Aujourd'hui : Samedi, 18 novembre 2017
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Presse arménienne : Revue du 12 septembre 2017
Publié le : 13-09-2017

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous propose de lire cette Revue de Presse parue sur le site de l'Ambassade de France en Arménie le 13 septembre 2017.


Ambassade de France en Arménie

Revue de la presse arménienne du 12 septembre 2017

Questions régionales

Arménie-Géorgie


Visite du Ministre des affaires étrangères géorgien/ Hayastani Hanrapetoutioun, Haykakan Jamanak, Golos Arménii et Novoyé Vrémia rendent compte de la visite en Arménie du Ministre géorgien des AE, Mikheil Janelidze, qui a été reçu par le président Sarkissian et son homologue Edward Nalbandian. Haykakan Jamanak rappelle que la visite du Ministre géorgien fait suite à une tension observée entre les deux pays (cf. revue du 11.09) et constate que les communiqués sur cette visite sont très « protocolaires ». D’après le palais présidentiel, MM. Sarkissian et Janelidze ont évoqué le partenariat arméno-géorgien dans divers domaines et la mise en oeuvre des engagements obtenus précédemment. Le président Sarkissian a insisté sur l’importance de visites bilatérales de haut niveau, qui contribuent aux échanges. Le Ministre géorgien a remercié l’Arménie pour avoir tendu la main à la Géorgie pour combattre les incendies de forêt à Borjomi. Serge Sarkissian et Mikheil Janelidze ont discuté de la coopération arméno-géorgienne dans le cadre des organisations internationales. Ils ont eu un échange sur des questions d’actualité régionale et internationale et, dans ce contexte, sur le processus de règlement du conflit du Haut-Karabakh.

Azerbaïdjan-Haut-Karabakh

Le blogueur russo-israélien Alexandre Lapchine a été gracié par Ilham Aliev/ Les médias arméniens annoncent que le président azerbaïdjanais a gracié Alexandre Lapchine, qui avait été condamné à 3 ans de prison en Azerbaïdjan pour avoir franchi « illégalement » la frontière de l’Azerbaïdjan et visité à plusieurs reprises le Haut Karabakh. Pour mémoire, ce blogueur russo-israélien avait été arrêté à Minsk en décembre 2016 à la demande de Bakou, puis extradé vers l’Azerbaïdjan, dont les autorités l’accusaient d’avoir visité « illégalement » le Haut Karabakh et d’avoir promu cette entité sur son blog. Erevan avait alors dénoncé un complot entre la Biélorussie et l’Azerbaïdjan et prédit un mauvais précédent pour les ressortissants étrangers désireux de visiter le Karabakh. Bakou a confirmé qu’à la veille de sa grâce, ce ressortissant russo-israélien avait tenté de se suicider dans la prison. Il sera renvoyé en Israël après être remis en liberté. / Rapporté par l’ensemble de la presse
« Avant de prétendre avoir une terre historique, il faut avoir une histoire »/ C’est de cette manière que le porte-parole du parti Républicain, Edouard Charmazanov a répondu au président Aliev, qui a une fois encore affirmé, lors d’un déplacement à Astana que le Karabakh était une terre historique azerbaïdjanaise. M. Charmazanov a rappelé que l’Azerbaïdjan avait une histoire de seulement 99 ans, ajoutant avec ironie que « même l’équipe de football Manchester United était plus âgé que l’Azerbaïdjan de 40 ans… ». / Hayots Achkhar

Syrie

L’Arménie est prête, en principe, à envoyer une équipe de déminage en Syrie/ Alors qu’un général de l’Etat-major des forces armées de Russie avait récemment déclaré que l’Arménie et la Serbie avaient positivement réagi à une proposition de Russie de s’associer aux travaux de déminage terrestre en Syrie, le Ministère arménien de la Défense a indiqué à RFE/RL qu’Erevan était prêt à examiner la participation d’une équipe de déminage arménien à la « coalition internationale » que la Russie a l’intention d’établir en Syrie. Selon le Ministère, l’Arménie a discuté avec les partenaires russes d’une telle perspective dès 2016. / RFE/RL

