Aujourd'hui : Mercredi, 11 dťcembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenÍtre !  Envoyer cette page ŗ votre ami-e !
 
Education du g√©nocide des Arm√©niens : L'ambigu√ę d√©cision du Toronto District School Board
Publiť le :

jeudi22 mai 2008, par Stéphane/armenews

Le minist√®re canadien de l'√©ducation avait approuv√© en ao√Ľt 2007 la cr√©ation d'un cours intitul√© ¬ę G√©nocide : Implications historiques et contemporaines ¬Ľ.

Suite à sa décision d'appliquer cette directive, le Toronto District School Board (TDSB) a reçu des plaintes quant au développement et au contenu du cours.

Certaines de ces plaintes préconisant dans le cours l'ajout de certains exemples (famine en Ukraine) et d'autres provenant principalement de la communauté turque s'opposant à certains éléments du cours (génocide des Arméniens).

Selon le syst√®me de surveillance des centaines de formulaires 532B d√Ľment compl√©t√©s demandant de reconsid√©rer les ressources de l'enseignement ont √©t√© re√ßus. En r√©ponse √† ces demandes et conform√©ment √† la proc√©dure approuv√©e par le Toronto District School Board le directeur de l'√©ducation a √©tabli un Comit√© d'examen en f√©vrier 2008. Ce comit√© d'examen s'est r√©unit le 3 mars et le 9 avril 2008. Le Comit√© d'examen a r√©capitul√© les douze questions soulev√©es :

1) Les membres des communautés Turques et autres et quelques universitaires n'acceptent pas le Génocide Arménien et veulent ou bien annulé le cours ou bien que le module [sur le cas spécifique des Arméniens] soit enlevé du cours.

2) Une revendication a √©t√© faite comme quoi le cours √©tait bas√© sur le livre de Barbara Coloroso ¬ę Extraordinaire Mal : une histoire br√®ve du G√©nocide ¬Ľ et que Barbara Coloroso n'est pas consid√©r√©e comme une historienne.

3) Que le guide du Ministère de l'Education nationale pour approuver localement le développelment d'un cours n'a pas été édité.

4) Que l'on n'a pas consulté les représentants de la communauté Turque dans le développement du cours.

5) Que les événements de 1915 quant à l'Empire Ottoman et à la population arménienne sont discutés par des historiens et notamment quant à la validité de certains documents.

6) Que le Gouvernement de Canada doit soutenir la formation d'une commission d'histoire pour étudier le Génocide arménien.

7) Que les textes arméniens et la bibliographie sont unilatéraux. Des ressources et des perspectives turques n'ont pas été inclus dans le plan du cours. Des historiens réputés discutent que la morts des Arméniens constitue un génocide dont :

Justin McCarthy

Bernard Lewis

Heath Lowry

Barbara Lerner

JC Hurewitz

Guenter Lewy

8) Que les enfants turcs deviendront des victimes.

9) Qu'un cours semblable préparé par le Conseil des établissements d'Ottawa a été abandonné.

10) Que les Nations unies n'ont pas reconnu le Génocide arménien.

11) Qu'après la première guerre mondiale les autorités en Grande-Bretagne ont déconseillé à quiconque de poursuivre des Officiels Ottomans pour manque de témoignages fiables quant à leur complicité dans les massacres arméniens.

12) Que les membres d'autres communautés préconisent l'inclusion d'exemples complémentaires de génocides et de crimes contre humanité, par exemple la Famine Ukrainienne et les mauvais traitements infligés aux Premières Nations.

