Aujourd'hui : Lundi, 15 octobre 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Le chef du renseignement rwandais arrêté à Londres
Publié le : 24-06-2015

Nota CVAN : Nous ne commentons pas les informations de la presse francophone que nous relayons sur notre site. Lorsqu'ils traitent du génocide des Tutsi, certains journalistes utilisent le terme simplificateur de "génocide rwandais". Or, l'expression "génocide rwandais" réhabilite le négationnisme et son double génocide (celui des Tutsi par les Hutu et des Hutu par les Tutsi). C'est aussi la thèse des autres négationnistes qui justifient le crime des Jeunes-Turcs contre le peuple arménien par des crimes d'Arméniens contre des Turcs. Le négationnisme se combat par la rigueur des mots d'histoire. Au lecteur d'avoir cet avertissement en mémoire, pour mieux analyser les articles de notre Revue de Presse. En revanche, nous remercions les journalistes qui mettent en pratique la rigueur nécessaire à ces thématiques sensibles.


Le Figaro

Par Florentin Collomp
Publié le 23/06/2015 à 20:26

Le général Karenzi Karake, figure clé du régime de Kigali, fait l'objet d'un mandat d'arrêt espagnol pour « crimes de guerre ».

Emmanuel Karenzi Karake, chef des services de renseignement du Rwanda, a été arrêté samedi matin à l'aéroport de Heathrow, alors qu'il s'apprêtait à quitter le Royaume-Uni où il était venu en mission officielle. Il a été placé en détention provisoire après avoir comparu devant un tribunal londonien. L'information n'a été rendue publique que lundi soir par les autorités britanniques. La justice devrait se prononcer sur son maintien en détention lors d'une nouvelle comparution jeudi.

Cette arrestation a été réalisée «en vertu d'un mandat d'arrêt émis par les autorités en Espagne, où il est recherché dans le cadre de crimes de guerre contre des civils», précise le porte-parole de Scotland Yard.

Des questions émergent cependant sur le timing de cette arrestation, sept ans après le mandat d'arrêt espagnol, alors que le général Karenzi Karake a voyagé sans être inquiété durant des années
Cette interpellation provoque déjà ...


Cet article a été publié dans l'édition du Figaro du 24/06/2015.




Retour à la rubrique


Source/Lien : Le Figaro



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org