Aujourd'hui : Mardi, 18 décembre 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du NĂ©gationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenętre !  Envoyer cette page ŕ votre ami-e !
 
Malte : Un milliardaire azéri offre un tanker de 25 M$ à Erdogan
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - « Dans un long article publié sur le sitetheintercept.com, Andrew Fishman a révélé les circonstances inhabituelles dans lesquelles la famille d’Erdogan a reçu un pétrolier de 25 millions de dollars comme cadeau, selon un arrangement off-shore opaque. Selon Fishman, le pétrolier a été offert par un milliardaire azéri du nom de Mubariz Mansimov en 2008. (...) En tout, l’accord se monte à 21,2 millions de dollars en liquide transférés à la famille Erdogan. » Par ailleurs, « Le journal Malta Today a révélé qu’en 2012, le gendre d’Erdogan, Berat Albayrak, a établi huit sociétés à Malte pour éviter de payer des millions de dollars d’impôts pour son entreprise, Calik Holdings, un énorme conglomérat d’entreprises en énergie, textile et construction. » Malte « a le taux d’imposition des sociétés le plus bas [5 %] dans l’Union Européenne et est devenu la destination préférée pour l’évasion fiscale dans l’UE. » Le Collectif VAN vous propose la traduction d'un nouvel éditorial concernant la corruption azérie et turque rendue possible par les comptes off-shore qui fleurissent à Malte (dans l'Union européenne !), article signé par le journaliste arméno-américain Harut Sassounian et paru dans The California Courier le 1er juin 2017.

Légendes photos : Le président turc Recep Tayyip Erdogan et Mubariz Mansimov, milliardaire azéri


Un milliardaire azéri offre un navire pétrolier de 25 millions de dollars à Erdogan

De Harut Sassounian

The California Courier
www.TheCaliforniaCourier.com
Éditorial du 1er juin 2017

Lorsque Recep Tayyip Erdogan est arrivé au pouvoir au poste de Premier ministre de la Turquie en 2003, il a été - en tant que pieux musulman et homme politique honnête - bien accueilli par la majorité des Turcs après que ces derniers ont été gouvernés par des dirigeants corrompus pendant des décennies.

Malheureusement, avec le temps, Erdogan et ses amis islamistes leaders du parti (AKP) sont peu à peu devenus corrompus ! L’avidité a remplacé leur piété et ils n’ont pas résisté à la tentation de l’argent facile. L’expression « le pouvoir corrompt et le pouvoir absolu corrompt absolument » décrit parfaitement la transformation d’Erdogan en dirigeant corrompu et autoritaire.

Dans un long article publié sur le sitetheintercept.com, Andrew Fishman a révélé les circonstances inhabituelles dans lesquelles la famille d’Erdogan a reçu un pétrolier de 25 millions de dollars comme cadeau, selon un arrangement off-shore opaque ! Cette révélation sensationnelle arrive quelques années après la divulgation des conversations téléphoniques enregistrées entre Erdogan et son fils Bilal, au cours desquelles Erdogan lui a expliqué comment cacher les centaines de millions de dollars en liquide qu’il avait mystérieusement obtenus.

Selon Fishman, le pétrolier a été offert par un milliardaire azéri du nom de Mubariz Mansimov en 2008, comme l’a révélé le réseau European Investigative Collaboration (EIC), composé de 49 journalistes de 13 organisations de médias dans 16 pays. « Mansimov était devenu citoyen turc deux ans avant et avait pris un nom turc, Mubariz Gurbanoglu, en suivant apparemment une suggestion d’Erdogan », a rapporté Fishman. Sans surprise, « une fois l’arrangement conclu, ses affaires en Turquie ont décollé, y compris des contrats lucratifs avec des entreprises publiques. »

Mansimov s’est aussi lié d’amitié avec le président Donald Trump et a été invité à la cérémonie d'investiture cette année, en tant qu’investisseur principal des Trump Towers d’Istanbul. D’après le site theblacksea.eu, « Lorsque les Trump Towers de 39 étages de bureaux et d’appartements ont ouvert à Istanbul en 2009, Mansimov a été le premier client – achetant huit appartements, y compris un penthouse ».