En réponse le 29 avril le Comité d'examen a justifié la tenue du cours et a proposé 9 recommandations :

Le Comit√© trouve le raisonnement du Minist√®re pour que le cours ait lieu convaincant. ¬ę Les membres de la communaut√© √©ducative de Toronto dont des enseignants, des administrateurs, des √©tudiants, des parents et des groupes de communaut√© croit que l'√©tude des trag√©dies et des actes horribles de g√©nocide dans le pass√© et le pr√©sent doit √™tre √©tudi√©e. La d√©mocratie, la justice et l'autorit√© de la loi doivent √™tre compris, revendiqu√©s et d√©fendus par chaque g√©n√©ration de citoyens si nous devons nous confronter √† cette d√©monstration de mal humain. (...) Etant donn√© la diversit√© multi culturelle et multi ethnique dans Toronto, il est essentiel que les √©tudiants n√©s dans et √† l'ext√©rieur du Canada aient l'occasion d'explorer en profondeur les causes et les cons√©quences des g√©nocides (...). Une √©tude de ces exp√©riences aidera √† favoriser le sens de l'empathie pour les victimes de ces actes violents (...).

Cette exploration fournira un contexte pour des étudiants à commencer à penser d'une façon critique du monde qu'ils ont hérité et dans lequel ils vivent actuellement. Cette réflexion critique fournira un contexte pour des étudiants pour commencer à comprendre la notion de jugement moral par rapport à l'histoire. Aussi, elle donnera aux étudiants l'occasion de comprendre leurs droits et responsabilités comme citoyens du monde et les mettra au défi de prendre des mesures pour assurer que les droits de l'homme sont protégés et de lutter contre un génocide.

Le Comité a toutefois exprimé son scepticisme au sujet des espérances quant à l'empathie et à la citoyenneté engendrée par l'enseignement mais a néanmoins estimé que c'étaient des buts louables. Recommandation 1

Recommande que le Toronto District School Board maintienne son cours sur les Génocides pour la catégorie du niveau 11 [classe de onzième au lycée (Secondaire V) soit des élèves ayant 16-17 ans].

Description du cours et contenu

Ce cours examine les exemples de g√©nocide aux 20 √®me et 21√®me si√®cle dont l'Holocauste, l'Arm√©nie et le Rwanda. Les √©tudiants examineront le terme de g√©nocide, les crimes contre l'humanit√© et les crimes de guerre et les exploreront par la lentille de l'analyse historique. Les √©tudiants examineront la formation de l'identit√© et comment les cat√©gories ¬ę √™tre au sein du groupe ¬Ľ et ¬ę √™tre √† l'ext√©rieur du groupe ¬Ľ sont cr√©√©s avec une analyse st√©r√©otypes,des pr√©jug√©s et de l'impact des discrimination sur des groupes divers. (...)

De la description de ce cours deux questions ont été discutées en réponse aux protestations :

1) Inclusion de l'étude du cas arménien en tant que Génocide.

2) Exclusion de la Famine Ukrainienne et d'autres affaires comme le traitement des Premières Nations.

1) Inclusion de l'étude du cas arménien comme un Génocide

Le Comité croit que la Catégorie 11 des étudiants peut apprécier et plus important, doit apprécier cette histoire est un sujet contesté sans tout relativiser. Il y a des discussions légitimes et illégitimes. La négation de l'holocauste est une discussion illégitime. L'étiquetage des massacres arméniens comme un génocide est une discussion légitime avec des historiens honorables niant que les morts arméniens pendant la 1er Guerre Mondiale doivent être caractérisés comme un génocide. (...). De telles discussions, cependant, ne fournissent pas en elles-mêmes les raisons pour une absence d'enseignement d'un cours qui caractérise l'atrocité comme un génocide. De plus, le Comité a noté qu'actuellement les conclusions de l'énorme majorité des chercheurs qui ont étudié le cas arménien, en particulier ceux qui se sont spécialisées dans l'étude des génocides, appuyent la caractérisation de ce qui est arrivé comme un génocide. (...) On doit apprendre aux étudiants l'importance d'établir une intention en caractérisant un crime contre l'humanité comme un génocide et les diverses voies indirectes aussi bien que directes qui peuvent être établies pour tirer une conclusion si vraiment un cas constitue un génocide.

2) Exclusion de la Famine Ukrainienne et d'autres affaires comme le traitement des Premières Nations.

(...)

Recommandation 2

Il est recommandé que le module génocide arménien soit inclus dans le cours comme cas de génocide, mais note sera prise que quelques chercheurs respectés ne sont pas d'accord.

Recommandation 3

Il est recommandé que le nombre d'études de cas réelles pas soit étendu.

