Aujourd'hui : Dimanche, 21 avril 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Presse arménienne : Revue du 8 au 10 juillet 2017
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous propose de lire cette Revue de Presse parue sur le site de l'Ambassade de France en Arménie le 11 juillet 2017.


Ambassade de France en Arménie

Revue de la presse arménienne du 8 au 10 juillet 2017

Conflit du HK

Trois militaires arméniens ont été blessés par des tirs azerbaïdjanais/
Le thème du conflit du HK continue de dominer dans l’actualité arménienne. Les quotidiens relèvent, citant le « Ministère de la Défense » du HK, que vendredi 7 juillet, les forces armées azerbaïdjanaises ont bombardé, par des tirs de chars T-30 et T-44 et de mortiers, les positions des forces armées du HK. Suite à ces tirs, trois militaires arméniens ont été blessés par des débris des projectiles. Il s’agit de Robert Gasparian (48 ans), Hambardzoum Haroutiounian (20 ans) et Vahé Badalian (19 ans). Deux des trois militaires blessés se trouveraient dans un état grave. Afin de faire cesser les tirs azerbaïdjanais, les forces armées du HK ont répliqué.

Par ailleurs, le « Ministère de la Défense » du HK a fermement démenti une « nouvelle désinformation » de Bakou, qui a annoncé, le 7 juillet, avoir détruit plusieurs points de tirs arméniens, en occasionnant des dégâts matériels importants et des pertes humaines aux forces armées du HK. Stepanakert et Erevan ont démenti avoir subi des pertes.

Par ailleurs, alors que Bakou avait organisé une visite des attachés de défense et des journalistes étrangers accrédités en Azerbaïdjan dans le village d’Alkhanlou pour « prouver » que les affirmations de la partie arménienne selon lesquelles des unités militaires azerbaïdjanaises étaient installées dans ce village étaient fausses, Stepanakert a publié un enregistrement vidéo montrant un canon installé près du village susmentionné… Haykakan Jamanak publie une photo diffusée par Stepanakert montrant un canon près du village d’Alkhanlou d’où, le 4 juillet, les forces armées azerbaïdjanaises avaient visé les positions des forces armées du HK, provoquant la riposte de celles-ci, ce qui avait coûté la vie à deux civils azéris. / Hayastani Hanrapetoutioun, Golos Arménii, Haykakan Jamanak

Dans un entretien avec Hayots Achkhar, Armen Achotian, président de la Commission parlementaire des AE impute la responsabilité des morts civils azerbaïdjanais à Ilham Aliev et à sa politique « aventuriste » : « Il est difficile de dire ce qui se passe dans la tête du président azerbaïdjanais, mais son comportement ne s’inscrit plus dans la logique raisonnable ». Et de se demander comment un pays qui se croit normal, peut cacher des armements lourds dans le dos de sa propre population civile et tirer sur les positions de l’adversaire…. « Nous n’avons rien contre les civils azerbaïdjanais et regrettons les pertes humaines, mais nous n’avons pas d’alternative à la défense de la sécurité de notre peuple et des frontières des deux Etats arméniens », dit M. Achotian. Selon lui, tant qu’une ambiance de confiance n’est pas établie entre les parties au conflit, en d’autres termes, tant que des mécanismes d’enquête ne sont pas installés, des négociations de fond ne sont pas possibles, car « on ne négocie pas sous les tirs ». Actuellement, les négociations portent seulement sur la « relance des négociations ».

Dans un entretien avec 168 Jam, Vahram Baghdassarian, chef du groupe parlementaire du parti Républicain, estime que même sans l’installation des mécanismes d’enquête, le GDM et la communauté internationale savent parfaitement laquelle des parties est à l’origine des violations de la trêve. Selon lui, pour son propre autorité et pour ne pas se discréditer, le Groupe de Minsk devrait passer à des actions plus intenses pour parvenir à la mise en place desdits mécanismes et faire des déclarations ciblées de manière régulière et non de manière sélective. « Le Groupe de Minsk comprend parfaitement que s’il ne prend pas des actions concrètes, cette guerre lente va trainer en longueur et sera de long terme ».

Haut-Karabakh

Le HK aura un « président » intérimaire pendant trois ans/
Le deuxième mandat de Bako Sahakian expirant ce mois de juillet et la « nouvelle Constitution » du HK adoptée le 20 février dernier stipulant que les prochaines « élections présidentielles nationales » devaient se tenir dans cette entité en 2020, « l’AN » du HK devra donc élire, lors d’une session les 19 et 20 juillet, un « président » intérimaire pour les trois prochaines années. Selon 168 Jam, le parti qui détient la majorité au HK, « Patrie libre », a d’ores et déjà avancé la candidature de Bako Sahakian pour le poste temporaire de président.