L’article de Fishman sur les détails intrigants et compliqués concernant la façon dont le navire a été donné à Erdogan, se base sur le Malta Files, une enquête menée par l’EIC, utilisant une fuite de 150 000 documents confidentiels d’un fournisseur de services corporatifs, financiers et juridiques basé à Malte ainsi qu'une copie du Registre public des entreprises de Malte, obtenue en creusant. En 2007, Mansimov a acheté le pétrolier Agdash en Russie et l’a enregistré sous le nom d’une société holding maltaise, Pal Shipping Trader One. En 2008, le fils d’Erdogan (Burak Erdogan), son frère (Mustafa) et son beau-frère (Ziya Ilgen) ont acheté toutes les parts de Bumerz, une société enregistrée à l’Île de Man [G-B]. « Le jour suivant, cette société a fait un emprunt de 18,4 millions de dollars arrangé par Mansimov… Des documents montrent que Mansimov a promis de rembourser le prêt de sept ans plus les intérêts, en échange de droits aux baux, en 2015 (les 7 millions restants du prix d’achat ont été payés par un proche ami personnel d’Erdogan, pour des raisons inconnues). L’entreprise de Mansimov, qui contrôle deux-tiers du transport pétrolier de la mer Noire, a prolongé l’option de bail jusqu’en 2020, pour 1,2 million de dollars par an. En tout, l’accord se monte à 21,2 millions de dollars en liquide transférés à la famille Erdogan par Mansimov. »

Une autre source, Sg.news.yahoo.com, a estimé la valeur du pétrolier offert à la famille Erdogan à 29,64 millions de dollars. Ce site a aussi révélé que « le proche ami personnel d’Erdogan qui a payé les 7 millions pour l’achat du pétrolier est Sitki Ayan, un homme d’affaires turc.

Le journal Malta Today a révélé qu’en 2012, le gendre d’Erdogan, Berat Albayrak, a établi huit sociétés à Malte pour éviter de payer des millions de dollars d’impôts pour son entreprise, Calik Holdings, un énorme conglomérat d’entreprises en énergie, textile et construction, qui gagne des milliards de dollars grâce à des appels d’offres publics. Il a également ouvert quatre entreprises en Suède.

Selon Malta Today, Albayrak, le mari d’Esra Erdogan, la fille aînée du président, a reçu en 2011 un email d’un associé très proche, le prévenant que les sociétés opaques off-shore sont « basées sur le fait d'escroquer l’autorité financière ; ce n’est pas un système fiable. Si l’autorité financière le découvre, ce ne sera pas bon pour la réputation [de Calik] ».

Il s’est ensuite avéré qu’Albayrak n’avait pas besoin d’un réseau secret off-shore, car il a été nommé ministre de l’Énergie et des Ressources par Erdogan en 2015. Il a contribué à l’adoption du « Wealth Peace Act », une amnistie d’impôts qui a permis à Calik Holdings de rapatrier des montants illimités d’argent off-shore en liquide, exonérés d’impôts !

Malta Today a également rapporté qu’Erdogan est en train de préparer son gendre Albayrak en tant que son successeur. Il n’est donc pas surprenant qu’Albayrak ait accompagné le président Erdogan lors de son récent voyage au États-Unis.

Selon Fishman, la raison pour laquelle tant de sociétés étrangères sont enregistrées à Malte est que ce pays « a le taux d’imposition des sociétés le plus bas [5 %] dans l’Union Européenne et est devenu la destination préférée pour l’évasion fiscale dans l’UE », alors qu’en France, par exemple, le taux de l’impôt des sociétés est de 33,33 %.

©Traduction de l’anglais C.Gardon pour le Collectif VAN – 1er juin 2017 – www.collectifvan.org


Lire aussi

Dossier du Collectif VAN : L'Azerbaïdjan, une dictature nationaliste et négationniste



Retour Ă  la rubrique


Source/Lien : The California Courier



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org