Recommandation 4

Il est recommandé qu'un comité d'examen du cours enseigné soit fondé dans trois ans en vue d'un nouvel examen du contenu du programme d'études et de la description du cours.

Ressources pour le cours

Une objection a √©t√© lev√©e quant √† la convenance du livre de Barbara Coloroso ¬ę le Mal Extraordinaire : une Histoire Br√®ve du G√©nocide ¬Ľ. Le Comit√© d'examen a d√©cid√© qu'il √©tait loin d¬í√™tre un texte scrupuleux et qu'il ne doit pas √™tre pr√©sent√© dans un cours d'histoire bien qu'il puisse √™tre inclus dans un cours sur la psychologie sociale du g√©nocide √† cause de sa th√®se qui pose en principe que le g√©nocide est simplement l'extension extr√™me de l'intimidation.

Il y a une reconnaissance que c'est un sujet extrêmement compliqué et que les ressources qui soutiennent ce cours auront besoin d'être régulièrement passé en revue et mises à jour.

Recommandation 5

Il est recommand√© que le livre de Barbara Coloroso ¬ę le Mal Extraordinaire : une Histoire Br√®ve du G√©nocide ¬Ľ soit enlev√© de la liste des ressources.

Recommandation 6

Il est recommandé que les ressources soient passées en revue par un comité d'experts universitaires (...) en vue à la suppression de certains articles et de l'ajout d'autres.

Recommandation 7

Il est recommandé que la bibliographie soit séparée en sujets que par la nature du travail (c'est-à-dire des mémoires, encyclopédie, psychologie sociale, travail théorique)...

Questions supplémentaires

Le Comité a répondu à deux questions supplémentaires :

1) La pertinence des décisions du gouvernement

2) Consultation

1) La pertinence des décisions du gouvernement

Quelques pétitionnaires ont soutenu que, bien que le Parlement canadien ait passé une résolution reconnaissant le génocide arménien, la position gouvernementale peut changer. Cependant, la position actuelle ou future du Parlement fédéral ou de la branche exécutive ne semble pas être pertinente quant à la question de la portée. L'étude de l'histoire doit être basée sur les témoignages et la qualité de l'évaluation critique de ces témoignages. Aucun législateur, au Canada ou ailleurs, n'a le pouvoir pour législativement déterminer le passé. Des déclarations du législatif et des déclarations de l'exécutif ont, cependant, de l'intérêt car ils peuvent fournir une compréhension de la politique de la négation, de la reconnaissance et du débat qui entoure ces événements historiques contestés. Dans ce sens, les réactions des gouvernements Canadien, Turcs, Arméniens et autres sont un sujet de valeur pour enquêter et discuter du cours.

De plus, quelques pétitionnaires ont soutenu comme raison de retirer les références au génocide arménien que les événements de 1915 n'ont pas été officiellement reconnus par les Nations unies comme un génocide. La mise en avant de la non-reconnaissance est empiriquement liée à la question 1. (...) Une détermination par les Nations unies n'est pas une phase légale préalable à la reconnaissance d'un génocide (...).

2) Consultation

Beaucoup de plaignants ont soutenu que l'on n'avait pas consulté les membres de la communauté turque au Canada dans la préparation des matériaux du cours. (...) La référence à associer aux études les communautés dans l'écriture des cours se réfère aux organisations spécialisées dans l'éducation et qui vont au-delà des programmes (par exemple. UNICEF, Société Canadienne pour Yad Vashem, le Centre canadien pour l'éducation des génocides).

Recommandation 8

Il est recommandé que l'on apprenne un cours sur les génocides dans les collèges d'enseignement général (...).

Recommandation 9

Il est recommand√© que le titre du cours soit chang√© quand cela est faisable et pratique en ¬ę G√©nocide et Crimes Contre l'Humanit√© ¬Ľ.

Gerry Connelly Directeur de l'éducation du Toronto District School Board a indiqué le 8 mai 2008 avoir retenu toutes les recommandations du comité d'examen.




Retour à la rubrique


Source/Lien : NAM



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org