Aujourd'hui : Vendredi, 15 novembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du NĂ©gationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenętre !  Envoyer cette page ŕ votre ami-e !
 
USA : Virulente attaque de Fox-TV contre la Turquie et Erdogan
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - « Bien que le gouvernement turc dépense annuellement des millions de dollars pour engager des agences américaines de lobbying et de relations publiques de haut vol, pas une d’entre elles n’est en mesure de protéger la réputation de la Turquie du comportement imprévisible d’Erdogan. Voici un exemple de relations publiques négatives générées par Erdogan contre son propre pays dans les médias américains : Fox Business TV, la chaîne préférée du président Trump, a mené une attaque dévastatrice contre le président Erdogan le 16 août 2018. (…) Trump devrait officiellement annoncer, une bonne fois pour toute, qu’il reconnaît le génocide arménien qui n’était pas un ‘problème’ ou ‘une suite d’événements malheureux’, mais le massacre de sang-froid de 1,5 million de personnes ». Nota CVAN : Que la très réactionnaire chaîne Fox News - considérée comme le « véritable canal de propagande » de l’Etat américain à la sauce Trump - ait lancé une « attaque dévastatrice » contre Erdogan, n’a rien d’étonnant car « Fox se nourrit de Trump et Trump se nourrit d’elle », comme l’indique un article du magazine Les Inrocks dont nous mettons le lien en fin d’article. D’autre part, il est désolant de constater qu’encore une fois la reconnaissance du génocide arménien sort du chapeau des politiciens ou des commentateurs au gré des aléas des alliances stratégiques… Le Collectif VAN vous propose la traduction de l’éditorial du journaliste arméno-américain Harut Sassounian, paru dans The California Courier le 23 août 2018.

Légende : Chronique de Fox TV Business, intitulée « The Turkish government is a disgrace » (Le gouvernement turc est une honte).



Attaque dévastatrice de Fox-TV contre la Turquie et le président Erdogan

De Harut Sassounian
The California Courier
www.TheCaliforniaCourier.com
Éditorial du 23 août 2018

Alors que le conflit entre la Turquie et les États-Unis s’intensifie, le président turc Recep Tayyip Erdogan est trop stupide pour s’apercevoir qu’en continuant à détenir le pasteur américain Andrew Brunson sur la base de fausses accusations, il sabote l’économie de la Turquie et son adhésion à l’OTAN. Tout autre dirigeant intelligent aurait libéré le pasteur Brunson depuis longtemps et conservé des relations militaires et commerciales avec les États-Unis.

Bien que le gouvernement turc dépense annuellement des millions de dollars pour engager des agences américaines de lobbying et de relations publiques de haut vol, pas une d’entre elles n’est en mesure de protéger la réputation de la Turquie du comportement imprévisible d’Erdogan. À chaque fois qu’il ouvre la bouche et prend des mesures ineptes, Erdogan endommage davantage les relations de la Turquie avec d’autres pays, rappelant et renforçant aux yeux du monde l’image établie de longue date du « Turc barbare ».

Voici un exemple de relations publiques négatives générées par Erdogan contre son propre pays dans les médias américains. Lisa "Kennedy" Montgomery sur Fox Business TV, la chaîne préférée du président Trump, a mené une attaque dévastatrice contre le président Erdogan le 16 août 2018. Outre les millions d’Américains qui ont regardé son émission à la télévision, 662 000 autres l’ont vue sur Facebook et bien plus encore sur Twitter. Kennedy a même mentionné le génocide arménien, comme un moyen de se venger de la Turquie !

« Pourquoi est-ce que je méprise Erdogan ? Laissez-moi énumérer les raisons. Le président turc place son pays dans un pétrin diplomatique en refusant de libérer le pasteur américain détenu pour des « accusations de terrorisme ». Le faux crime est un tas de foutaises, une assiette rance de non-délices turcs ; et bien qu’Erdogan ait concentré tout son pouvoir pour truquer les élections, emprisonner des journalistes et purger les universités, il n’a pas pensé qu’un autre homme fort lui tordrait le bras. Notre président en a ras-le-bol de se faire troller par la Turquie, et au lieu de dire des mots creux, le président Trump a donné une gifle numérique maximale à Erdogan, en tweetant : ‘Je viens d’autoriser le doublement des taxes douanières sur l’acier et l’aluminium pour la Turquie, puisque leur monnaie, la livre turque, chute rapidement face à notre dollar très fort ! L’aluminium sera désormais taxé à 20 % et l’acier à 50%. Nos relations avec la Turquie ne sont pas bonnes en ce moment !’ »

