Aujourd'hui : Samedi, 1 novembre 2014
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
PHDN
Adhérez au Collectif VAN
Le génocide arménien expliqué aux turcophones
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Comité international de soutien aux intellectuels de Turquie
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Turquie : graves menaces contre les défenseurs des droits de l’homme
Publié le : 15-07-2011

Communiqué de Presse du Collectif VAN - 15 juillet 2011 - www.collectifvan.org - Fidèle à sa mission, le Collectif VAN s’attache à dénoncer les graves menaces qui pèsent sur les défenseurs des droits de l’homme en Turquie : la tristement célèbre TIT (Turkish Revenge Team) a multiplié ces dernières semaines les menaces de mort, non seulement à l’encontre des Arméniens de Turquie, mais également contre leurs défenseurs turcs et kurdes.

Légende photo: Baskin Oran

L’intellectuel turc Baskin Oran, ancien professeur de sciences politiques à l’Université d’Ankara, connu pour son action en faveur des minorités ethniques, religieuses et sexuelles et pour la pétition d’excuses adressée aux Arméniens, est qualifié par la TIT de « traître » et de « bâtard » (arménien) [1]. Il figure en tête de la « liste de la mort » rendue publique par ce groupe terroriste. On y retrouve les noms d’autres « traîtres à la patrie » tels qu’Etyen Mahçupyan, Osman Baydemir, Sebahat Tuncel et Akın Birdal. Ce dernier, président de l’IHD [Association des Droits de l’Homme de Turquie], avait déjà été victime de la TIT, laissé pour mort avec sept balles dans le corps.

Tuer de l’Arménien – réel ou supposé, comme c’est le cas pour le Professeur Oran, – est considéré comme légitime par ces extrémistes des Brigades de la Vengeance Turque reliés au réseau Ergenekon, et qui défendent la suprématie raciale turque.

Plus grave encore, la passivité et la complaisance de la justice turque sont symptomatiques des Etats qui valorisent tacitement le racisme et la haine de l’autre.

Rappelons que les commanditaires de l’assassinat, le 19 janvier 2007, du fondateur et rédacteur en chef d’Agos, le journaliste Arménien de Turquie, Hrant Dink, n’ont toujours pas été inquiétés : il semblerait d’ailleurs qu’en Turquie, l’élimination physique des Arméniens soit toujours d’actualité et acceptable au plus haut niveau.

Ainsi, cette même TIT (Turkish Revenge Team) a émis un ultimatum contre les Arméniens et les Kurdes de Turquie, promettant de commencer à les massacrer à Istanbul et à Diyarbakir s’ils n’avaient pas définitivement quitté le pays d’ici le 15 août 2011.[2]

Le Collectif VAN en appelle aux autorités françaises et européennes pour qu’elles incitent leurs homologues turcs à faire protéger les victimes de menaces de mort racistes, à appréhender les coupables, et éradiquer enfin de l’enseignement et des médias une rhétorique haineuse envers les Arméniens et les autres minorités, ainsi qu’envers leurs défenseurs. La politique discriminatoire et négationniste d’Ankara ne doit pas bénéficier du laxisme des instances internationales.

Le Collectif VAN exprime à l’intellectuel turc Baskin Oran sa pleine et entière solidarité et regrette profondément que sa situation suscite si peu de réactions en Europe. Si cet intellectuel turc modéré (il se refuse à utiliser le terme de génocide) est menacé de mort, on peut mesurer les risques encourus par les militants turcs, kurdes, arméniens ayant des positions plus nettes sur un sujet encore trop souvent tabou en Turquie.


Séta Papazian
Présidente du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : 09 50 72 33 46 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org



[1] Turquie : de la liberté de menacer de mort
Why the Turkish Revenge Brigade launches threats now

[2] “Brigade of Turkish Revengers” Threatens With New Genocide


Lire aussi:

Christiane Taubira, Harlem Désir et François Hollande avec le Collectif VAN



Retour à la rubrique




Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org