Aujourd'hui : Lundi, 23 avril 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Trois églises protestantes attaquées au Népal
Publié le : 18-09-2015

La Croix

La nouvelle Constitution népalaise, qui sera promulguée dimanche prochain, confirme la laïcité de l’État adoptée en 2007, un an après l’abolition de la monarchie.

17/9/15 - 15 H 42

Au moins trente personnes ont été tuées ces derniers jours au Népal à la suite de violentes manifestations contre le projet de nouvelle Constitution qui confirme la laïcité de l’État et qui partage le pays en sept provinces.

Cette nouvelle Constitution népalaise, consécutive à l’abolition de la monarchie en 2006, au terme d’une décennie de guerre civile contre la guérilla maoïste, doit être promulguée ce dimanche 20 septembre.

Ces dernières semaines, des heurts entre forces de sécurité et manifestants opposés au texte, ont fait plus de 40 morts, dont 11 policiers et un bébé de 18 mois. Certains groupes nationalistes hindous, soutenus par New Delhi, manifestent en effet leur mécontentement dans la rue, notamment au sud du pays. Le partage en sept provinces suscite la colère de plusieurs minorités ethniques qui craignent d’être sous-représentées au parlement.

Des attentats à la bombe

L’Église catholique et d’autres minorités religieuses et ethniques sont favorables à la laïcité de l’État népalais. Mais les pressions et intimidations se font de plus en plus sentir. Ainsi lundi 14 septembre, trois églises protestantes ont été visées par des attentats à la bombe dans le district de Jhapa. Et ce, quelques heures avant le rejet par l’Assemblée constituante d’un amendement visant à rétablir la connotation religieuse hindoue du Népal.

Deux de ces églises ont été endommagées, et trois policiers ont été blessés mardi 15 septembre, alors qu’ils essayaient de désamorcer une troisième bombe. Des tracts de propagande de la Hindu Morcha Nepal, un groupe extrémiste hindou, ont été retrouvés à l’extérieur des lieux de culte.

L’accusation de prosélytisme

Outre ces groupes violents, les chrétiens népalais s’inquiètent de la modification de l’article 31 de la Constitution qui déclare « punissable tout acte visant à convertir une personne d’une religion à une autre » et « tout comportement mettant en danger la religion d’un autre ». Cet article pourrait être manipulé par les groupes fanatiques hindous et être utilisé contre les chrétiens, les accusant de prosélytisme, comme cela a lieu en Inde.

Ce même mardi, le cardinal Fernando Filoni, préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples, a annoncé qu’il renonçait à sa visite au Népal pour des motifs de sécurité. Il avait prévu depuis longtemps de venir à Katmandou pour témoigner de la proximité et de la solidarité de l’Église à un peuple meurtri par les violents séismes d’avril et mai dernier qui ont causé la mort de près de 8 700 personnes.

Claire Lesegretain (avec Radio Vatican et Fides)

17/9/15 - 15 H 42




Retour à la rubrique


Source/Lien : La Croix



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org