Politique intérieure

Le parti Arménie prospère pourrait rejoindre la coalition gouvernementale/ Plusieurs quotidiens relaient les propos de Gaguik Tsaroukian, président du parti d’opposition Arménie prospère, qui n’a pas exclu, lors d’un point de presse, que son parti puisse conclure un accord de coalition avec le parti Républicain. A la question de savoir si un accord de coalition était possible entre les deux plus grands partis politiques du pays, M. Tsaroukian a noté que « dans la vie, rien n’était exclu », mais qu’en ce moment une telle question n’était pas discutée. Les propos de M. Tsaroukian laissent le quotidien Joghovourd suggérer qu’en avril 2018, après l’expiration du mandat de Serge Sarkissian, un gouvernement de coalition pourrait être formé entre les partis Républicain, FRA/Dachnaksoutioun et Arménie prospère. FRA/Dachnaksoutioun et Arménie prospère pourraient, selon Joghovourd, se voir confier, chacun, un des trois postes de vice-premiers ministres. Pour mémoire, actuellement une coalition gouvernementale est formée entre les partis Républicain et FRA/Dachnaksoutioun.

Le nombre d’Arméniens faisant confiance à l’Union économique eurasiatique a-t-il diminué ?/ Alors que l’alliance Yelk de l’opposition a entrepris une initiative en vue d’invalider le traité d’adhésion de l’Arménie à l’Union économique eurasiatique (UEE) (cf. revue du 11.09), le Centre de la globalisation et des recherches nationales a publié les résultats d’un sondage qu’il a effectué auprès de 900 citoyens d’Arménie à travers le pays du 1er juin et 1er septembre, qui constatent un avis plutôt défavorable des Arméniens vis-à-vis de l’UEE. Selon 50,67% des sondés, l’adhésion à cette union aurait eu un impact négatif sur l’Arménie, tandis que 45,33% croient que son impact a été positif. A la question de savoir si la Russie était un allié de l’Arménie, 34,33 % ont donné une réponse positive, tandis que 30,56% ont considéré qu’elle ne l’était pas. 56% des personnes interrogées ont cru que la Russie joue un rôle négatif dans le règlement du conflit du HK, 40% ont estimé que son rôle est positif. Seulement 15% des sondés ont cru que l’Organisation du Traité de sécurité collective (OTSC) assurait la sécurité de l’Arménie, alors que 41% croient que ce bloc politico-militaire ne saurait garantir la sécurité de ce pays. Enfin, 78% des sondés considèrent comme un fait négatif le refus de l’Arménie de signer l’accord d’association avec l’UE en 2013. Seulement 20,5% donnent raison à l’Arménie dans cette question. 88,6% saluent la relance des négociations avec l’UE. 58% disent voir l’avenir de l’Arménie au sein de l’UE. / Haykakan Jamanak

France-Arménie

Le Ministre des affaires étrangères a décoré l’Ambassadeur de France/ Hayastani Hanrapetoutioun et Golos Arménii relèvent à la « une » que le 11 septembre, le Ministre des AE Edward Nalbandian a reçu l’Ambassadeur de France à l’occasion de l’achèvement de sa mission diplomatique en Arménie. Le chef de la diplomatie arménienne a rendu un hommage appuyé à la contribution de l’Ambassadeur à l’approfondissement des relations franco-arméniennes. Il lui a remis la médaille d’honneur du Ministère arménien des affaires étrangères en lui souhaitant le succès dans sa future action.

Rédaction : Meri Hakobian




Retour à la rubrique



TÉLÉCHARGER :
 Revue de la presse arménienne du 12 septembre 2017



Source/Lien : Ambassade de France en Arménie



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org