Aujourd'hui : Mardi, 2 juin 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Selon la presse turque, Philippe Douste-Blazy aurait promis à Gül de tout faire pour empêcher le vote de la loi anti-négationniste le 18 mai 2006
Publié le :

Voici un complément de traduction de l'article paru dans Milliyet et dont nous nous étions fait l'écho le 2 mai (voir ce lien :
http://www.collectifvan.org/article.php?r=4&id=1306)

Milliyet


Gull a averti son homologue français à propos du projet de loi arménien
"Nous ne resterons pas sans réaction".


Le Ministre des Affaires étrangères turc a déclaré que si le projet de loi, prévoyant des peines de prison et des amendes pour la négation du prétendu "génocide", devient une loi, les relations bilatérales politiques et économiques seront fortement endommagées.
Abdullah Gül a demandé au Ministre des Affaires étrangères français Dousty-Blazy : " Si c'était ça la liberté d'_expression? ". " Si le Président de la République ou le Premier ministre en visite en France exprimaient leurs idées, allez-vous les arrêter ?
Le Ministre des Affaires étrangères français Dousty-Blazy a dit que le projet de loi ne reflétait pas l'avis du gouvernement français. Il a promis de faire tous les efforts pour empêcher son vote.

Boycott à l'ordre du jour

Les contrats des entreprises français seront revus, surtout le dossier nucléaire pour lequel la France a montré un intérêt particulier ainsi que les contrats des secteurs automobile, bancaire et de la défense.
Comme en 2001 l'ambassadeur turc en France sera rappelé.


Rappel de notre premier article :

Milliyet : Gul critique la France pour sa proposition de loi prévoyant peines de prison et amendes pour la négation du "génocide"
Publié le : 02-05-2006

La presse turque se fait l'écho - à sa façon - de la pénalisation du négationnisme du génocide arménien

Le ministre des Affaires Etrangères Abdullah Gul a vivement critiqué la France pour cinq projets de loi à venir, prévoyant jusqu'à un an d'emprisonnement ainsi que des amendes pour punir la négation du prétendu génocide arménien. La semaine dernière, Gul a rencontré son homologue français Philippe Douste-Blazy pendant la réunion des ministres des Affaires Etrangères de L'OTAN à Sofia. Gul a dit que si des politiciens turcs au cours d'une visite officielle en France, sont interrogés par les journalistes à propos du prétendu génocide arménien, et qu'ils répondent que les allégations ne reflètent pas les faits. "Alors mettrez-vous ces politiciens en prison ?" a demandé Gul.
Milliyet



http://www.milliyet.com/2006/05/01/dunya/adun.html

Retour aux News




   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org