Politique intérieure

Rencontre du PM avec les Ambassadeurs européens/
Hayastani Hanrapetoutioun fait état de la rencontre du PM avec les Ambassadeurs de l’UE pour discuter du programme du Gouvernement, qui vient d’être adopté par l’AN et qui appelle à des réformes majeures. Le PM a présenté le programme aux diplomates européens et les priorités qu’il se fixe dans divers domaines. M. Karapetian a également informé les Ambassadeurs des mesures anti-corruption et d’autres réformes déjà engagées par son Gouvernement. Le Chef de la Délégation de l’UE, l’Ambassadeur Piotr Switalski, a qualifié d’« ambitieux et impressionnant » le programme du Gouvernement et l’ordre du jour des réformes du cabinet de M. Karapetian. Il s’est dit prêt, au nom de l’UE, à continuer à soutenir l’Arménie sur son chemin de réforme. Les interlocuteurs ont discuté de plans concrets du Gouvernement pour l’amélioration de l’économie et du développement des entreprises, de l’augmentation de la lutte contre la corruption, de l’amélioration de la protection des droits de l’Homme ainsi que de l’accroissement de l’indépendance et de l’efficacité du système judiciaire.

« Le peuple arménien doit admettre que Serge Sarkissian doit, à l’avenir aussi, diriger le pays »/ Une telle déclaration a été faite, selon Haykakan Jamanak, par l’ancien président de l’AN, Galoust Sahakian, actuellement député du parti Républicain. Selon M. Sahakian, « sur la scène politique arménienne, il n’y a que Serge Sarkissian, qui puisse diriger le pays »…

Affaires extérieures

Le Ministre des AE effectuera une visite en Autriche, le 11 juillet/
Edward Nalbandian participera à Vienne à la réunion informelle des Ministres des AE de l’OSCE. Arminfo rappelle que des sources diplomatiques n’avaient pas exclu précédemment que les Ministres des AE d’Arménie et d’Azerbaïdjan puissent se rencontrer en marge de cette réunion. / Rapporté par les agences de presse
Les Nations Unies octroieront à l'Arménie une subvention de 20 M USD pour l'utilisation efficace des ressources énergétiques/ Le Ministère de la Protection de la nature de l'Arménie et le représentant des Nations Unies en Arménie ont signé, le 7 juillet, une convention de subvention, la première dans la région, d'une valeur de 20 millions de dollars destinée à stimuler l'utilisation efficace des ressources énergétiques. Le Ministre Artsvik Minassian a déclaré, après la cérémonie de signature, que l'argent servirait à installer des systèmes d'économie d'énergie dans de nombreux bâtiments publics et multi-appartements. Selon lui, les systèmes assureront une économie d'énergie de 50% et une réduction significative des émissions de gaz à effet de serre. / Hayastani Hanrapetoutioun

Arménie-UE

L’Union Européenne a installé les premiers arrêts de bus à énergie solaire à Erevan pour favoriser l’utilisation accrue des énergies renouvelables en Arménie/
Le Chef de la Délégation de l’Union européenne en Arménie, Piotr Switalski, a réaffirmé l’engagement de l’Europe à l’égard de la sécurité énergétique de l’Arménie alors qu’il a inauguré et testé l’une des deux installations situées dans le centre-ville. « Le message est très clair : l’Union européenne promeut une énergie moins chère et plus propre et contribue à l’indépendance énergétique de l’Arménie », a-t-il déclaré aux journalistes. Les arrêts de bus permettront aux résidents et aux visiteurs d’Erevan de charger leurs téléphones mobiles et autres gadgets numériques avec de l’énergie solaire gratuite. Chaque installation peut charger jusqu’à 24 téléphones par jour. Les arrêts de bus ont été inaugurés à la fin des Journées de l’Énergie de l’Union européenne dans la capitale arménienne, organisées par la Délégation pour présenter les réformes financées par l’Europe dans le secteur énergétique arménien. Selon M. Switalski, l’UE a déjà alloué plus de 30 millions d’euros à cette fin. La majeure partie de cette aide est consacrée à la construction en cours d’une nouvelle ligne d’électricité à haute tension qui reliera l’Arménie à la Géorgie. / Aravot, Hayastani Hanrapetoutioun, RFE/RL

France-Arménie

Journées françaises de la santé en Arménie/
Les 6 et 7 juillet, des « Journées françaises de la santé en Arménie », organisées par Business France en partenariat avec le Ministère de la Santé de l’Arménie se sont déroulées à Erevan. L’ouverture officielle a eu lieu le 7 juillet en présence de l’Ambassadeur de France et du Ministre de la Santé, Levon Altounian. Cet évènement a été l’occasion d’un échange entre la France et l’Arménie dans le domaine des technologies médicales modernes de diagnostic et de traitement. Dans son discours, l’Ambassadeur de France a rappelé la qualité des services de santé français promue à travers le monde grâce aux « Clubs Santé ». Il a rappelé en outre l’engagement de la France pour la santé en Arménie : en mars dernier, l’Ambassade de France avait inauguré avec le Ministère de la Santé une ligne de production de détergents pour le milieu hospitalier du laboratoire Anios, dans la zone franche d’Erevan. Plus récemment, un partenariat avec la société Sanofi était renouvelé dans le domaine de la santé mentale. Il a dit espérer que ces journées de la santé déboucheront sur de nouveaux partenariats durables, au bénéfice des citoyens arméniens.

Rédaction : Meri Hakobian




Retour à la rubrique



TÉLÉCHARGER :
 Revue de la presse arménienne du 8 au 10 juillet 2017



Source/Lien : Ambassade de France en Arménie



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org