Aujourd'hui : Mercredi, 18 juillet 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Turquie: le projet immobilier du parc de Gezi à nouveau autorisé
Publié le : 16-07-2015

RFI

Publié le 15-07-2015

En Turquie, la justice a rendu un verdict qui risque d’enflammer les défenseurs du parc de Gezi dans le centre d’Istanbul. Ils s'étaient massivement mobilisés il y a deux ans pour empêcher sa destruction en faveur d’un projet immobilier. Les manifestations avait duré plusieurs semaines, fait huit morts et des milliers de blessés. Le projet vient d’être à nouveau autorisé, suscitant une levée de boucliers.

Avec notre correspondant à Istanbul, Jérôme Bastion

Les réseaux sociaux se sont rapidement enflammés à l’annonce de cette décision rappelant les pires heures des violentes manifestations de juin 2013. Le mot-dièse « nous ne laisserons pas détruire Gezi » a ainsi rapidement circulé sur la Toile, promettant une relance de la mobilisation dès que, ou, si la mairie d’Istanbul décidait de relancer les travaux d’arrachage des arbres.

Dès l’occupation du parc de Gezi par une foule d’opposants au projet d’urbanisation de l’un des rares espaces verts de la ville, il y a deux ans, un tribunal administratif avait alors fait arrêter les travaux, mais la mairie avait contesté cet arrêt et le Conseil d’Etat vient de casser cette décision ; et cela à la faveur d’un profond remaniement de l’appareil judiciaire sous la houlette du président Erdogan.

Ainsi plus rien ne s’oppose à la construction du complexe résidentiel et commercial prévu reconstituant une ancienne caserne ottomane chère à M. Erdogan. Mais la victoire que représentait le blocage du projet a depuis fait tache d’huile, et de nombreux projets anti-écologiques ont été à leur tour interrompus un peu partout dans le pays, grâce à une forte mobilisation populaire.

Ce qui promet de nouvelles tensions autour de la place Taksim et du parc Gezi, d’autant que l’AKP au pouvoir – désormais en minorité au Parlement – n’a plus les coudées aussi franches qu’en 2013.




Retour à la rubrique


Source/Lien : RFI



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org