Aujourd'hui : Mercredi, 13 novembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Presse arménienne : Revue du 28 avril 2018
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous propose de lire cette Revue de Presse parue sur le site de l'Ambassade de France en Arménie le 28 avril 2018.


Ambassade de France en Arménie

Revue de la presse arménienne du 28.04.2018

La presse du jour est principalement consacrée aux analyses des réactions russes suite au mouvement en Arménie.

La Russie soutiendrait le choix des Arméniens tant que le nouveau gouvernement ne change pas la politique extérieure du pays / L’hebdomadaire 168 jam présente l’avis d’un expert russe Alexeï Malachenko sur la situation actuelle de l’Arménie. Selon cet expert, la Russie ne s’attendait pas à un tel développement des évènements. Bien que le mécontentement du peuple vis-à-vis des autorités soit toujours présent, il n’impactait jamais le pays de façon importante. L’une des raisons du succès du mouvement serait la sous-estimation par les autorités du programme de Nikol Pachinian, le leader de l’opposition. La Russie n’aurait pas de préférence, serait respectueuse du choix du peuple arménien et cette position s’exprimerait dans les déclarations des porte-paroles russes.

Moscou ne voit pas de raison pour s’inquiéter compte tenu des déclarations de l’opposition, qui affirme qu’il n’y aura pas de changement brusque dans la politique étrangère de l’Arménie. L’expert souligne l’importance de la résolution rapide de la situation intérieure compte tenu du contexte régional, notamment du conflit du Haut Karabakh.

Le dilemme des « Enragés de Sassoun » / Le quotidien Hraparak rapporte que Pachinian serait confronté à un dilemme concernant la question de la libération des membres du groupe armé « les enragés de Sassoun », emprisonnés pour avoir pris en otage un commissariat en 2016. Selon le quotidien une grande partie des manifestants considéreraient les membres de ce groupe comme des héros et les qualifieraient de «prisonniers politiques » - pour preuve, d’après le quotidien, les panneaux des manifestants en soutien des « Enragés de Sassoun ». Hraparak rappelle que Pachinian avait évité de répondre directement à la question de la libération des membres de ce groupe en déclarant que les prisonniers politiques devraient être libérés, mais que c’est aux ONG spécialisées de définir qui peut être désigné comme tel. Le quotidien rapporte que l’initiative « Le front au nom de l’Etat d’Arménie » affilié aux « Enragés de Sassoun » s’était joint au mouvement de Pachinian, mais ce dernier ne les avait pas laissé prendre la parole devant le public, craignant des appels à la violence qui auraient contredit les principes de la révolution de velours. Le quotidien constate que si Pachinian soutient la libération des membres du groupe armé, cela contreviendrait à ses principes et qu’en conséquence sa crédibilité diminuerait. Par contre, en cas de non soutien, Pachinian serait confronté à la colère d’une dizaine de milliers des participants de son mouvement pour lesquels les « Enragés de Sassoun » seraient des héros.

Le conflit lors de la rencontre des députés arméniens avec leurs collègues russes/ Le quotidien Aravot fait état du conflit qui a surgi lors de la rencontre entre la délégation parlementaire russe et les députés arméniens. D’après le quotidien, le coprésident du comité de coopération interparlementaire Nikolaï Ryjkov aurait qualifié Pachinian d’« idiot » et qualifié le mouvement arménien de « Maïdan », ce qui aurait provoqué l’ire des collègues de Pachinian. Les députés arméniens auraient insisté sur l’absence de contexte géopolitique dans le mouvement de l’opposition. Selon Aravot, les députés arméniens auraient ensuite quitté la salle.

Rédaction : Lena Gyulkhasyan




Retour à la rubrique



TÉLÉCHARGER :
 Revue de la presse arménienne du 28 avril 2018



Source/Lien : Ambassade de France en Arménie



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org