Aujourd'hui : Lundi, 20 août 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Agenda - Bravo Virtuose, une Arménie déjantée sur les écrans le 14 février
Publié le : 01-03-2018

Agenda - Bravo Virtuose, une Arménie déjantée sur les écrans le 14 février - Collectif VAN - www.collectifvan.org - "Arménie. Alik, 25 ans, musicien d’exception, membre d’un orchestre de musique classique prépare un grand concert. Tout bascule quand le mécène de l’orchestre est assassiné. Par un concours de circonstances, Alik se retrouve en possession du téléphone d’un tueur à gage nommé “Virtuose”. Il saisit cette opportunité, endosse l’identité du tueur, le temps de sauver l’orchestre de la faillite et protéger celle qu’il aime." Un film de Levon Minasian, produit par Robert Guédiguian. À voir en VF ou VO. Nota CVAN : Un film qui s'annonce jubilatoire. Dans un thriller comique tourné en Arménie, Levon Minasian met en scène l'Arménie post-soviétique et ses travers, mais également ses aspects touchants, ses espoirs et sa vitalité.



Légende photo : Le bandeau #FreeOsmanKavala , situé sous chaque visuel de notre site, est un appel du Collectif VAN à libérer Osman Kavala, injustement incarcéré en Turquie depuis le 1er novembre 2017.




Bravo Virtuose

Un film de Levon Minassian

Avec Samvel Tadevosian, Maria Akhmetzyanova, Vrezj Hakobyan, Rudolf Ghevondyan, Arman Navasardyan, Aram Karakhanyan, Manuk Hakhverdyan, Narine Grigoryan

Production : Robert Guédiguian et Marc Bordure (Agat Films & Cie), SEPPIA, HK Productions, Artémis
Musique : Tigran Hamasyan, Michel Petrossian

Sortie nationale : le 14 février 2018
__________________________________

Bande-annonce



https://youtu.be/nuu52GojZj4


SYNOPSIS

Arménie. Alik, 25 ans, musicien d’exception, membre d’un orchestre de musique classique prépare un grand concert. Tout bascule quand le mécène de l’orchestre est assassiné.
Par un concours de circonstances, Alik se retrouve en possession du téléphone d’un tueur à gage nommé “Virtuose”. Il saisit cette opportunité, endosse l’identité du tueur, le temps de sauver l’orchestre de la faillite et protéger celle qu’il aime.

http://bluebird-films.com/

______________________________

Interview de Levon Minasian et Robert Guédiguian sur FRANCE BLEU DRÔME ARDÈCHE

L'INVITÉ DE FRANCE BLEU DRÔME ARDÈCHE MIDI

Du lundi au vendredi de 12h10 à 12h30
Bravo Virtuose !
Par Christophe Bernard
Diffusion du jeudi 18 janvier 2018 Durée : 23min

https://www.francebleu.fr/emissions/l-invite-de-france-bleu-drome-ardeche-midi/drome-ardeche/l-invite-de-france-bleu-drome-ardeche-midi-93

________________________

Entretien avec le réalisateur

****

Comment est né le projet ?
Quel était l’élément déclencheur de l’histoire ?


Je suis de très près la situation en Arménie depuis ces vingt dernières années car c’est mon pays natal et tout ce qui s’y passe me concerne personnellement. Après la chute de l’Union Soviétique en 1992, comme tous les pays de l’ex-URSS, l’Arménie s’est libérée et a été entraînée dans un capitalisme sauvage.

L’économie du pays a été dérégulée, la pression financière a conduit à une situation où la culture en général et la musique classique en particulier ont été à deux doigts de disparaître. On ne peut pas dire que le communisme était le meilleur système, mais malgré tout, l’art et la culture occupaient alors une très grande place dans la société, souvent pour des raisons de propagande. Depuis, c’est l’argent qui occupe le devant de la scène, reléguant la culture, la science, l’éducation loin derrière. Ces bouleversements politico-économiques m’ont donné envie de faire ce film. Le pays a été secoué par des changements radicaux et je voulais les aborder à travers la place résiduelle qu’occupe la culture désormais.

L’Histoire de Bravo Virtuose s’inscrit dans l’Arménie d’aujourd’hui, loin du passé douloureux de l’Arménie...

C’est vrai. Alik est un personnage moderne, une sorte de « héros de notre temps ». Les pages douloureuses dans l’histoire de l’Arménie sont nombreuses, mais j’ai préféré me concentrer sur les « malheurs » d’aujourd’hui. Les sujets évoqués dans le film sont d’une brûlante actualité. On y parle de musiciens classiques de haut niveau forcés à faire de petits boulots dévalorisants pour survivre, mais aussi de valeurs morales, d’oligarques mafieux qui règnent sans partage. Plus largement, ce film est une allégorie du rôle de la jeunesse dans la société contemporaine. Les jeunes arméniens, comme d’autres ailleurs dans le monde, ont parfaitement conscience de leurs problèmes et s’efforcent de les affronter, de trouver leur propre voie dans un monde à l’avenir incertain. Ce film raconte comment la jeunesse s’en sort avec ses propres armes face à ce vieux monde abîmé et lui oppose ses valeurs : audace, innocence, joie et amour. Une jeunesse joyeuse
et pleine d’espoir tournée vers l’avenir. Une histoire directement sortie d’un conte de fée !

Le film offre un regard sur une Arménie actuelle qui est peu élogieux à travers les yeux d’un jeune homme qui découvre le monde qui l’entoure. Et pourtant le film procure un certain sentiment de réconfort, de tendresse voire de sécurité. Etait-ce inscrit dès le départ dans le scénario ?

Certes, la situation socio-économique en Arménie aujourd’hui
est préoccupante, mais malgré tout les Arméniens ont su
conserver quelques valeurs essentielles qui sont la base de leur société : le dévouement sans limite à la famille, l’hospitalité, la fidélité dans l’amitié, le partage. Ce sont ces qualités qui ont aidé ce peuple dans les moments difficiles de son histoire. Étant lucide mais optimiste, je crois que les Arméniens conserveront ces qualités vitales, malgré les attaques perpétrées par une mondialisation qui leur impose d’autres valeurs. Il y a beaucoup de choses positives en Arménie et j’ai tout fait pour les mettre en lumière. Mes personnages aiment leur pays et c’est pour ça qu’ils luttent pour une société meilleure. Et cet amour est tellement fort qu’il leur donne des ailes, leur permet de se dépasser. C’est
une ambiance générale qui était présente déjà dans le cénario,
car dès le début, j’avais une idée très précise de la façon dont
j’allais filmer l’Arménie....

Lire la suite ICI ou télécharger le Dossier de presse ci-dessous (en Pdf).




Retour à la rubrique



TÉLÉCHARGER :
 Dossier de presse




   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org