Aujourd'hui : Mercredi, 18 juillet 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Revue de Presse - L’Arménie solidaire du Darfour
Publié le : 08-10-2007

Par Collectif VAN, le vendredi 28 septembre 2007.

La première action pour le Darfour en Arménie, organisée par l’association “Dream for Darfur” et l’Assemblée des Arméniens des Etats-Unis, a eu lieu le 25 septembre 2007 au “Dzidzernakaberd”, Mémorial du génocide arménien de 1915.

"Olympic Dream for Darfur" organisée par l’association “Dream for Darfur” et l’Assemblée des Arméniens des Etats-Unis le mardi 25 septembre 2007 à Erevan.

La première action pour le Darfour en Arménie, organisée par l’association “Dream for Darfur” et l’Assemblée des Arméniens des Etats-Unis, a eu lieu le 25 septembre 2007 au “Dzidzernakaberd”, Mémorial du génocide arménien de 1915.

Parmi les nombreux invités présents, on reconnaissait Sa Sainteté Karekin II, Catholicos de tous les Arméniens, de nombreux ecclésiastiques, le modérateur du Comité central du WCC, le Révérend Dr Walter Altmann, des étrangers, des Arméniens de la diaspora, des Darfouris témoins du génocide au Darfour, et, bien sûr, des Arméniens d’Arménie. Malheureusement, ces derniers n’étaient pas très nombreux, le 25 septembre n’étant pas un jour férié. Et vraisemblablement peu de monde était au courant qu’une telle action se tenait à Erevan. Le Collectif VAN, membre du Collectif Urgence Darfour (Paris), avait délégué sur place sa représentante à Erevan, Lilith Stépanian. En signe de solidarité avec les Darfouris, elle portait un visuel avec les slogans utilisés sur le Parvis de Notre-Dame de Paris lors de l’action du Collectif VAN des 22 et 23 avril dernier (“1915 mains pour le Darfour”), slogans traduits en arménien :

« Génocide arménien, premier génocide du XXème siècle, Génocide au Darfour, premier génocide du XXIème siècle », « D'un génocide à l'autre: Le silence tue », « Hier, Aujourd'hui et demain, résister à la barbarie », « Solidarité avec les Darfouris ».

Les participants et les invités ont déposé des fleurs à l’intérieur du Mémorial et ont récité une prière en anglais et en arménien. Omer Ismail, militant soudanais du Darfour vivant aux Etats-Unis, a ravivé la flamme olympique avec le feu éternel brûlant au centre du Mémorial. La torche a ensuite été transmise de main en main en signe de solidarité. Tous les participants ont répété le texte suivant :

- En allumant cette flamme, nous honorons tous ceux qui sont morts ou qui souffrent
- Cette flamme symbolise le courage de toute personne qui est restée vivante
- Cette flamme symbolise notre espoir de mettre un terme à cette violence et de rentrer à la maison sain et sauf.

Voir ces Darfouris, le coeur plein de douleur, nous remercier pour notre solidarité avec eux, était proprement bouleversant.

Comme l’a expliqué un peu plus tard Jill Savitt, Directrice de Dream for Darfur, initiatrice de la campagne "Olympic Dream for Darfur", le but de cette campagne est d’arriver à la normalisation de la situation au Darfour d’ici le commencement des Jeux Olympiques en Chine.

Les invités présents ont planté un arbre à la mémoire des victimes du génocide arménien de 1915, avant d’écouter les prises de parole : l’assistance a notamment été très impressionnée par les discours des témoins du génocide au Darfour et par ceux des organisateurs : ces derniers ont eu le courage de mener à bien cette action dans plusieurs pays, malgré le fait qu’ils n’étaient pas très nombreux et qu’ils ont eu à affronter beaucoup de difficultés.

Il est en effet à noter que l’association Dream for Darfur n’a que quelques mois, qu’elle a été créée au mois de juin et est composée de 4 personnes. L’Association a déjà organisé des manifestations semblables au Soudan et au Rwanda. Après l’Arménie, les actions vont continuer en Bosnie, au Cambodge, en Allemagne et à Hong-Kong.

L’un des discours phares a été celui d’Omer Ismail, témoin du génocide au Darfour qui s’est installé aux Etats-Unis après avoir échappé aux massacres. Il fait tout son possible pour développer la démocratie au Darfour.

“J’ai l’honneur de participer à cette action durant laquelle on se souvient des gens qui sont morts il y a quelques années” a-t-il dit. “Vous êtes assis devant moi, je vous regarde et je me demande : quelle est la différence entre les Arméniens et les Darfouris ? C’est notre religion, notre culture et la couleur de notre peau qui nous différencient. Tout ce qui nous unit, c’est le fait qu’aussi bien les Arméniens que les Darfouris ont vécu un génocide. Vous êtes les rescapés du Ier génocide du XXème siècle, moi, le rescapé du Ier génocide du XXIème siècle”. Omer Ismail a demandé à tous les présents d’élever leur voix et d’adresser la parole à tous ceux qui continuent à nier le génocide. D’après lui, les Arméniens et les Darfouris peuvent vaincre seulement s’ils sont unis et s’ils utilisent le terme juste, le mot génocide pour décrire les évènements. “Et maintenant, moi, je vais utiliser le terme juste: tout ce qui s’est passé avec nos deux peuples était un génocide”, a conclu Omer Ismail.

Après ces discours poignants, les participants ont pris des bus et sont allés allumer des bougies Place de la République, au centre de Erevan. Le militant soudanais Omer Ismail tenait dans ses mains la flamme olympique et les gens s’approchaient de lui pour allumer leurs bougies. Cela a attiré l’attention des passants qui ont demandé ce qui se passait et qui se sont joints spontanément aux militants.

Souhaitons que les actions organisées par Dream for Darfur donnent des résultats positifs et qu’elles contribuent - même modestement - à ce que la Chine se rende enfin compte de l’importance de son rôle dans la région : la vie d’innocents Darfouris souffrant en silence d’un terrible génocide en dépend.

Le Collectif Vigilance Arménienne contre le négationnisme (VAN)
http://www.collectifvan.org





Retour à la rubrique


Source/Lien : Collectif Urgence Darfour



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org