Aujourd'hui : Jeudi, 20 février 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Presse arménienne : Revue du 22 mai 2018
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous propose de lire cette Revue de Presse parue sur le site de l'Ambassade de France en Arménie le 23 mai 2018.


Ambassade de France en Arménie

Revue de la presse arménienne du 22 mai 2018

Le Secrétaire du parti « Yelk » commente les déclarations contradictoires de ses collègues/ L’hebdomadaire 168 jam revient sur les commentaires du Secrétaire du parti « Yelk » Gevorg Gorgisian au sujet des critiques de la société arménienne concernant les déclarations du nouveau gouvernement qui contrediraient celles tenues avant l’arrivée au pouvoir. La société critique notamment le Premier ministre qui, à l’époque, était en faveur de la sortie de l’Arménie de l’Union Economique Eurasiatique et de l'Organisation du traité de sécurité collective (OTSC), mais qui aurait changé sa position une fois arrivé au pouvoir. Selon le secrétaire du parti « Yelk », face aux nombreux problèmes que les anciennes autorités ne parvenaient à résoudre, l’opposition avait demandé la sortie de ces organisations. Or à présent, selon le Secrétaire, Pachinian se croirait capable de résoudre ces problèmes et de faire en sorte que l’Arménie bénéficie du fait d’être membre de ces organisations. L’hebdomadaire rappelle aussi la déclaration de la nouvelle Ministre du Travail et des Affaires Sociales, Mane Tandilian, sur l’entrée en vigueur, le 1 juillet 2018, de la loi sur les fonds de pension cumulatifs qui les rendra obligatoires pour tous. Mane Tandilian, était pourtant à l’époque, l’un des visages du mouvement contre la réforme sur les fonds de pension cumulatifs. Gorgisian a voulu se montrer rassurant et a ajouté que des consultations seraient en cours pour la prise d’une décision justifiée. Le Secrétaire du parti a également déclaré que des modifications auraient déjà été apportées à la loi et que 90% des clauses contre lesquelles ils luttaient à l’époque seraient supprimées.

Rencontre entre les oligarques et Pachinian/ Les journaux rendent compte de la réunion fermée entre le Premier ministre et les hommes d’affaires, notamment des oligarques, qui s’est tenue le dimanche 20 mai. Selon le quotidien Hraparak, Pachinian aurait rencontré une douzaine d’oligarques. Le quotidien estime que les déclarations de Pachinian de vouloir obliger tout business opérant en Arménie de travailler sur le champ fiscal et d’amener la responsabilité les oligarques pour mettre de côté leur enrichissement illégal auraient inquiété ces derniers. Hraparak souligne que les représentants de l’entreprise « Grand Candy » qui avaient soutenu Pachinian durant le mouvement et dont l’entreprise avait été déclarée « marque nationale » par Pachinian lui-même, n’avaient pas été convoqués à cette rencontre. D’après le quotidien, durant la rencontre Pachinian aurait déclaré que dorénavant les entreprises devraient respecter le code fiscal et que les monopoles devraient être supprimés. Pachinian aurait également déclaré que les démarches de son gouvernement seraient dans les limites législatives et qu’aucune obstacle ne serait créé pour empêcher le fonctionnement normal des entreprises en Arménie. Le quotidien interprète la politique douce de Pachinan envers les oligarques comme relevant du fait que Pachinian serait venu au pouvoir avec le soutien d’un des oligarques les plus importants du pays-Gagik Tsaroukian.

Critiques des déclarations populistes du nouveaux gouvernement/ Le quotidien Hayots Achkarh critique le comportement populiste du nouveau gouvernement. Selon le quotidien, le gouvernement de Pachinian continuerait à blâmer les anciennes autorités pour tous les problèmes du pays tout en faisant des déclarations populistes afin de maintenir dans la société « l’euphorie » du mouvement et donner l’impression d’un « bon gouvernement ». Hayots Achkarh avance que le gouvernement actuel, n’ayant pas de programme propre, continuerait les projets initiés par l’ancien gouvernement et tenterait de les présenter en tant que résultats de leur travail. Le quotidien critique vivement les déclarations du Premier ministre sur la suppression des amendes routières et des pénalités des prêts agricoles en les qualifiant de tentative d’ « achat » de bonne réputation. Certes, ce sont des questions sensibles qui touchent des milliers d’arméniens, mais cette démarche serait injuste envers les citoyens ayant payé respectueusement les amendes et les pénalités des prêts entraînant une inégalité sociale. Pour le quotidien cela impacterait négativement non seulement le système financier du pays, mais aussi le domaine de l’agriculture, car les organisations financières verraient des risques dans les prêts aux agriculteurs qu’ils associeraient à un autre geste populiste.

Le Parti « Tsaroukian » nommerait 4 gouverneurs / Selon les sources du quotidien Jamanak, le chef du parti « Tsaroukian» Gagik Tsaroukian et le Premier ministre arménien seraient convenus que l’alliance de Tsaroukian nommerait les gouverneurs des quatre régions : celles d’Armavir, de Gegharkunik, de Syunik et de Kotayk.

Rédaction : Lena Gyulkhasyan




Retour à la rubrique



TÉLÉCHARGER :
 Revue de la presse arménienne du 22 mai 2018



Source/Lien : Ambassade de France en Arménie



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org