Aujourd'hui : Vendredi, 28 février 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Presse arménienne : Revue du 7 juin 2018
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous propose de lire cette Revue de Presse parue sur le site de l'Ambassade de France en Arménie le 7 juin 2018.



Ambassade de France en Arménie

Revue de la presse arménienne du 7 juin 2018

La presse du jour est principalement consacrée au départ des députés républicains.

Les Républicains n’excluent pas d’autres départs/ Tous les journaux reviennent sur le départ du parti républicain de l’oligarque et propriétaire de la chaîne des supermarchés « Yerevan city » Samvel Aleksanian, qui a entraîné la perte de la majorité au Parlement pour le parti républicain. Les quotidiens rappellent que le nombre députés républicains au parlement est passé de 58 à 52. Le vice-président du parti Républicain Armen Achotian a indiqué que même si le parti a perdu sa majorité absolue, il restera quand même la force politique la plus représentée au parlement. « Le parti Républicain est le parti numéro 1 en terme de nombre des votes » insiste Achotian. Le vice président du parti n’a pas exclu la possibilité qu’il y ait d’autres départs du parti. Selon les sources de l’hebdomadaire 168 jam il s’agirait encore de départs des députés – hommes d’affaires comme Arayik Grigorian (propriétaire de l’entreprise produisant le vin « Avchar alco ») et Arkadi Hambardzoumian (propriétaire de l’entreprise
« Derjava » distributeur des produits des enseignes Mars, Danone, Colgate-Palmolive etc.). Selon le quotidien Jogovourd, les ex députés républicains ne soutiendraient pas forcement Pachinian, et le soutien pérenne par tous les membres de la fraction Tsaroukian ou les Dachnaks ne serait pas acquis. Jogovourd indique que les fractions « Yelk », « Tsaroukian » et les Dachnaks représentés dans l’organe exécutif ont au total 47 députés, ce qui ne serait pas suffisant car comme le rappelle le quotidien, pour la validation des lois ordinaire 53 votes sont requis, mais pour changer la Constitution il faut 63 votes. Pour le moment ni Pachinan, ni les républicains ne sont donc en mesure de faire voter seuls des changements constitutionnels.

La première rencontre entre les Ministres des affaires étrangères arménien et russe/ Selon l’hebdomadaire 168 jam, le représentant officiel du Ministère russe Artem Kojin a déclaré que dans l’agenda de la visite du Ministre arménien Zohrab Mnatsakanian à Moscou sont prévues des discussions autour du règlement du conflit du Haut Karabakh ainsi que les processus d’intégration de l’Arménie dans l’Organisation du traité de sécurité collective et dans l’Union économique eurasiatique. Le porte-parole du Ministère Tigran Balaian a indiqué que la question d’une éventuelle route alternative à la route Verin Lars, seule route à relier les deux pays, serait à l’ordre du jour. L’analyste politique russe Stanislav Tarasov pense que comme durant la rencontre entre Pachinian et Poutine à Sotchi, l’un des messages clé passé par la partie arménienne sera l’assurance que les orientations de la politique étrangère de l’Arménie sont et resteront inchangées. Selon l’expert, étant donné l’augmentation de l’activité et de l’intérêt des pays de l’ouest envers l’Arménie, ces assurances ne suffiront pas et la Russie va chercher à comprendre quelle sera la politique étrangère des nouvelles autorités arméniennes. Elle va observer de près quels accords seront conclus par l’Arménie avec les États-Unis et l’Union Européenne, vu les déclarations américaines sur leur intention d’augmenter leur soutien financier pour l’Arménie « ce qui ne serait pas un hasard » selon l’expert. L’expert estime que suite à la lettre du Président américain dans laquelle il déclarait son intention d’augmenter les efforts américains pour la résolution du conflit de Haut Karabakh, la Russie chercherait elle aussi à redoubler d’efforts car « la passivité du côté russe pourrait être remplacée par l’activité américaine ». Selon Tarasov même si les propositions du Premier ministre arménien pour le règlement du conflit intéressent beaucoup les coprésidents, elles ne seront pas discutées durant la rencontre car il n’y a pas pour le moment de négociations entre les parties. Concernant les alternatives à la route de Verin Lars, l’expert suppose que le Premier ministre arménien lors de sa visite en Géorgie a discuté de cette question avec les autorités géorgiennes et que maintenant les autorités arméniennes cherchent à comprendre la position de la Russie.

Manifestations contre le Catholicos / Les quotidiens Aravot et Hayots Achkhar rendent compte des manifestations du mouvement « Nouvelle Arménie, nouveau patriarche » qui se sont tenues à Erevan et à Etchmiadzin (où se trouve le siège de l'Église apostolique arménienne). Aravot indique que les manifestants parmi lesquels se trouvaient un certain nombre de religieux demandaient la démission du Catholicos Garegin II qu’on accusait d’être corrompu. Aravot rappelle que des rumeurs circuleraient selon lesquelles Garegin II serait propriétaire d’un certain nombre d’affaires. Selon les religieux manifestants, certains religieux de la Diaspora soutiendraient ce mouvement. Le quotidien Hayots Achkhar critique vivement ce mouvement en le qualifiant de tentative de politiser l’église. Le quotidien considère que l’utilisation d’Internet et notamment de Facebook pour la promotion du mouvement par les religieux est inacceptable, et que face aux défis de la protection des valeurs traditionnelles et la multiplication des sectes, les problèmes de l’église arménienne devraient être résolus en interne et non par le biais de manifestations qui mettraient en péril la réputation de cette institution fondamentale pour l’identité du peuple arménien. Hayots Achkhar n’exclut pas que le mouvement puisse être provoqué par des forces occidentales.

Rédaction : Lena Gyulkhasyan




Retour à la rubrique



TÉLÉCHARGER :
 Revue de la presse arménienne du 7 juin 2018



Source/Lien : Ambassade de France en Arménie



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org