Aujourd'hui : Mardi, 16 janvier 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Béatification de Mgr Melki, un évêque syro-catholique, martyr du génocide assyrien de 1915
Publié le : 31-08-2015

La Nouvelle Gazette

Publié le 15 h 25 min, 29 août 2015
par Marie-Madeleine Courtial

Le 8 août dernier, le pape François a signé un décret autorisant la prochaine béatification de Mgr Melki, un évêque de l’Église syriaque catholique tué en raison de sa foi en 1915 en Turquie. La cérémonie avait lieu aujourd’hui au couvent patriarcal de Notre-Dame de la Libération à Harissa au Liban et était présidée par le patriarche d’Antioche des Syriens, Ignace Youssef III Younan. De nombreux Patriarches et chefs des Églises chrétiennes d’Orient provenant du Liban, de Syrie et d’Irak devaient être présents.

L’Oeuvre d’Orient a publié une courte biographie du béatifié sur son site. Mgr Melki nait en 1858 à Kalaat Mara, (actuelle Turquie, à côté de Mardin). Ordonné Evêque de Gazarta en 1913, il vit dans une extrême pauvreté et vend jusqu’à ses parements liturgiques pour secourir les pauvres. Au cours de l’été 1915, alors qu’il se trouvait loin de son diocèse, il décide d’y retourner rapidement après avoir su que, dans cette ville, les violences s’abattraient bientôt également sur ses fidèles. Il est arrêté par les autorités ottomanes le 28 août en compagnie de l’évêque chaldéen de cette même ville, Jacques Abraham. Les deux Évêques furent tués après qu’ils aient refusé d’abjurer la foi et de se convertir à l’islam. Mgr Flavien Michel Melki fut torturé à mort et enfin décapité. Il était âgé de 57 ans.

Le patriarche d’Antioche des Syriens, Ignace Youssef III Younan, a déclaré que cette béatification était: « une lueur d’espérance pour l’Église syriaque catholique d’Antioche. Dans ces temps douloureux que connaissent les chrétiens, la nouvelle de la béatification d’un de leurs martyrs apportera sû




Retour à la rubrique


Source/Lien : La Nouvelle Gazette



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org