Aujourd'hui : Jeudi, 18 janvier 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Erdogan "entrave" la formation d'une coalition
Publié le : 04-08-2015

Le Figaro

Par lefigaro.fr avec Reuters

Mis à jour le 03/08/2015 à 10:59 Publié le 03/08/2015 à 10:50

Le dirigeant du principal parti d'opposition turc a accusé le président Recep Tayyip Erdogan d'entraver les efforts entrepris pour former un gouvernement de coalition et de vouloir conduire le pays à de nouvelles élections en menant une «politique du sang» impliquant la reprise du conflit avec les Kurdes. L'AKP, le parti fondé par l'actuel chef de l'Etat, a perdu sa majorité parlementaire lors des élections législatives de juin et tente depuis de former une coalition apte à gouverner. Il doit achever aujourd'hui les discussions préliminaires avec le Parti républicain du peuple (CHP), la principale formation de l'opposition.

Ces pourparlers se terminent quelques jours après la reprise des raids aériens de l'armée turque contre des camps du PKK, le Parti des travailleurs du Kurdistan, dans le nord de l'Irak, parallèlement à ceux menés contre des positions de l'Etat islamique (EI) en Syrie, une campagne présentée par le gouvernement comme «une lutte synchronisée contre le terrorisme». «Je le dis en toute sincérité: le Premier ministre (Ahmet) Davutoglu est réellement disposé à s'asseoir pour discuter de la formation d'une coalition et sortir le pays de ses difficultés», a dit dimanche Kemal Kilicdaroglu, le chef de file du CHP, à la chaîne de télévision Haberturk dimanche soir. «Mais la personne assise au poste de président ne le permet pas", a-t-il ajouté. Les partis représentés au Parlement ont jusqu'au 23 août pour former une coalition, faute de quoi de nouvelles élections législatives devront être convoquées.




Retour à la rubrique


Source/Lien : Le Figaro



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org