilités d’investissement seront présentées en France/
Un communiqué du Fonds arménien du développement, partenaire de Business France, relève que du 21 au 28 février, une campagne de sensibilisation de l’attractivité économique de l’Arménie aura lieu dans trois villes françaises, Paris, Lyon, Marseille, accompagnée d’un forum à Paris, le 23 février, consacré aux projets d’investissement en Arménie. Des sociétés arméniennes opérant dans les domaines de l’agriculture, de l’informatique, de l’industrie légère, de la viticulture, des produits pharmaceutiques, des transports, de l’énergie etc présenteront leurs projets d’affaires à 25 entreprises françaises. L’Arménie sera présentée aux entrepreneurs français comme une porte d’accès à l’Union économique eurasiatique et à l’Iran. / Rapporté par les agences de presse

Rédaction : Meri Hakobian





Retour à la rubrique



TÉLÉCHARGER :
 Revue de la presse arménienne du 22 février 2017



Source/Lien : Ambassade de France en Arménie



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org