Aujourd'hui : Mardi, 24 avril 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Perquisition au siège d'un journal turc qui a moqué Erdogan
Publié le : 14-09-2015

20 minutes


Benjamin Chapon

Publié le 14.09.2015 à 13:43
Mis à jour le 14.09.2015 à 14:08

La police turque a perquisitionné lundi à Istanbul le siège d’un journal et saisi son dernier numéro qui affichait en première page un photomontage du président Recep Tayyip Erdogan prenant un « selfie » devant le cercueil d’un soldat tué par les rebelles kurdes.

Selon son rédacteur en chef Cevheri Güven, les forces de l’ordre se sont présentées une première fois dans la nuit devant les locaux du magazine Nokta (« Le point » en turc). « La police est à notre porte. Il est 1h30. Je pense que les numéros de Nokta vont être saisis », a écrit M. Güven sur son compte Twitter.

Un photomontage inspiré du Guardian

Le quotidien Hürriyet a publié une copie d’une décision du parquet d’Istanbul ordonnant la perquisition du siège de Nokta, la saisie de son dernier numéro et le blocage de son compte Twitter pour « insulte au président » et « propagande terroriste ». La première page du magazine est constituée d’un photomontage sur lequel M. Erdogan se prend en photo, tout sourire, avec son téléphone portable devant le cercueil d’un soldat recouvert du drapeau turc.

Elle illustre les critiques de nombreux détracteurs du chef de l’Etat, qui l’accusent d’exploiter les affrontements entre l’armée et les rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) pour remporter les élections législatives anticipées du 1er novembre. Recep Erdogan a vivement rejeté ces allégations.

Selon Nokta, sa une s’inspire d’un photomontage similaire publié en 2013 dans le Guardian qui montre l’ex-Premier ministre britannique Tony Blair prenant un « selfie » devant le panache de fumée noire d’une explosion pendant la guerre en Irak.

Le gouvernement islamo-conservateur turc est régulièrement épinglé par les ONG de défense de la liberté de la presse, qui lui reproche ses pressions sur les médias. De nombreux journalistes sont poursuivis devant la justice pour « insulte » au président et, depuis le début du mois, deux journalistes britanniques et une de leurs collègues néerlandaise qui couvraient les combats entre l’armée et la rébellion kurde ont été expulsés.




Retour à la rubrique


Source/Lien : 20 minutes



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org