Aujourd'hui : Mardi, 25 juin 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
"Génocide" arménien: Erdogan fait planer la menace de sanctions contre Paris
Publié le :

ANKARA, 14 mai 2006 (AFP) - Le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a menacé la France de sanctions commerciales au cas où son Parlement adopterait une proposition de loi visant à criminaliser la négation du "génocide" arménien en 1915-17, dans des propos cités dimanche par le journal Hürriyet.

"Nous n'avons rien à faire pour l'instant. Mais la patience à ses bornes. Nous n'aurons pas de haine mais nous imposerons nos sanctions", a-t-il dit à Bali (Indonésie) lors du sommet du D-8 qui rassemblait huit pays musulmans.

"La France est le premier investisseur en Turquie et pour cette raison ils (les députés français) doivent être particulièrement sensibles. Il y aura éventuellement des problèmes" a affirmé M. Erdogan au journal.

Des représentant de grandes entreprises françaises implantées en Turquie, inquièts de l'impact de cette proposition de loi sur les intérêts français, ont rencontré la semaine dernière M. Erdogan à Ankara.

En 2001 déjà, le vote par les députés français d'une loi reconnaissant le caractère génocidaire des massacres d'Arméniens commis en Anatolie pendant l'Empire ottoman avait suscité l'ire d'Ankara, qui admet que des massacres ont été commis mais réfute catégoriquement le terme de génocide.

Plusieurs entreprises françaises comme Thomson ou Alcatel avaient alors été exclues d'appels d'offres publics tandis que se multipliaient les appels au boycott contre les produits français.

Le Parlement français doit cette fois discuter jeudi d'une proposition de loi déposée par des députés socialistes (opposition), qui prévoit cinq ans d'emprisonnement et 45.000 euros (57.000 dollars) d'amende pour les auteurs de déclarations niant le "génocide arménien".
Ankara a déjà prévenu que les relations bilatérales pourraient souffrir de "dommages incalculables".

BA/ia

TURQUIE-FRANCE-ARMÉNIE-ÉCONOMIE - 14/05/2006 07h37 GMT - AFP



Retour aux News




   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org