Aujourd'hui : Mercredi, 20 juin 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Agenda - ARTE/16 mars : La vie de Sergueï Paradjanov
Publié le : 16-03-2018

























Agenda - ARTE/16 mars : La vie de Sergueï Paradjanov - Collectif VAN - www.collectifvan.org - À ne pas rater. Sur ARTE. La vie d'un cinéaste et artiste arménien de génie, Sergueï Paradjanov le vendredi 16 mars à 00h10. De Kiev à Tbilissi, la vie mouvementée de Sergueï Paradjanov, cinéaste soviétique d’avant-garde, poète, plasticien et touche-à-tout baroque. Avec et par Serge Avédikian, une évocation poétique, drôle et tragique, du réalisateur des "Chevaux de feu" et de "Sayat Nova".

Légende photo : Le bandeau #FreeOsmanKavala , situé sous chaque visuel de notre site, est un appel du Collectif VAN à libérer Osman Kavala, injustement incarcéré en Turquie depuis le 1er novembre 2017.


ARTE

Film : Le scandale Paradjanov
Prochaine diffusion : vendredi 16 mars à 00h10


De Kiev à Tbilissi, la vie mouvementée de Sergueï Paradjanov, cinéaste soviétique d’avant-garde, poète, plasticien et touche-à-tout baroque. Avec et par Serge Avédikian, une évocation poétique, drôle et tragique, du réalisateur des "Chevaux de feu" et de "Sayat Nova".

De Kiev à Tbilissi, la vie mouvementée de Sergueï Paradjanov, réalisateur soviétique d’avant-garde, poète, plasticien et touche-à-tout baroque. Reconnu dès sa jeunesse comme un maître grâce à deux films phares (Les chevaux de feu en 1965, puis La couleur de la grenade en 1969), il va payer cher son anticonformisme farouche, son goût de la provocation et son refus de toute forme d’autorité. Condamné à cinq ans d'emprisonnement, puis assigné à résidence dans la capitale géorgienne, il parvient pourtant à tourner un autre long métrage, La légende de la forteresse de Souram (1985). Meurtri, étroitement surveillé et censuré, il n'en cultive pas moins son humour et son extravagance, mais surtout son amour de l’art et de la beauté – qui, l'âge et la solitude aidant, conforte chez lui un flamboyant culte à son propre génie.

Collages

Disparu en 1990, Sergueï Paradjanov se serait sûrement insurgé contre l'éventualité d'un biopic consacré à sa personne. Loin de ce concept hollywoodien, l'acteur cinéaste Serge Avédikian (Palme d'or à Cannes en 2010 pour son court métrage d'animation Chienne d'histoire), qui l'a connu, lui rend un hommage plein de finesse. Incarnant lui-même magnifiquement le maître défunt, il livre une évocation poétique, tour à tour drôle et tragique, qui s'inspire autant du cinéma de Paradjanov que de son œuvre plastique, notamment de ses collages. "Le langage du film devait s’aventurer sur le terrain du cinéma sans paroles, précise-t-il. Je devais être proche de la sensibilité de Paradjanov sans la copier. Régulièrement, la réalité documentée refaisait surface. Mais il était important que je puisse m’en écarter pour conserver la couleur de mon film. Paradjanov n’appartient qu’à lui-même... Si libre, si complexe, si changeant, selon les lieux et les situations. Perdu dans sa propre foule, tout en restant fidèle à la mémoire de son enfance."


Réalisation : Serge Avédikian

Géorgie
Année :
2013




Retour à la rubrique


Source/Lien : ARTE



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org