Aujourd'hui : Samedi, 20 janvier 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Guédiguian se penche sur le génocide
Publié le : 23-09-2015

La Provence.com

Légende photo : Robert Guédiguian (au centre, les bras croisés) entourés des acteurs Syrus Shahidi, Ariane Ascaride et Simon Abkarian, venus présenter hier "Une histoire de fou", à Marseille. Photo Nicolas Vallauri

Le réalisateur marseillais a présenté hier "Une histoire de fou," sur la mémoire du peuple arménien

Dans son dernier film, Une histoire de fou, dont la sortie nationale est prévue le 11 novembre, Robert Guédiguian fait oeuvre de pédagogue. "En un peu plus de deux heures, je raconte cent ans d'histoire", expliquait hier sans forfanterie le réalisateur invité par le cinéma Les Variétés, à Marseille.

L'histoire, c'est celle du peuple arménien, de sa mémoire, de ses souffrances et de ses plaies jamais cicatrisées. Dans les vingt premières minutes qui ouvrent ce nouveau long-métrage, un rapide retour en arrière nous transporte en 1921, à Berlin, pendant le procès de Soghomon Tehlirian.

Liquidateur de Talaat Pacha, principal responsable du génocide arménien, le jeune homme dont la famille a été exterminée doit répondre de ses faits devant la justice. Il témoigne du premier génocide du XXe siècle. Et se retrouve acquitté par le jury. "Tout ce qui est dit dans cette partie du film est absolument vrai, commente le cinéaste, très pointilleux pour certains détails. Les dialogues ont été tirés de l'audition. Ça présente, pour moi, l'avantage de parler du génocide sans le filmer pour autant."

Le noir et blanc donne à l'image un côté documentaire. Avant que l'on retrouve soixante ans plus tard Aram (Syrus Shahidi) jeune marseillais d'origine arménienne, s'attaquer à l'explosif à la voiture de l'ambassadeur de Turquie. Un jeune cycliste qui passait par là, Gilles Tessier (Grégoire Leprince-Ringuet) est grièvement blessé. Aram s'enfuit alors au Liban pour se consacrer à la lutte armée et se fondre dans les rangs de l'Asala. La victime et la mère du coupable, Anouch (Ariane Ascaride) vont se rapprocher, petit à petit. Jusqu'à repartir ensemble sur les traces des militants révolutionnaires exilés.

"J'ai adapté librement l'histoire d'un jeune Espagnol touché par un attentat de l'Asala et devenu le principal défenseur de la cause arménienne en Espagne", explique Robert Guédiguian. Pour Ariane Ascaride, le rôle qu'elle incarne à l'écran est celui de "la mère universelle". "Elle pense à sauver son fils et sa victime, commente l'actrice fétiche du réalisateur. Là où il ne devrait y avoir que de la haine, on trouve de l'amour."

Et là où il ne devrait y avoir qu'une volonté inextinguible de vengeance, on voit au contraire une envie de comprendre se faire jour. Même si en Turquie, un siècle après, les choses n'ont pas beaucoup avancé. "La société civile turque bouge, estime le réalisateur de Marius et Jeannette, mais le pouvoir en place bouge dans le mauvais sens. Cela dit, aujourd'hui, en Turquie, 30% des jeunes de moins de 30 ans sont pour la reconnaissance du génocide." Le film a été tourné à Marseille, à Beyrouth au Liban et en Arménie. Par souci d'authenticité. "Il fallait retrouver les accents, les langues, la culture locale," martèle Robert Guédiguian. L'Histoire à la portée de tous. Avec une soif insatiable de vérité. Et de reconnaissance de justice pour tout un peuple.

Sortie le 11 novembre en salles.

Philippe Faner





Retour à la rubrique


Source/Lien : La Provence.com



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org