Aujourd'hui : Mardi, 16 octobre 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Revue de Presse - Le Collectif VAN sur Judaïques FM
Publié le : 10-09-2008

Eva Soto a interviewé longuement Séta Papazian, Présidente du Collectif VAN, sur Judaïques FM dimanche 7 septembre à 10h05 au sujet de la visite du chef de l'Etat turc, Abdullah Gül en Arménie. La représentante du Collectif VAN a noté qu'il était positif qu'un dialogue soit amorcé si celui-ci était sincère mais a fait remarquer que Levon Ter Pétrossian n'avait, à l'époque, rien obtenu en échange de ses tentatives d'ouverture. "Le futur ne peut s'envisager sur la base d'un passé nié" a-t-elle déclaré. Le Collectif VAN vous soumet cette interview.


"Pas de futur sur la base d'un passé nié"


Eva Soto a interviewé longuement Séta Papazian, Présidente du Collectif VAN, sur Judaïques FM dimanche 7 septembre à 10h05 au sujet de la visite du chef de l'Etat turc, Abdullah Gül en Arménie.

La représentante du Collectif VAN a souligné que, s'il s'agissait bien de la pemière visite d'un chef d'Etat turc en Arménie, les deux précédents présidents arméniens avaient eux, été 4 fois en Turquie depuis 1991. Qu'il était à remarquer que c'était la victime qui tendait la main et non l'agresseur séculaire. Elle a rappelé les propos de Turgut Ozal qualifiant l'Arménie d'"épine maudite" (dans le pied de la Turquie) et ceux d'Abdullah Gül affirmant : "comme Israël, l'Arménie est un iceberg dans notre région" et s'est interrogée sur les véritables pensées profondes de la Turquie. Séta Papazian a rappelé que les tentatives de dialogue entre la Turquie et l'Arménie ont été jusqu'à présent inévitablement utilisées par Ankara comme arguments vis à vis des partenaires européens et américains pour justifier l'arrêt de toute reconnaissance du génocide arménien "puisque les deux parties dialoguent".

A une question d'Eva Soto demandant quels étaient les sentiments du peuple arménien vis à vis de ces initiatives, après avoir souligné le scepticisme prudent d'une grande partie des Arméniens, Séta Papazian a précisé que trois banderoles significatives avaient été déployées dans le stade de football malgré les fouilles très strictes : "Reconnaissance, Réparation, Restitution". La représentante du Collectif VAN a noté qu'il était positif qu'un dialogue soit amorcé si celui-ci était sincère mais a fait remarquer que Levon Ter Pétrossian n'avait, à l'époque, rien obtenu en échange de ses tentatives d'ouverture.

"Le futur ne peut s'envisager sur la base d'un passé nié" a-t-elle déclaré. La représentante du Collectif VAN a mis en évidence la différence de forces en présence entre d'une part une Turquie qui menait un négationnisme d'Etat hyper-agressif au plan diplomatique, économique, maniant boycott et chantages commerciaux pour bloquer les reconnaissances internationales du génocide arménien et une petite Arménie, enclavée, étranglée par le blocus turc depuis 1993 et l'Azerbaïdjan de l'autre, sans compter la Géorgie qui mène une politique discriminatoire vis à vis de sa minorité arménienne : Erevan dispose donc de peu de marges de manoeuvres pour négocier.

Séta Papazian est revenue sur l'aspect non-négociable de la reconnaissance du génocide arménien et a précisé que si l'Arménie se voyait contrainte d'abandonner ce terrain, la diaspora issue des rescapés du génocide arménien, continuerait son combat. Elle a donné rendez-vous aux auditeurs sur http://www.collectifvan.org.




Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org