Aujourd'hui : Samedi, 20 janvier 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Turquie: un gouvernement nommé avant les élections
Publié le : 26-08-2015

Métro Montréal

25/08/2015 Mise à jour : 25 août 2015 | 10:51

Par Suzan Fraser The Associated Press

ANKARA, Turquie – Le président turc Recep Tayyip Erdogan a demandé au premier ministre Ahmet Davutoglu de former un gouvernement intérimaire en attendant les nouvelles élections, qui se tiendront 1er novembre prochain.

M. Erdogan a formellement annoncé la tenue d’un nouveau scrutin lundi, en raison de l’incapacité de son parti à former un gouvernement de coalition. Le parti du président n’avait pas réussi à recevoir une majorité des sièges aux dernières élections du mois de juin, le forçant à s’entendre avec ses rivaux pour gouverner.

Le premier ministre Davutoglu a donc cinq jours pour se constituer un cabinet temporaire — qui inclura vraisemblablement des députés de l’opposition. Or, deux des principaux partis d’opposition ont déjà annoncé qu’ils ne voulaient pas participer à cette administration intérimaire.

Il devrait donc former un gouvernement avec des représentants indépendants et des députés de partis politiques pro-kurdes — ce qui serait une première dans l’histoire du pays.

Cela place d’ailleurs le premier ministre dans une situation pour le moins inconfortable en raison des liens présumés des partis pro-kurdes avec les rebelles kurdes autonomistes.

Les adversaires de M. Erdogan l’accusent de déclencher des nouvelles élections afin de regagner la majorité parlementaire qu’il a perdue au mois de juin et de gouverner à lui seul.

Les sondages suggèrent cependant qu’une majorité n’est pas acquise pour le Parti de la justice et du développement et la possibilité d’un nouveau gouvernement minoritaire semble bien réelle.

M. Erdogan a indiqué que les nouvelles élections se tiendraient le 1er novembre et la date a été confirmée par le Haut conseil électoral.

Le parti du président, qu’il a lui-même fondé, a perdu sa majorité parlementaire en juin pour la première fois depuis 2002. Les efforts de son premier ministre pour former une coalition ont échoué la semaine dernière, pavant la voie au déclenchement de nouvelles élections.

Le nouveau scrutin se tiendra dans un contexte d’incertitude en Turquie, où les violences se sont intensifiées dans les derniers mois entre les forces de sécurité et les rebelles kurdes. Le pays est également plus impliqué dans la coalition internationale contre le groupe armé État islamique en Syrie et en Irak.





Retour à la rubrique


Source/Lien : Métro Montréal



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org