Aujourd'hui : Vendredi, 23 août 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Quatre intellectuels turcs menacés d'extradition en Azerbaïdjan
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Après Alexander Lapshin, quatre intellectuels turcs menacés d'extradition en Azerbaïdjan pour avoir visité la république arménienne du Haut-Karabagh

Parmi ces personnalités turques (Ufuk Uras, Ali Bayramoğlu, Sait Çetinoğlu et Erol Katırcıoğlu) poursuivies par le Procureur Général d'Azerbaïdjan, notons la présence de notre ami Saït Çetinoglu, militant infatigable bien connu pour ses travaux sur le génocide arménien et les spoliations des biens arméniens en 1915 ainsi que pour son soutien inconditionnel à Sevan Nişanyan (intellectuel arménien d'Istanbul, arbitrairement condamné en Turquie à une lourde peine de prison et qui s'est fort heureusement évadé cet été).

Vu la situation répressive en Turquie et les relations privilégiées entre Ankara et Bakou, il est à craindre que ces quatre nouvelles cibles de la dictature azérie ne connaissent un sort similaire à celui du blogueur russo-israélien, Alexander Lapshin, extradé de Minsk en Bielorussie vers Bakou, et condamné en juillet dernier à 3 ans de prison pour les mêmes motifs.

Si Lapshin, grièvement blessé en prison, a eu la vie sauve grâce au fait qu'il a pu être extradé vers Israël ce 14 septembre, une solution du même ordre ne serait bien évidemment pas envisageable pour les quatre citoyens turcs si leur pays décidait de les livrer à l'Azerbaïdjan.

ASIMDER, l'association turque ultra-nationaliste et négationniste dédiée à la "lutte contre les allégations arméniennes infondées" a déclaré que les 4 citoyens turcs qui se sont rendus au Haut-Karabagh (Artsakh) du 22 au 24 septembre 2017 à l'invitation de la Fondation Aragats Aghoyan, devaient être poursuivis en Turquie et extradés en Azerbaïdjan.

C'est donc une association turque qui réclame la condamnation et l'extradition de citoyens turcs...
Dans le même ordre d'idées, rappelons que des citoyens français (dont des élus de la République !) ont témoigné le 5 septembre dernier contre leur propre compatriote, la journaliste Élise Lucet, poursuivie en France par l'Azerbaïdjan pour avoir qualifié ce pays de "dictature".

Le bureau du Procureur Général d'Azerbaïdjan a ouvert il y a peu une procédure criminelle contre les quatre Turcs "qui ont violé les frontières de l'Azerbaïdjan en collusion avec des individus en Arménie et dans les territoires azerbaïdjanais occupés". L'affaire pénale a été ouverte en vertu de l'article 318.2 du Code pénal ("franchissement illégal des frontières de l'Azerbaïdjan").

Une demande a été envoyée aux forces de l'ordre turques pour procéder à l'arrestation des quatre personnes.

Turquie et Azerbaïdjan : décidemment, ces deux pays ont choisi de peupler les cauchemars des personnes éprises de justice et qui œuvrent pour la paix.

Collectif VAN

_____

ASIMDER: Turkish citizens visited occupied Nagorno-Karabakh must be charged with criminal liability

29 Sep in 13:15

The Turkish citizens who paid an illegal visit to the occupied Nagorno-Karabakh region must be charged with criminal liability and extradited to Azerbaijan, the head of the International Association to Fight Unfounded Armenian Allegations (ASİMDER), based in Turkey, Göksel Gülbey, said.

He noted that the association condemns their visit to the occupied Azerbaijani territories.

Gülbey said that Ufuk Uras, Ali Bayramoğlu, Sait Çetinoğlu and Erol Katırcıoğlu have long operated in Turkey with the support and in the interests of the Armenian lobby, publishing books to recognize the so-called 'Armenian genocide'.

"The visit of these people to Nagorno-Karabakh on the eve of the opening of the Baku-Tbilisi-Kars railway is not an accident," Trend cited Gülbey as saying.

The Azerbaijani Prosecutor GeneralÂ’s Office earlier filed a criminal case against the Turkish citizens who violated AzerbaijanÂ’s borders by colluding with individuals in Armenia and in the occupied Azerbaijani territories. The criminal case was initiated under Criminal CodeÂ’s Article 318.2 (illegally crossing AzerbaijanÂ’s state borders). An appeal was sent to the Turkish law enforcement to detain the four individuals.

ASIMDER: Turkish citizens visited occupied Nagorno-Karabakh must be charged with criminal liability | Vestnik Kavkaza

Azerbaijan declares four Turkish intellectuals internationally wanted for visiting Artsakh

_____

Lire aussi :

Dossier du Collectif VAN : L'Azerbaïdjan, une dictature nationaliste et négationniste



Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org