Kennedy poursuit ses critiques en déclarant : « Quand ont-elles [les relations avec la Turquie] été bonnes ? Le gouvernement turc est une honte, et les administrations précédentes l’ont dorloté ou elles sont restées les bras croisés, alors qu’il déroulait le tapis rouge et ouvrait la porte en grand à Daech, tout en faisant ami-ami avec la Russie. Ce n’est pas notre partenaire stratégique. C’est un régime corrompu, assassin, qui devrait être expulsé de l’OTAN pour toutes ses violations des droits humains, sans parler du baiser profond aux Russes qui sont censés être la plus grande menace régionale. Bien sûr, il y a eu des contre-menaces. Maintenant, Erdogan dit qu’il va retirer l’iPhone du marché turc, comme si les habitants pouvaient utiliser cet appareil pour se mobiliser, s’enrichir ou chercher à se libérer d’un régime assassin qui veut le contrôle total, et est prêt à couler l’économie mondiale pour défendre un argument puéril ! Et tant qu’on y est, et puisque le président [Trump] prend la mouche, s’il veut vraiment rendre heureuse sa nouvelle amie Kim Kardashian, il devrait officiellement annoncer, une bonne fois pour toute, qu’il reconnaît le génocide arménien qui n’était pas un ‘problème’ ou ‘une suite d’événements malheureux’, mais le massacre de sang-froid de 1,5 million de personnes dont la mémoire ne sera pas effacée par un hurluberlu napoléonien. Président Erdogan, relâchez le pasteur Andrew Brunson, et craignez moustache, [le conseiller à la sécurité nationale du président Trump John R. Bolton], car Bolton est dangereux, alors pour la paix du monde, supportez ça et fermez-la pour ne pas sauter ! »

Pour aggraver le tout pour Erdogan, le 17 août, le président Trump a dit aux journalistes : « La Turquie est un problème depuis longtemps. Ils n’ont pas agi en ami. Nous verrons ce qui va se passer. Ils ont un pasteur chrétien merveilleux. Le pasteur Brunson est un homme merveilleux. Ils ont fabriqué cette accusation bidon, qu’il est un espion et ce n’est pas un espion. Il est jugé en ce moment, si on peut appeler ça un ‘jugement’. Ils auraient dû le renvoyer depuis longtemps. Et à mon avis, la Turquie a très, très mal agi. Et on n’a pas encore vu la suite. Nous n’allons pas rester là à ne rien faire. Ils ne peuvent pas prendre nos citoyens. Vous allez voir ce qui va se passer ! »

Avant que les Arméniens ne soient trop favorablement impressionnés par les mots menaçants du président Trump, ils doivent se souvenir qu’en dépit de la politique anti-américaine et anti-OTAN de la Turquie depuis des décennies, l’Occident n’a cessé de louer les dirigeants turcs. Personne en Occident n’a eu le courage de remettre la Turquie à sa place. Si demain, l’imprévisible Erdogan relâche le pasteur Brunson, je crains que le président Trump encense Erdogan encore une fois, comme il l’a fait avec Kim Jong Un, de Corée du Nord, et Vladimir Poutine, de Russie.
Le président Trump ne doit pas oublier qu’en plus de détenir le pasteur Brunson, la Turquie a envahi le nord de Chypre en 1974, a interdit aux troupes américaines de passer dans le nord de l’Irak à partir de la Turquie pendant la guerre d’Irak, a attaqué les combattants kurdes alliés des États-Unis en Syrie du nord, prévoit d’acheter le système de missiles S-400 à la Russie, contrairement aux avertissements de l’ONU, a aidé a contourné les sanctions américaines imposées à l’Iran et a soutenu l’entrée des terroristes de Daech en Syrie, via la Turquie.

Et même une fois le pasteur Brunson libéré, il ne faudra pas pardonner à la Turquie ses nombreuses indiscrétions. Comme de nombreux analystes l’ont récemment suggéré, la Turquie devrait être immédiatement expulsée de l’OTAN !

©Traduction de l’anglais C.Gardon pour le Collectif VAN – 23 août 2018 – www.collectifvan.org


Lire aussi :

Vidéo de la chronique de Lisa Kennedy Montgomery sur Fox TV Business :
https://www.foxbusiness.com/politics/the-turkish-government-is-a-disgrace-kennedy

Notons que si elle fait ses chroniques sur cette chaîne populiste, la journaliste Lisa Kennedy Montgomery – qui se revendique comme ‘Républitarienne’ (Républicaine et Libertarienne) - semble détonner dans le paysage ultra-conservateur de FOX, par ses prises de position en faveur du mariage homosexuel.

https://www.lesinrocks.com/2017/03/07/medias/fox-news-voix-de-trump-11919341/




Retour Ă  la rubrique


Source/Lien : The California Courier



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org