Aujourd'hui : Vendredi, 22 novembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Le Collectif VAN revient sur la nomination de Christiane Taubira à la Justice
Publié le :

La députée de Guyane, Christiane Taubira, a été nommée garde des Sceaux dans le gouvernement constitué ce mercredi 16 mai 2012 par Jean-Marc Ayrault, Premier ministre de François Hollande. Comme les 33 autres membres du gouvernement, elle a participé à 15h au premier Conseil des ministres qui s'est tenu au palais de l'Elysée. Connue pour la force de ses engagements et son franc-parler, la nouvelle ministre de la Justice aura sans doute à cœur de porter la loi de pénalisation du négationnisme des génocides (dont le génocide arménien) comme elle l’avait proposé au Collectif VAN, le 14 juillet 2011 dans le cadre du Concert pour l’Egalité de SOS Racisme à Paris. Elle ne pourra qu’être soutenue dans cette démarche par le Président de la République, François Hollande, qui a réitéré, durant sa campagne électorale, ses promesses de faire voter un projet de loi visant à s’opposer à un négationnisme insupportable. Le négationnisme, facteur de haine et de xénophobie, n’a rien à voir avec la liberté d’expression âprement défendue par certains.


Légende photos :

Jeudi 14 juillet 2011 - Village associatif de SOS Racisme au Champ de Mars à Paris. 1) Christiane Taubira aux côtés de Séta Papazian, sur le stand du Collectif VAN. 2) Christiane Taubira invitée sur le stand du Collectif VAN à goûter le tcheurek (brioche arménienne), tout comme Harlem Desir.
3) François Hollande, entouré par l’équipe du Collectif VAN.
Photos Copyright Collectif VAN. Reproduction autorisée avec mention des sources et le lien URL permanent.



Dressé sur le Champ de Mars à Paris, au cœur du village associatif mis en place par SOS Racisme, le stand du Collectif VAN avait accueilli il y a moins d’un an, Christiane Taubira, Harlem Désir et François Hollande. Tous trois étaient venus témoigner de leur soutien à la lutte contre le négationnisme mais Christiane Taubira s’était distinguée à l'occasion d'un long échange chaleureux avec Séta Papazian, Présidente du Collectif VAN. Particulièrement émue par le combat de notre association, la députée des Radicaux de Gauche s'était proposée de porter la loi de pénalisation du négationnisme du génocide arménien : elle avait par ailleurs estimé que la loi de 2001 (par laquelle « La France reconnaît publiquement le génocide arménien de 1915 ») n’est pas anticonstitutionnelle puisqu’elle répond aux valeurs de défense des droits de l’homme portées par la France.

Seule inquiétude, l’éventuelle proximité de Christiane Taubira avec Demir Önger. Tête de liste d’« Europe fraternelle » du PRG aux élections européennes de 2004 dans la circonscription Île-de-France la députée avait en effet pour numéro deux, M. Demir Önger - un représentant peu conforme avec les résolutions votées par le Parlement européen à propos du génocide arménien. La défaite de Christiane Taubira en 2004 avait eu au moins un effet heureux : avec 1,54 % des suffrages, la liste n’avait obtenu aucun élu, évitant ainsi à un représentant des théories négationnistes de siéger au Parlement européen. Président du centre culturel Anatolie, M. Önger est bien connu pour ses propos concernant « les allégations » de génocide arménien. Il mène de nombreuses actions de lobbying visant à opposer l’historiographie négationniste de l’Etat turc au « prétendu » génocide arménien...

Depuis 2004, Christiane Taubira a sans doute eu l’occasion de prendre connaissance des positions problématiques de Demir Önger : ce dernier a récemment été reçu par les parlementaires français au sein de l’Assemblée nationale et du Sénat pour exprimer son opposition à la loi de pénalisation du négationnisme. Auditionné dans le cadre des débats tournant autour de la proposition de loi de la députée Valérie Boyer, Demir Önger s’était exprimé contre cette loi visant à juguler le racisme et la haine véhiculés par un négationnisme protéiforme.

Au cours de l’émission « Grand Paris », animée par Caroline Brun et diffusée sur BFM TV Business le mercredi 25 janvier 2012 (au surlendemain du vote de la loi au Sénat), Séta Papazian, présidente du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] avait été confrontée de 14h à 14h45 à Demir Önger. Etaient également invités, Philippe Kaltenbach, Sénateur Maire de Clamart (PS), rapporteur de la loi devant le Sénat, et Hugues Rondeau, Maire de Bussy Saint Georges (PR), particulièrement brillant sur une thématique qu’il maîtrise visiblement à fond.


Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083 - 92133 Issy-les-Moulineaux – France
Boîte vocale : +33 (0)1 77 62 70 77
Email: contact@collectifvan.org
www.collectifvan.org


Lire aussi :

Christiane Taubira, Harlem Désir et François Hollande avec le Collectif VAN

Le Président de Paris 1, fier de servir le négationnisme ?

Liberté pour Ragip Zarakolu : Dossier complet

Zarakolu : les limites de la liberté d’expression

Loi Contre la Négation du Génocide arménien : manifestation turque à Paris

Cela se passe en France ou cela vise des Français

Cachez ce génocide que je ne saurais voir

Que pense André Kaspi de Justin McCarthy ?

Taner Akçam: « la négation du génocide est une industrie »

Juppé : Paris accueillerait une commission sur le génocide arménien

Injures aux Harkis : la proposition de loi adoptée

Badinter : la confusion des arguments

Génocide arménien : l'argent du crime finance sa négation

Turquie : Bernard Lewis en ligne de mire

Minimisation et négation du génocide arménien en France (I)

Minimisation et négation du génocide arménien en France (II)

Les courroies de transmission d’un Etat négationniste étranger

Esther Benbassa contre les "propos négationnistes"

Condamnation des génocides : ni juste milieu, ni complaisance

Talaat Pacha, le Hitler turc, acquiert ses lettres de noblesse en France



Voir les photos : Le Collectif VAN au Concert SOS Racisme - Photos (2ème partie)




Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org