Aujourd'hui : Mardi, 23 octobre 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Presse arménienne : Revue du 1er décembre 2017
Publié le : 04-12-2017

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous propose de lire cette Revue de Presse parue sur le site de l'Ambassade de France en Arménie le 4 décembre 2017.


Ambassade de France en Arménie

Revue de la presse arménienne du premier décembre 2017

Arménie-OTSC

Document important pour l’Arménie /
Lors de la session du conseil de l’OTSC, clôturée la veille à Minsk, des déclarations politiques ont été adoptées dont celle proposée par la partie arménienne sur « Le Soutien des efforts de la médiation des pays coprésidents du GDM de l’OSCE dans le règlement du conflit du HK ». Par cette déclaration, les Présidents des pays membres de l’OTSC ont réaffirmé, une fois de plus, leur soutien aux efforts des coprésidents de GDM, ainsi qu’aux trois principes du droit international : non-recours à la menace ou à l'emploi de la force, intégrité territoriale et droit des peuples à disposer d'eux-mêmes. Le Ministre arménien de la Défense a qualifié cette déclaration de « très importante pour l’Arménie » qui pourrait servir de base à l’avenir pour le travail. Pour Jamanak, ce Sommet de l’OTSC était « sans précédent », compte tenu du fait que l’Arménie, étant le seul pays ayant signé un accord-cadre avec l’UE, participait à ce sommet. Hayastani Hanrapétoutioun cite les propos du vice-président de l’AN, Edouard Charmazanov, qui estime que l’adoption de ce document par l’OTSC était une réponse adéquate à la démarche turco-azérie lors de l’Assemblée parlementaire de la Coopération économique de la mer noire le 29 novembre (cf.la revue du 30 novembre). Le chef d’état-major de l’OTSC, Anatoly Sidorov a déclaré que la mission de maintien de la paix, dont l’Arménie fait partie, était prête à participer au règlement de la crise syrienne et d’autres crises, écrit RFE/RL. La présidence du conseil de la sécurité collective de l’OTSC sera assurée par Kazakhstan.

Arménie-EU

Le comportement irrespectueux des médias russe donne lieu à des commentaires dans la presse arménienne /
Revenant sur la réaction des médias russes contre la signature de l’accord de l’Arménie avec l’UE, Aravot considère dans son éditorial que ces actions ne sont pas dirigées contre l’Arménie mais plutôt contre l’Europe et les valeurs européenne. « Ils essayent de déformer ces valeurs et de les présenter comme une idéologie qui est opposée aux valeurs et aux intérêts de la Russie » . Pour sa part le politologue Hrant Melik-Chahnazarian recommande de ne pas faire attention aux diffamations diffusées sur les chaines russes, mais de s’appuyer sur les déclarations officielles. Cependant, selon certains députés du parti au pouvoir, ces émissions seraient réalisées sur une « commande politique », étant donné que la Russie n’apprécie pas l’aspiration de l’Arménie à être un Etat souverain qui mène une politique extérieure autonome en signant un accord avec l’UE. Selon certains députés de l’opposition, le Ministère arménien des AE devrait prendre des mesures appropriées.

Affaires extérieures

L’OCEMN a violé l’éthique diplomatique/ Commentant la résolution de l’OCEMN, adoptée avec infraction de toute procédure et règle, le politologue Tevan Poghossian estime que cette organisation n’avait aucune valeur et avait pris cette décision en « violant l’éthique diplomatique ». Par cette démarche, l’Azerbaïdjan montre qu’il n’a pas l’intention de régler le conflit du HK par des moyens pacifiques. Joghovourd donne la parole à Stiopa Safarian, ancien membre de la délégation arménienne au sein de l’OCEMN, qui trouve que la délégation arménienne pouvait et devait prévenir la prise de telle résolution. « C’était l’échec de notre délégation et elle nous doit une explication ».

La prochaine rencontre des Ministres arménien et azéri des AE est prévu le 6 décembre à Vienne/ Cette déclaration a été faite par le Ministre azéri des AE à Bakou lors d’une conférence de presse conjointe avec ses homologues turc et de pakistanais. La déclaration du chef de la diplomatie turque lors de cette conférence de presse, selon laquelle son pays était prêt de soutenir les efforts du GDM de l’OSCE pour le règlement du conflit du HK et toute résolution qui satisferait l’Azerbaïdjan, est largement commentée dans la presse arménienne. Le vice-président de l’AN Edouard Charmazanov a remarqué que la Turquie n’avait rien à faire dans le processus du règlement du conflit de Karabakh et qu’elle avait réaffirmé par cette déclaration son rôle déstabilisant dans le règlement du conflit. Le « porte-parole » du HK David Babayan a qualifié de « négative » l’implication de la Turquie dans ce processus.

Arménie-France

Le Président français se rendra en Arménie / Reprenant les propos de l’Ambassadeur de France en Arménie, lors de son entretien avec le Ministre arménien du Développement économique et des Investissements, l’ensemble de la presse arménienne annonce la visite du Président Macron en Arménie. Hayastani Hanrapétoutioun reproduit les propos de l’Ambassadeur Lacôte qui a souligné l’importance de la signature de l’Accord de partenariat global et renforcé entre l’Arménie et l’UE et de la présidence arménienne à l’Organisation Internationale de la Francophonie pour le développement des relations franco-arméniennes et l’encouragement de la coopération économique.
L’Ambassadeur a remarqué que les Français seraient intéressés d’investir en Arménie, compte tenu des possibilités d’exportation de l’Arménie vers les marchés européens, eurasiatiques et iraniens. La zone de libre-échange de Meghri dont l’ouverture est prévue prochainement offrira plus de possibilités pour les entreprises françaises a dit le Ministre ajoutant : « Nous sommes prêts à être à côté des entrepreneurs français, les soutenir et créer un milieu et des conditions nécessaires pour leur travail ».

Rédaction : Sonia Machinian




Retour à la rubrique



TÉLÉCHARGER :
 Revue de la presse arménienne du premier décembre 2017



Source/Lien : Ambassade de France en Arménie



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org