Aujourd'hui : Lundi, 22 octobre 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Turquie: le Haut conseil électoral irrite l’AKP au pouvoir
Publié le : 05-10-2015

Par RFI

Avec notre correspondant à Istanbul, Jérôme Bastion

Publié le 04-10-2015 Modifié le 04-10-2015 à 06:42

En Turquie, à moins d’un mois d’un scrutin législatif anticipé crucial pour l’AKP au pouvoir, qui avait perdu la majorité absolue au Parlement en juin 2015, le Haut conseil électoral a décrété illégale la décision des autorités locales de transférer urnes et bulletins de votes loin de certaines zones considérées comme peu sûres. Un verdict qui satisfait l’opposition et irrite le parti de gouvernement.

Pas moins de 400 000 électeurs kurdes étaient concernés par cette décision administrative, qui nécessitait une approbation de la direction collégiale du seul organe habilité à trancher sur les questions relatives à la tenue d’un scrutin électoral. Le gouvernement, en pleine lutte contre la rébellion kurde, estimait qu’en raison de problèmes de sécurité dans certaines circonscriptions, où des affrontements avaient eu lieu ces dernières semaines, la sécurité des opérations de vote n’était pas garantie.

Il recommandait donc le déménagement de certains bureaux de vote – jusque là sans nouvelle adresse précise. Un dispositif que même les Etats-Unis avaient critiqué. Le doute pesait en effet sur la liberté et l’indépendance du vote des électeurs, forcés de se déplacer pour remplir leur devoir électoral dans des zones à forte représentation kurde considérées comme soutenant le terrorisme.

Les opposants à ces mesures estimaient, eux, qu’il s’agissait surtout d’effrayer ou de dissuader, voire de punir un électorat hostile au pouvoir en place. L’AKP, jugeant que ce verdict était « illégal et irréaliste », a cependant promis de s’y plier, alors que l’opposition, elle, « jubile ».




Retour à la rubrique


Source/Lien : RFI



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org