Aujourd'hui : Jeudi, 19 avril 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Les Etats-Unis profondément troublés par la recrudescence des violences
Publié le : 14-09-2015

NAM

Les Etats-Unis ont critiqué l’Arménie et l’Azerbaïdjan à cause de la recrudescence des combats dans la zone de conflit du Haut-Karabagh. Ils ont affirmé que les deux pays utilisent des armes lourdes pour bombarder les villages de l’autre le long de la frontière arméno-azerbaïdjanaise.

“Nous avons reçu des rapports crédibles pointant le fait que les forces arméniennes et azerbaïdjanaises utilisent des mortiers et d’autres armes lourdes le long de la frontière, causant des victimes civiles et de nombreux dommages aux villages“, s’est inquiété John Kirby, porte-parole du département d’Etat américain, dans un communiqué publié jeudi soir.

“Nous sommes profondément troublés par l’escalade et condamnons toute action militaire qui cible des civils“, a t-il ajouté. “Nous appelons à une fin immédiate d’une telle violence, pour la désescalade des tensions“.

La déclaration montrait notamment du doigt l’intensification des violations du cessez-le-feu qui ont été principalement enregistrées la semaine dernière dans la section ouest de la frontière arméno-azerbaïdjanaise. Les villages des deux côtés de la frontière ont été directement touchés dans des escarmouches.

Plusieurs civils ont été blessés. Les violations de la trêve, qui semblent avoir diminué depuis samedi dernier, a également causé de graves dommages à des dizaines de maisons de village.

Le combat a aussi fait plusieurs morts et blessés chez les soldats arméniens et azerbaïdjanais. Des sites azerbaïdjanais ont rapporté vendredi qu’un autre soldat azerbaïdjanais avait été tué à la frontière. Le conscrit de 18 ans, Balaahmed Rustamov, aurait été abattu dans le district de Gazakh, en bordure nord de la province de Tavush.

Chaque partie en conflit a accusé l’autre d’être la cause de ce regain de violence.

Comme de nombreux observateurs arméniens, le ministre des Affaires étrangères, Edouard Nalbandian, a lié l’accalmie de ces derniers mois aux Jeux européennes de juin dernier à Bakou, en disant que les dirigeants azerbaïdjanais ne voulait pas les mettre en danger. “La situation a radicalement changé immédiatement après les jeux, quand l’Azerbaïdjan a opté pour une forte augmentation des violations du cessez-le-feu“, a-t-il souligné lors d’une visite à Londres.

Nalbandian a également réaffirmé le soutien de l’Arménie à l’idée d’enquêtes internationales sur les violations de la trêve. Cette idée a été proposée par les Etats-Unis, les médiateurs russes et français du Groupe de Minsk de l’OSCE. Le gouvernement azerbaïdjanais a déjà rejeté l’idée.

lundi 14 septembre 2015,
Claire ©armenews.com




Retour à la rubrique


Source/Lien : NAM



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org