Aujourd'hui : Samedi, 21 avril 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Burundi : l'opposition boycottera les scrutins
Publié le : 29-06-2015

Par RFI

Publié le 26-06-2015 Modifié le 26-06-2015 à 16:10

Au Burundi, c'est le scénario du pire qui est en train de se réaliser. L'opposition politique burundaise, qui a toujours menacé de se retirer du processus électoral depuis l'annonce de la candidature du président Pierre Nkurunziza à un 3ème mandat, vient de passer à l'acte. Elle vient de saisir officiellement la Ceni de sa décision de boycotter les élections.

C’est désormais officiel : comme elle l'avait déjà fait en 2010, toute l’opposition burundaise se retire du processus électoral, et ce à trois jours des législatives et des communales. Une lettre a été envoyée au président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) le 25 juin, signée par les plus grandes figures de l’opposition burundaise : Agathon Rwasa, Charles Nditije, Léonce Ngendakumana ou encore Jean Minani .

Les points de discorde

Ce qui les a poussés à une aussi grande décision, c’est un calendrier électoral fixé unilatéralement par le pouvoir burundais, malgré l’exigence de la communauté internationale d’un report et d’un calendrier consensuel. Ils refusent donc d’aller aux élections tant que les conditions pour des élections crédibles ne sont pas préalablement créées. Il s’agit, selon eux, du désarmement de la milice des Imbonerakure, la jeunesse affiliée au parti au pouvoir, l’insécurité des leaders politiques d’opposition, de la réouverture des radios indépendantes ou encore de la composition d’une Céni jugée aux ordres. Le président de la Céni, Pierre-Claver Ndayicariye, dit ne pas encore avoir reçu cette correspondance. Pour lui, le processus électoral continue avec ceux qui restent.

Médiation internationale

Ce retrait est annoncé alors qu’une médiation internationale tente depuis le début de la semaine de renouer le fil du dialogue entre pouvoir et opposition. Et elle a déjà proposé un nouveau report des élections, le temps de trouver une solution à la crise qui frappe le Burundi. Pierre Nkurunziza a annoncé sa candidature à un troisième mandat. Mais celui-ci poursuit sa campagne électorale comme si de rien n’était. De son côté, le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon appelle également au report des élections en raison du « climat politique et sécuritaire ». La société civile, elle, se joint à l'opposition et appelle aussi au boycott des élections au Burundi.




Retour à la rubrique


Source/Lien : RFI



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org