Aujourd'hui : Mardi, 2 juin 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Génocide arménien : réaction de Serge Klarsfeld aux critiques d'historiens
Publié le :

PARIS, 10 mai 2006 (AFP) - L'association des Fils et Filles des déportés juifs de France de Serge Klarsfeld, qui soutient une proposition de loi socialiste visant à sanctionner la négation du génocide arménien, a critiqué mercredi les historiens qui appellent à cesser de « jouer avec les mémoires ».

« La loi doit dire l'histoire quand il s'agit de génocides dont les auteurs ou les partisans s'acharnent à nier l'existence et parviennent à persuader les dirigeants de pays comme la Turquie et l'Iran de partager leur négationnisme à l'encontre des Arméniens et des juifs », selon un communiqué de cette association.

« Le lobby d'historiens qui exige que l'on cesse de +jouer avec les mémoires+ soutient avec arrogance que +la loi ne saurait dire l'histoire+ », poursuit le communiqué, « la juste réponse des parlementaires dans cette lutte pour la vérité et la morale politique sera le vote de l'Assemblée nationale pour sanctionner la négation du génocide arménien ».

Dans une tribune publiée mercredi par le quotidien Libération, l'historien Jean-Pierre Azéma dénonce, au nom de membres de l'association Liberté pour l'histoire qui avait lancé une pétition en décembre, « les lois +mémorielles+ qui prétendent imposer un jugement historique » et interpelle les députés en leur lançant : « Cessez de jouer avec les mémoires ».

Il incrimine notamment une proposition de loi socialiste complétant la loi du 29 janvier 2001 qui reconnaît le génocide arménien de 1915, en prévoyant des sanctions pénales contre sa négation. Elle devrait venir en discussion publique à l'Assemblée le 18 mai. Le texte a été rejeté de fait mercredi par la commission des Lois, qui n'est pas passée à l'examen de l'article unique du texte.



Retour aux News




   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org